Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
Immigration : non aux métèques ou oui aux juifs errants?
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 88, 89, 90
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Politique et tac
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DNCG
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 49
Inscrit le: 30 Nov 2004
Messages: 14903
Localisation: dans le pipe

MessagePosté le: 06 Nov 2015 17:55    Sujet du message: Répondre en citant

Massive a écrit:
En tout etat de cause, la culpabilite de Damas n'est pas etablie. Sinon les USA seraient entre en guerre.

Le fait est que les USA ne sont pas entrés en guerre. Est-ce que cette non-entrée en guerre (qui aurait forcément tenu à une conjonction de facteurs, y compris et surtout de politique intérieure) suffit pour affirmer que l'implication du régime syrien n'est pas étayable, hum... :redsheetfloat: :redsheetfloat:
_________________
No thanks, Trump inauguration. If I wanted to watch an unqualified man accept a job a woman should've gotten, I'd apply for a promotion 8)

Le mec qui a été filmé disant qu’il disait du bullshit dans les médias va dans les médias dire qu’il disait du bullshit quand il a été filmé disant qu’il disait du bullshit dans les médias :fou5:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Massive
Capitaine Comique


Age: 46
Inscrit le: 01 Avr 2003
Messages: 10320

MessagePosté le: 06 Nov 2015 19:21    Sujet du message: Répondre en citant

Agora a écrit:
(bon, et puis cette guéguerre de "c'est lui le plus méchant", franchement comment dire...).

Il n'etait meme pas dans la moitie haute des pires dictateurs.

Le Bahrain sont alle au char contre leurs civils. Assad c'est comparable a l'Egypte, perso je considere que c'est plutot soft par rapport aux voisins, avant que le pays ne s'enlise dans une guerre civile.

Citation:
Pour Daesh, je ne comprends pas le sens de ta remarque par rapport à ce qui précède :_?: Par contre, si officiellement leur combat est pour le sunnisme, au nom des sunnites opprimés par les chiites (et les alaouites bien sûr), il faut être un peu aveuglé par leur propagande pour croire qu'ils se battent principalement contre les chiites. Ils se battent plutôt contre tous ceux qui ont le malheur de ne pas être aussi timbrés qu'eux. Qu'ils soient chiites, sunnites (kurdes bien sûr, mais bien sûr sunnites intelligents) ou chrétiens ou rien du tout. Ils se battent juste contre l'Homme.

Je crois que tu ne connais absolument rien de Daech. As tu simplement lu un seul des discours de leurs chefs ? Saurais tu identifier ne serait-ce qu'une seule des figures religieuses qui definissent leur doctrine, ou comment ils sont differents des Talibans, par exemple ?

Tu balance des trucs sans vraiment faire la difference par exemple entre l'Etat Islamique et ce que revendiquait Al Quaida auparavant. Il y a des sites qui relaient les messages de Daech, qui communique regulierement, et je t'invite a les consulter. Au bout de quelques lectures, tu verra que leurs cibles principales ne sont pas les juifs, la monarchie Saoudienne ou bien les americains, mais tous les musulmans qui ne suivent pas leur doctrine. Dans la demarche que tu decris, tu parle de justice, comme si le fait que des sunnis soient opprimes participait a la creation de Daech. C'est absolument faux. Ca, c'est le genre d'ideologie que tu va trouver a la source de mouvements comme celui des freres musulmans, mais ici, on a affaire a un animal d'une toute autre espece.

Al Quaida ou les Talibans sont des mouvements de reforme de l'Islam, ayant des buts politiques precis, et en particulier purifier la pratique de cette religion. C'est un mouvement reactionnaire, qui reproche a certains gouvernements leur modernisme et de ne pas respecter la parole de Mahommet. Leur but principal est donc de renverser le regime Saoudien, notamment parce qu'il a accepte des bases militaires americaines sur son territoire, considere comme sacre.

Daech, a contrario, vise a provoquer l'apocalypse selon une interpretation du Coran qui est relativement proche de celle d'Al Quaida, puisqu'ils sont tous deux issus de mouvement salafistes, mais qui ne procede pas de la meme interpretation de la situation actuelle.

L'objectif premier de Daech, c'est d'etablir un Califat dans une zone geographique qui comprend partie de l'Irak et de la Syrie, libere de tous les apostases musulmans. Dans leur vision, une fois ce Califat edifie, il sera ensuite en guerre contre toutes les religions (l'apocalypse) et, sous la guidance de leur dieu, arrivera a vaincre tout le monde. Si tu veux, quelque part les freres musulmans et la plupart des courants politiques musulmans sont des systemes de gestion de la societe, alors que Daech, eux, visent a provoquer la fin de la societe.

Il y a donc une difference d'interpretation fondamentale sur la maniere de se comporter, et en particulier l'attitude a avoir avec les autres musulmans. La doctrine d'Al-Quaida vise plus a mettre en place les conditions d'installation d'un Califat, alors que Daech incarne ce Caliphat. Si Daech peut tolerer certains chretiens, qui finiront par rejoindre leur cause, leur enemi principal sont les musulmans sur leur territoire qui rejettent leur doctrine, et en premier lieu les shiites et les alaouites, qui sont sur les zones geographiques precises d'ou doit naitre le califat. C'est pour ca que tu vois de nombreux musulmans condamnes a mort dans des mises en scenes elaborees dans les territoires controlles par Daech, ce que tu ne voyais pas sous, par exemple, les Talibans, qui se contentaient d'etablir la Shariah dans leur Etat. Et d'ailleurs tu ne peut pas voir Daech apparaitre en Afghanistan: ce caliphat doit venir de la zone ou ils se sont etablis dans un premier temps, et d'aucune autre. "sunnites intelligents", par ailleurs, ca ne veut rien dire dans ce contexte: tu es sunni ou pas, et tu remarquera par ailleurs que nombre des occidentaux qui les rejoignent sont des gens hyper eduques, mais surtout tres croyants.

Donc l'affrontement avec les Shiites en Irak et les Alaouites en Syrie est la premiere marche pour eriger le Califat, et c'est sans aucune contestation possible la motivation principale de l'adhesion de musulmans du monde entier a leur entreprise de guerre. Quoiqu'il soit advenu dans les deux etats, la doctrine religieuse de ces gens visait a tuer sur une partie precise du territoire les apostases. C'est uniquement parce que les deux regimes de ces pays ont ete affaibli que l'entreprise a ete possible a cette amplitude, mais les regimes irakiens ou syriens ne sont en rien responsable de la motivation premiere de l'Etat Islamique, et tu aurais eu de toute facon des miliciens sur place qui auraient provoque cette terreur.

C'est d'ailleurs pour cela que tu ne peux pas vaincre Daech. Ce qu'il faut faire, c'est assecher le nombre de gens qui adherent a cette vision de l'Islam, mais ca va etre quasi impossible sans que les occidentaux se melent de la maniere dont est propagee cette doctrine. Et la, bonne chance. Ce serait un peu la meme chose que d'envisager d'eteindre les courants orthodoxes du judaisme (dont pas mal des valeurs sont opposees a celles des democraties occidentales) sans antagoniser l'ensemble des juifs, mais a une echelle mille fois plus etendue.

Donc quand tu parle de laisser les musulmans s'entre tuer entre eux, pour ma part je pense que l'occident n'a de toute facon pas le choix: les musulmans se battront entre eux autour de leurs lieux saints pendant des siecles et des siecles vu les differences de doctrines. Dans le meilleur des cas, aujourd'hui, tu peux esperer voir voir dans le coin des pays gouvernes par la Shariah non activement aggressifs envers les autres etats (genre Arabie Saoudite ou Iran), mais rien que ca ne me semble en aucun cas etre un compromis acceptable a long terme.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Schweinsteiger
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 34
Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 12177
Localisation: Sud-Seine-et-Marne libre

MessagePosté le: 06 Nov 2015 19:34    Sujet du message: Répondre en citant

Massive a écrit:
Il n'etait meme pas dans la moitie haute des pires dictateurs.


Un concours ? :food:
_________________
/fais une faucille et un marteau avec mes mains et chante :
Allez ! Derrière les Serbes ! L'idée qu'a Moïse va prédire les vrais gauches et ma chaise m'a dit :
"Des glaces ! Ah, mon saké ! Islam, ail à cheesecake, les boulettes, c'est gras mais ça n'est pas l'dernier !"
Ce soir, sardines ! J'ai soif ! Ah, j'aime ça, l'or noyé ! Kouchner, alors, a mélangé Pasqua !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Massive
Capitaine Comique


Age: 46
Inscrit le: 01 Avr 2003
Messages: 10320

MessagePosté le: 06 Nov 2015 20:02    Sujet du message: Répondre en citant

DNCG a écrit:
Massive a écrit:
En tout etat de cause, la culpabilite de Damas n'est pas etablie. Sinon les USA seraient entre en guerre.

Le fait est que les USA ne sont pas entrés en guerre. Est-ce que cette non-entrée en guerre (qui aurait forcément tenu à une conjonction de facteurs, y compris et surtout de politique intérieure) suffit pour affirmer que l'implication du régime syrien n'est pas étayable, hum... :redsheetfloat: :redsheetfloat:

Dans la mesure ou Obama avait defini ceci comme point de non retour, oui.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kenshin_2
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 01 Fév 2013
Messages: 1567
Localisation: Dans mon hamac

MessagePosté le: 07 Nov 2015 0:04    Sujet du message: Répondre en citant

Massive a écrit:
DNCG a écrit:
Massive a écrit:
En tout etat de cause, la culpabilite de Damas n'est pas etablie. Sinon les USA seraient entre en guerre.

Le fait est que les USA ne sont pas entrés en guerre. Est-ce que cette non-entrée en guerre (qui aurait forcément tenu à une conjonction de facteurs, y compris et surtout de politique intérieure) suffit pour affirmer que l'implication du régime syrien n'est pas étayable, hum... :redsheetfloat: :redsheetfloat:

Dans la mesure ou Obama avait defini ceci comme point de non retour, oui.


Et dans la mesure où Obama avait défini cet usage d'armes chimiques comme une ligne rouge et que, pour plein de raisons tenant tant à la politique intérieure que extérieure, il lui était très compliqué d'engager le combat en Syrie, est-ce qu'il n'y avait pas finalement intérêt à laisser entendre qu'il y avait un doute sur l'implication du régime syrien ?
_________________
La seule chance que le communisme conduise au bonheur de l'humanité est de confier sa mise en oeuvre à des IA
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Massive
Capitaine Comique


Age: 46
Inscrit le: 01 Avr 2003
Messages: 10320

MessagePosté le: 07 Nov 2015 3:50    Sujet du message: Répondre en citant

Kenshin_2 a écrit:
Massive a écrit:
DNCG a écrit:
Massive a écrit:
En tout etat de cause, la culpabilite de Damas n'est pas etablie. Sinon les USA seraient entre en guerre.

Le fait est que les USA ne sont pas entrés en guerre. Est-ce que cette non-entrée en guerre (qui aurait forcément tenu à une conjonction de facteurs, y compris et surtout de politique intérieure) suffit pour affirmer que l'implication du régime syrien n'est pas étayable, hum... :redsheetfloat: :redsheetfloat:

Dans la mesure ou Obama avait defini ceci comme point de non retour, oui.


Et dans la mesure où Obama avait défini cet usage d'armes chimiques comme une ligne rouge et que, pour plein de raisons tenant tant à la politique intérieure que extérieure, il lui était très compliqué d'engager le combat en Syrie, est-ce qu'il n'y avait pas finalement intérêt à laisser entendre qu'il y avait un doute sur l'implication du régime syrien ?


Mais c'est pas "un doute", on sait maintenant que ce sont les amis des Qataris qui ont utilise ces armes chimiques. C'est aussi pour ca que la diplomatie US a totalement change de bord et qu'ils fait pression sur le Qatar pour changer leur politique sur le terrain.

Je ne vois pas bien a quel element de politique interieure vous faites allusion, par ailleurs. Obama avait les coudees franches et ca aurait ete ideal pour Clinton, dans l'optique de la campagne presidentielle. Toute la machine clintonienne - cette connasse n'en rate jamais une - voulait impliquer les USA.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DNCG
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 49
Inscrit le: 30 Nov 2004
Messages: 14903
Localisation: dans le pipe

MessagePosté le: 07 Nov 2015 14:14    Sujet du message: Répondre en citant

Kenshin_2 a écrit:
Et dans la mesure où Obama avait défini cet usage d'armes chimiques comme une ligne rouge et que, pour plein de raisons tenant tant à la politique intérieure que extérieure, il lui était très compliqué d'engager le combat en Syrie, est-ce qu'il n'y avait pas finalement intérêt à laisser entendre qu'il y avait un doute sur l'implication du régime syrien ?

Tout comme la détention par l'Irak de Saddam Hussein d'"armes de destruction massive" était la ligne rouge de GW.Bush, et que du coup tous les rapports et pseudo-preuves sur la question ont été interprétés dans le sens qui l'arrangeait opportunément par l'administration US en place. Paie ta preuve :|
_________________
No thanks, Trump inauguration. If I wanted to watch an unqualified man accept a job a woman should've gotten, I'd apply for a promotion 8)

Le mec qui a été filmé disant qu’il disait du bullshit dans les médias va dans les médias dire qu’il disait du bullshit quand il a été filmé disant qu’il disait du bullshit dans les médias :fou5:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Massive
Capitaine Comique


Age: 46
Inscrit le: 01 Avr 2003
Messages: 10320

MessagePosté le: 07 Nov 2015 15:46    Sujet du message: Répondre en citant

Mais ce n'etait pas une ligne rouge pour Bush. Ne melangez pas tout...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DNCG
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 49
Inscrit le: 30 Nov 2004
Messages: 14903
Localisation: dans le pipe

MessagePosté le: 08 Nov 2015 11:22    Sujet du message: Répondre en citant

Massive a écrit:
Mais ce n'etait pas une ligne rouge pour Bush.

Casus belli, "ligne rouge", quelles différences..
_________________
No thanks, Trump inauguration. If I wanted to watch an unqualified man accept a job a woman should've gotten, I'd apply for a promotion 8)

Le mec qui a été filmé disant qu’il disait du bullshit dans les médias va dans les médias dire qu’il disait du bullshit quand il a été filmé disant qu’il disait du bullshit dans les médias :fou5:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kenshin_2
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 01 Fév 2013
Messages: 1567
Localisation: Dans mon hamac

MessagePosté le: 08 Nov 2015 13:35    Sujet du message: Répondre en citant

Massive a écrit:


Je ne vois pas bien a quel element de politique interieure vous faites allusion, par ailleurs. Obama avait les coudees franches et ca aurait ete ideal pour Clinton, dans l'optique de la campagne presidentielle. Toute la machine clintonienne - cette connasse n'en rate jamais une - voulait impliquer les USA.


Je n'ai plus le calendrier exact en tête, mais il me semble qu'on est proche des mid-terms et que la pression Rep s'accentue.

En outre, même si Clinton est clairement plus dans la ligne des interventionnistes, elle ne faisait pas forcément l'unanimité au sein des démocrates sur ce point. La politique d'Obama c'est leading from behind et light footprint et ça répond aussi aux attentes de courants internes qui ne veulent plus aller sur le terrain.

Il a fallu que les Russes commencent à avancer leurs pions pour que les US déploient des troupes au sol en Syrie alors qu'on est contre Daesh (et plus contre Assad qui, bon an mal an apparaissait comme un point de stabilisation dans une région qui en manquait fortement)

Ne pas oublier non plus qu'à l'époque la situation est loin d'être réglée avec l'Iran et que les USA n'ont pas envie de multiplier les casseroles à surveiller. Donc l'optique de laisser la Syrie se stabiliser avec Assad est attractive... mais l'emploi d'armes chimiques contre des civils est inacceptable. Donc dilemme pour l'administration Obama face à cette situation.
_________________
La seule chance que le communisme conduise au bonheur de l'humanité est de confier sa mise en oeuvre à des IA
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Massive
Capitaine Comique


Age: 46
Inscrit le: 01 Avr 2003
Messages: 10320

MessagePosté le: 08 Nov 2015 15:11    Sujet du message: Répondre en citant

Kenshin_2 a écrit:
Je n'ai plus le calendrier exact en tête, mais il me semble qu'on est proche des mid-terms et que la pression Rep s'accentue.

En outre, même si Clinton est clairement plus dans la ligne des interventionnistes, elle ne faisait pas forcément l'unanimité au sein des démocrates sur ce point. La politique d'Obama c'est leading from behind et light footprint et ça répond aussi aux attentes de courants internes qui ne veulent plus aller sur le terrain.


C'est quand meme particulier, cette logique. En gros tu pretends que les USA ont entretenu le doute sur l'origine des frappes chimiques qui ont eu lieu a Ghouta le 21 Aout.

Or c'est exactement l'inverse qui s'est produit. Apres qu'Obama ait dans un premier temps annonce sa volonte de ne pas envoyer de troupe en Lybie, il a trace une ligne rouge sur l'emploi d'armes chimiques par les troupes d'Assad. Et c'est evident que dans la perspective d'une election, une campagne de bombardement contre Assad allait etre populaire. Serieux, tu vis dans quel monde ? Seulement Obama veut faire voter les frappes, et entre le 21 Aout et le 9 septembre, date du vote presume du congres, les preuves Americaines sont demolies, et il apparait que non seulement on n'est pas sur que ce soit Assad, puis rapidement que ce sont les groupuscules finances par le Qatar et l'Arabie Saoudite, et en particulier le Liwaa al-Islam, qui sont tombes sur un stock, et l'ont utilise pour mettre en scene Assad. Et les USA demandent a l'ONU de ne pas enqueter la dessus, la resistance en Syrie est totalement decredebilisee, et le Qatar est somme de ne faire attention, desormais, deja Boko Haram c'est moyennement cool, mais la, franchement, la plaisanterie a assez dure.

Citation:
Il a fallu que les Russes commencent à avancer leurs pions pour que les US déploient des troupes au sol en Syrie alors qu'on est contre Daesh (et plus contre Assad qui, bon an mal an apparaissait comme un point de stabilisation dans une région qui en manquait fortement)

Ben oui, les USA vont faire en sorte que Daech soit neutralise. Encore heureux.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mollows
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 26 Mar 2003
Messages: 13022

MessagePosté le: 16 Déc 2015 15:22    Sujet du message: Répondre en citant

mollows a écrit:
mollows a écrit:
loustic is back a écrit:
mollows a écrit:
LIB a écrit:
Quant à la jeunesse syrienne qui ne veut pas rejoindre l'armée à cause des horreurs commises par celle-ci , tu as d'autres blagues comme celle là ?
Tu dirais par conviction Ok, parce que n'appartement pas à l'ethnie de Bachar Ok, parce qu'ayant des membres de leur familles qui combattent le pouvoir ou tué par l'armée ok, mais parce que celle-ci est responsable d'atrocité, ca me fait rigoler.


Il n'est pas exclu que l'utilisation immodérée de la force, par Bachar et son père avant lui, et la bonne dose d'arbitraire dont elle s'accommode aient pu emporter la conviction de personnes au delà des familles où il a fait des victimes, ou des gens des autres ehnies que la sienne.

Mais l'important, c'est quand même que tu rigoles.


Mais sinon, tu peux aussi essayer d'apprendre à lire. J'ai répondu à Agora.

Et oui, lire dans les motivations : je ne veux pas m'engager dans l'armée alors que le pays est en guerre parce qu'elle commet des atrocités, je trouve ça touchant de naiveté.
Qu'ils ne veuillent pas pour ne pas défendre le régime, par conviction, par proximités ethnique, religieuse... Ok, mais parce qu'elle commet des atrocités :roll:


"Apprendre à lire" [miam] ta réponse concommittente (12h07) de la mienne ?...

Bin, elle me convainc pas des masses ta reponse. Les atrocités commises par le régime ne datent pas du soulèvement. La suite n'a pas aidé.


Après l'épisode Apprentissage de la lecture...


francetvinfo a écrit:

Syrie : la France ouvre une enquête pour "crimes de guerre" contre le régime de Bachar Al-Assad
chapô : Le parquet de Paris s'intéresse à des exactions commises en Syrie entre 2011 et 2013.
:arrow: http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/syrie-la-france-ouvre-une-enquete-pour-crimes-de-guerre-visant-le-regime-de-bachar-al-assad_1105985.html


Blog lemonde d'Ignace Leverrier - un oeil sur la syrie a écrit:
En Syrie, les photos de César commencent à parler
13 mars 2015
:arrow: http://syrie.blog.lemonde.fr/2015/03/13/en-syrie-les-photos-de-cesar-commencent-a-parler/


amnesty.fr a écrit:
Syrie : l’effroyable album de « César »
[02/06/2014]
chapô : Des dizaines de milliers de photos de corps suppliciés, entre 2011 et 2013, sont sorties clandestinement des geôles syriennes grâce à une chaîne humaine au cours d’une opération extrêmement risquée. Authentifiées par des juristes internationaux, ces photos étayent les informations recueillies notamment par Amnesty International et confirment la pratique de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité commis par le régime syrien. Enquête.
:arrow: http://www.amnesty.fr/Nos-campagnes/Stop-Torture/Dossiers/Syrie-effroyable-album-de-Cesar-11746


... Essayons maintenant le documentaire pour essayer d'approcher les motivations de ceux qui rechigneraient à s'engager dans l'armée du régime en place.

Arte diffusait justement hier au soir ce documentaire disponible une semaine en video+7 :

Disparus, la guerre invisible de Syrie
chapô : Une enquête inédite et glaçante sur l'arme invisible du régime de Bachar al-Assad : l'enlèvement, la torture puis le meurtre de dizaines de milliers de Syriens. Adolescents raflés dans leurs écoles, manifestants envoyés dans des camions aux destinations inconnues, passants arrêtés arbitrairement : ces innombrables disparitions révèlent l'implacable machine de mort secrètement mise en place par Damas.
:arrow: Vidéolà : http://www.arte.tv/guide/fr/057377-000-A/disparus-la-guerre-invisible-de-syrie?autoplay=1

Une présentation du doc : http://www.prixbayeux.org/disparus/


C'était précédé d'une itw de la co-réalisatrice, Sophie Nivelle-Cardinale, assez parlant (12 min) :
:arrow: http://www.arte.tv/guide/fr/063347-001-A/entretien-avec-sophie-nivelle-cardinale?autoplay=1


Après, on peut continuer de se complaire dans un cynisme un peu misérable, ya toujours preneur.


Suite de réponse à la non-énigme : "Laissez-moi rire, pourquoi les syriens rechigneraient-ils donc à joindre les rangs de l'armée de Bachar Al-Assad ?"

lemonde.fr a écrit:
Syrie : de nouvelles preuves des pratiques de torture dévoilées
Le Monde.fr | 16.12.2015 à 11h30 • Mis à jour le 16.12.2015 à 13h47 |
Par Benjamin Barthe (Beyrouth, correspondant)

On connaissait « César », le photographe de la police militaire syrienne, qui a fait défection en 2013, en emportant avec lui les clichés de milliers de cadavres, ceux de Syriens décédés dans les geôles du régime Assad. Son histoire a été retracée par la journaliste Garance Le Caisne dans un livre-entretien (Opération César, Stock, 240 pages, 18 euros). On connaît désormais le nom et l’histoire de certains de ces prisonniers, dont lui et ses collègues étaient chargés de tirer le portrait après leur mort.
Dans une interview donnée le 20 janvier au magazine américain Foreign Affairs, le président syrien, Bachar Al-Assad, avait émis des doutes sur l’authenticité du dossier César. « N’importe qui peut apporter des photos et dire qu’il s’agit de torture, avait-il déclaré. Ce sont des allégations sans preuve. »

Onze mois plus tard, l’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW) fournit ces preuves en révélant l’identité de huit de ces victimes, morts de faim, de maladie ou des suites de tortures, dans un rapport de 90 pages dévoilé à Moscou, qui jette une lumière crue sur les rouages de la machine de mort syrienne.

« Crimes contre l’humanité »
« Nous n’avons aucun doute que les individus qui apparaissent sur les photos de César ont été affamés, battus et torturés d’une manière systématique et sur une échelle massive, affirme Nadim Houry, directeur adjoint de HRW pour le Proche-Orient. Elles ne représentent qu’une fraction des personnes qui sont mortes alors qu’elles étaient sous la garde du gouvernement syrien. Des milliers d’autres endurent le même sort », ajoute M. Houry, qui parle de « crimes contre l’humanité ».

« Nous n’avons aucun doute que les individus qui apparaissent sur les photos de César ont été affamés, battus et torturés d’une manière systématique et sur une échelle massive »
Sur les 53 000 photos, une partie représente des soldats morts au combat et une autre fixe des scènes d’attaque rebelle. La plus grosse partie du stock, soit 28 000 photos, correspond à des gens morts dans les centres de détention des services de sécurité, les moukhabarat. Ces cadavres se distinguent par trois chiffres tracés sur la clavicule ou sur un bout de carton accolé au corps. Ils indiquent la branche des services de sécurité qui les a arrêtés, leur numéro en tant que détenu et leur numéro de décès. Chaque corps ayant été photographié à plusieurs reprises, les membres du MNS ont calculé que les 28 000 clichés de morts en détention correspondent à 6 700 individus différents, dont 100 enfants.

HRW a conduit une enquête approfondie sur 27 cas. La taille restreinte de l’échantillon est due à des questions de temps, de ressources et de localisation des témoins. Pour mettre un nom sur les visages, tuméfiés et émaciés à un point tel qu’ils en deviennent parfois méconnaissables, l’ONG a sollicité non seulement les familles, mais aussi d’anciens détenus. Les auteurs du rapport n’ont été autorisés à publier que huit noms sur les vingt-sept confirmés, en raison de la peur des représailles qui tétanise beaucoup de familles.

Ce rapport est publié deux jours avant un sommet international à New York, qui pourrait ouvrir la voie à une reprise des négociations entre le régime et l’opposition. Une coïncidence qui inspire un avertissement à HRW.

« Ceux qui poussent pour la paix en Syrie doivent s’assurer que ces crimes cessent et que les gens qui ont supervisé ce système finissent par rendre des comptes. »

************************************************************

Extrait du rapport de Human Rights Watch
C’est pendant les interrogatoires que les formes les plus sévères de torture étaient pratiquées. (…) Durant ces séances, les interrogateurs et les officiers voulaient le plus souvent obtenir des détenus qu’ils avouent avoir participé à des manifestations, qu’ils donnent les noms d’autres manifestants et d’organisateurs, qu’ils reconnaissent posséder et avoir utilisé des armes, et dans certains cas, qu’ils fournissent des informations sur des financements étrangers présumés des manifestations. Mais de nombreux anciens détenus interviewés croient aussi que le but principal de la torture n’était pas uniquement d’obtenir des informations, mais de punir et d’intimider les détenus. Les interrogateurs, les gardes et les officiers utilisaient un vaste panel de méthodes de torture, dont de longues séances de coups, souvent avec des objets comme des bâtons et des câbles, la suspension des détenus dans des positions de stress pendant de longues périodes, le recours à l’électricité et aux électrochocs. (…)

Physicians for Human Rights a constaté que, dans un lot de 72 photographies représentant 19 victimes, (…) certaines exhibaient des signes qui correspondent à plus d’une forme de torture. Ils ont trouvé « la preuve que de nombreux détenus avaient subi de multiples blessures contondantes. De telles blessures sont souvent fatales, surtout chez des détenus affamés et privés de sommeil (…). » Des témoins ont signalé que certains détenus revenaient des séances de tortures avec de telles blessures qu’ils mouraient peu après.

Haytham décrit la mort de l’un de ses compagnons de cellule à la branche Palestine : « C’est une personne de Damas, Abou Hassan, il avait 39 ans, une carrure d’athlète. Ils l’appelaient deux fois par jour à l’interrogatoire. Après une semaine, il est revenu couvert de sang dans la cellule. Trois jours plus tard, il était dans un état grave. Je suis resté avec lui durant les quinze dernières minutes [avant sa mort]. Je lui répétais d’être patient, qu’il irait mieux. »

Dans certains cas, disent des témoins, les détenus mouraient durant les séances de coups ou de torture. Dr Mamoun a raconté à Human Rights Watch qu’un autre détenu arrêté dans la même affaire que lui avait été tué durant une séance de torture : « Ils ont appelé (…) trois [hommes] [de notre groupe]. Ils les ont suspendus par les poignets. (…) [Deux d’entre eux] sont rentrés vivants. Ahmed est revenu mort. [Un autre détenu de notre groupe] a dit qu’ils l’avaient suspendu [à répétition]… et qu’il était mort. Il a été exécuté, asphyxié. »

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/12/16/la-machine-de-mort-en-syrie-revelee-par-un-rapport-de-human-rights-watch_4833070_3218.html

Plus ici :

La machine de mort en Syrie révélée par un rapport de Human Rights Watch
LE MONDE | 16.12.2015 à 11h31 • Mis à jour le 16.12.2015 à 13h46 | Par Benjamin Barthe (Beyrouth, correspondant)


:arrow: En savoir plus (article intégral indiqué) sur http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/12/16/la-machine-de-mort-en-syrie-revelee-par-un-rapport-de-human-rights-watch_4833076_3218.html#vkvzOVuRoCByZ8o1.99


Pour revenir à la source première :
:arrow: https://www.hrw.org/fr/news/2015/12/16/syrie-recits-lies-aux-photos-des-detenus-tues
_________________
À jamais vainqueur des Koty 2012-2013 et 2013-2014 à la moyenne !
"Le site des KDF ne fera jamais un million de messages." Meem, le 6 janvier 2012.

Le cynisme, voilà l'ennemi !

Ella Fitzgerald - Ding Dong ! The Witch Is Dead
http://www.youtube.com/watch?v=9ngZFRisurU
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mollows
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 26 Mar 2003
Messages: 13022

MessagePosté le: 18 Aoû 2016 22:08    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.amnesty.fr/Nos-campagnes/Crises-et-conflits-armes/Actualites/enfer-des-prisons-syriennes-18975
_________________
À jamais vainqueur des Koty 2012-2013 et 2013-2014 à la moyenne !
"Le site des KDF ne fera jamais un million de messages." Meem, le 6 janvier 2012.

Le cynisme, voilà l'ennemi !

Ella Fitzgerald - Ding Dong ! The Witch Is Dead
http://www.youtube.com/watch?v=9ngZFRisurU
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Agora
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 46
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 25436
Localisation: au bord du Lac

MessagePosté le: 23 Sep 2016 13:52    Sujet du message: Répondre en citant

Ils se ressemblent tous.

Et pis, ça ne serait pas arriver si il avait pris un prénom français, volonté manifeste de s'intégrer et de refuser le communautarisme


http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/09/23/medhanie-l-erythreen-est-il-un-redoutable-passeur-ou-un-migrant-pris-dans-une-erreur-judiciaire_5002234_3212.html
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mollows
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 26 Mar 2003
Messages: 13022

MessagePosté le: 06 Juil 2017 18:52    Sujet du message: Répondre en citant

http://mobile.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/07/06/morts-en-mediterranee-comment-le-drame-des-migrants-s-est-concentre-en-italie_5156897_4355770.html?xtref=https://t.co/b2dA7ukDMx
_________________
À jamais vainqueur des Koty 2012-2013 et 2013-2014 à la moyenne !
"Le site des KDF ne fera jamais un million de messages." Meem, le 6 janvier 2012.

Le cynisme, voilà l'ennemi !

Ella Fitzgerald - Ding Dong ! The Witch Is Dead
http://www.youtube.com/watch?v=9ngZFRisurU
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Politique et tac Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 88, 89, 90
Page 90 sur 90

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com