Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
Vodka, prostituées, mafia : bienvenue en Russie en 2018 !
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 59, 60, 61, 62, 63  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Football
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
surlac
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 40
Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 3070

MessagePosté le: 12 Juil 2018 9:12    Sujet du message: Répondre en citant

Puisqu'on parle de déménageurs, j'ai vraiment l'impression que Mandzukic est un meilleur joueur de football que Giroud, mais c'est amusant comme ils sont comparables à bien des égards (bien plus qu'avec Lukaku pour l'un et Kane pour l'autre) :

Mario Mandzukic, né en mai 1986. 1m90, 86kgs :
Carrière : 589 matchs / 234 buts / 62 passes décisives (en sélection : 88m / 32b / 5pd)

Olivier Giroud, né en septembre 1986. 1m92, 90kgs:
Carrière : 562 matchs / 232 buts / 68 passes décisives (en sélection : 80m / 31b / 9pd)*

À noter que les deux ont émergé plutôt lentement, rentrant chacun dans de gros clubs européens à partir de 2012 (Bayern, Atletico, Juventus pour Mario, Arsenal et Chelsea pour Olivier).



*NB : sources mixtes pour les stats, les wiki anglophones étant plus à jour mais ne faisant pas apparaître les passes décisives.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Schweinsteiger
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 34
Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 12220
Localisation: Sud-Seine-et-Marne libre

MessagePosté le: 12 Juil 2018 11:16    Sujet du message: Répondre en citant

:worm:

Les buts

Jour par jour :

moment 1998 2002 2006 2010 2014 2018
1ère journée 37 46 39 25 49 38
2e journée 43 35 36 42 45 47
3e journée 46 49 42 34 42 37
1/8e 23 17 15 22 18 24
1/4 11 5 6 10 5 11
1/2 5 2 3 6 8 4
finale 6 7 6 6 4
poules 126 130 117 101 136 122
play-off 45 31 30 44 35 39


En cumulé :

moment 1998 2002 2006 2010 2014 2018
1ère journée 37 46 39 25 49 38
2e journée 80 81 75 67 94 85
3e journée 126 130 117 101 136 122
1/8e 149 147 132 123 154 146
1/4 160 152 138 133 159 157
1/2 165 154 141 139 167 161
finale 171 161 147 145 171


C'est sûr, le coup d'accélérateur de 2014 sur les demis était difficile à suivre.
Reste que le total est bon (et sauf oubli, un seul 0-0 pour l'instant :france:).


Les qualifiés en finale par confédération
10 Europe - AmSud : 1958, 1962, 1970, 1978, 1986, 1990, 1994, 1998, 2002, 2014

9 Europe - Europe : 1934, 1938, 1954, 1966, 1974, 1982, 2006, 2010, 2018

2 AmSud - AmSud : 1930, 1950




Les qualifiés en finale depuis 1998
3 finales : France (1998, 2006, 2018 )

2 finales : Brésil (1998, 2002), Allemagne (2002, 2014)

1 finale : Italie (2006), Espagne (2010), Pays-Bas (2010), Argentine (2014), Croatie (2018 )

demis sans finale : Turquie (2002), Corée du Sud (2002), Portugal (2006), Uruguay (2010), Belgique (2018 ), Angleterre (2018 )

Eeeeeeeeeeeh ouais. :cool2:



Les équipes en Top2 depuis toujours
8 finales : Allemagne / RFA (1954, 1966, 1974, 1982, 1986, 1990, 2002, 2014)

7 finales : Brésil (1950, 1958, 1962, 1970, 1994, 1998, 2002)

6 finales : Italie (1934, 1938, 1970, 1982, 1994, 2006)

5 finales : Argentine (1930, 1978, 1986, 1990, 2014)

3 finales : Pays-Bas (1974, 1978, 2010), France (1998, 2006, 2018 )

2 finales : Uruguay (1930, 1950), Hongrie (1938, 1954), Tchécoslovaquie (1934, 1962)

1 finale : Suède (1958 ), Angleterre (1966), Espagne (2010), Croatie (2018 )

demis sans finale : Etats-Unis, Yougoslavie, Autriche, Chili, Portugal, URSS, Pologne, Belgique, Bulgarie, Turquie, Corée du Sud

La Croatie, toute seule, vient de réussir ce qu'elle n'a pas fait unie à la Serbie, la Slovénie, la Bosnie et les autres.
Les boulets sont identifiés.






Les écarts en play-off :


6 buts 5 buts 4 buts 3 buts 2 buts 1 but prol tab
1986 0 0 2 1 4 4 2 3
1990 0 0 0 1 1 6 4 4
1994 0 0 1 1 2 8 1 3
1998 0 0 0 4 0 8 1 3
2002 0 0 0 1 3 7 3 2
2006 0 0 0 2 3 5 2 4
2010 0 0 1 2 1 8 2 2
2014 1 0 0 0 2 4 3 4
2018 0 0 0 0 3 6 1 4


Et enfin, une prolongation décisive !



Têtes de série
1986 :
1 Finale : RFA
Squatteur : Argentine
5 Pafinal : Mexique, Italie, Pologne, Brésil, France

1990 :
2 Finale : Argentine, RFA
4 Pafinal : Italie, Brésil, Belgique, Angleterre

1994 :
2 Finale : Brésil, Italie
4 Pafinal : Allemagne, Etats-Unis, Argentine, Belgique

1998 :
2 Finale : Brésil, France
6 Pafinal : Argentine, Roumanie, Espagne, Allemagne, Italie, Pays-Bas

2002 :
2 Finale : Brésil, Allemagne
6 Pafinal : Argentine, France, Italie, Japon, Espagne, Corée du Sud

2006 :
2 Finale : France, Italie
6 Pafinal : Argentine, Brésil, Angleterre, Mexique, Espagne, Allemagne

2010 :
2 Finale : Espagne, Pays-Bas
6 Pafinal : Brésil, Afrique du Sud, Italie, Angleterre, Argentine, Allemagne

2014 :
2 Finale : Allemagne, Argentine
6 Pafinal : Brésil, Espagne, Uruguay, Suisse, Colombie, Belgique

2018 :
1 Finale : France
Squatteur : Croatie
7 Pafinal : Russie, Espagne, Argentine, Brésil, Allemagne, Pologne, Belgique

Modric comme Maradona, Rakitic comme Valdano, Perisic comme Burruchaga et Lovren comme Brown.



Les anciens vainqueurs en finale
8 Anciens - Anciens : 1970, 1982, 1986, 1990, 1994, 2002, 2006, 2014

7 Anciens - Puceaux : 1938, 1950, 1962, 1966, 1974, 1998, 2018

6 Puceaux - Puceaux : 1930, 1934, 1954, 1958, 1978, 2010

2 fois les puceaux ont battu les anciens (1966 et 1998 ), mais ils organisaient.




Les buts marqués pour aller en finale
Total :
1930 : Argentine 16 ; Uruguay 11 (1 match en moins pour l'Uruguay)
1934 : Italie 10 ; Tchécoslovaquie 8
1938 : Hongrie 13 ; Italie 7
1950 : Brésil 21 ; Uruguay 13 (2 matches en moins pour l'Uruguay)
1954 : Hongrie 25 ; RFA 22 (1 match en plus pour la RFA)
1958 : Brésil 11 ; Suède 10
1962 : Brésil 11 ; Tchécoslovaquie 6
1966 : RFA 13 ; Angleterre 7
1970 : Brésil 15 ; Italie 9
1974 : Pays-Bas 14 ; RFA 11
1978 : Pays-Bas 14 ; Argentine 12
1982 : RFA 11 ; Italie 9
1986 : Argentine 11 ; RFA 6
1990 : RFA 14 ; Argentine 5
1994 : Brésil 11 ; Italie 8
1998 : Brésil 14 ; France 12
2002 : Brésil 16 ; Allemagne 14
2006 : Italie 11 ; France 8
2010 : Pays-Bas 12 ; Espagne 7
2014 : Allemagne 17 ; Argentine 8
2018 : Croatie 12 ; France 10

Deux finalistes à 10 buts ou plus, ce n'est pas si souvent.

10 fois la meilleure attaque a gagné, 10 fois elle a perdu.



1/8e, 1/4, 1/2 :
1986 : Argentine 5 ; RFA 3
1990 : RFA 4 ; Argentine 2
1994 : Italie 6 ; Brésil 5
1998 : Brésil 8 ; France 3
2002 : Brésil 5 ; Allemagne 3
2006 : Italie 6 ; France 5
2010 : Pays-Bas 7 ; Espagne 3
2014 : Allemagne 10 ; Argentine 2
2018 : France 7 ; Croatie 5

5 fois, la meilleure attaque a gagné, 3 fois, elle a perdu.



Les buts encaissés pour aller en finale
Total :
1930 : Uruguay 1 ; Argentine 5 (1 match en moins pour l'Uruguay)
1934 : Italie 2 ; Tchécoslovaquie 4
1938 : Hongrie 1 ; Italie 3
1950 : Brésil et Uruguay 4 (2 matches en moins pour l'Uruguay)
1954 : Hongrie 7 ; RFA 12 (1 match en plus pour la RFA)
1958 : Suède et Brésil 2
1962 : Brésil et Tchécoslovaquie 4
1966 : Angleterre 1 ; RFA 2
1970 : Italie 4 ; Brésil 6
1974 : Pays-Bas 1 ; RFA 3
1978 : Argentine 3 ; Pays-Bas 7
1982 : Italie 3 ; RFA 7
1986 : Argentine 3 ; RFA 4
1990 : Argentine 3 ; RFA 5
1994 : Brésil 3 ; Italie 5
1998 : France 2 ; Brésil 7
2002 : Allemagne 1 ; Brésil 4
2006 : Italie 1 ; France 2
2010 : Espagne 2 ; Pays-Bas 5
2014 : Argentine 3 ; Allemagne 4
2018 : France 4 ; Croatie 5

10 fois la meilleure défense a été sacrée, 7 fois elle a été vaincue.
Faut remonter à 1970 pour avoir deux équipes à au moins 4 buts encaissés.



1/8e, 1/4, 1/2 :
1986 : RFA 0 ; Argentine 1
1990 : Argentine 1 ; RFA 2
1994 : Brésil 2 ; Italie 3
1998 : France 1 ; Brésil 4
2002 : Allemagne 0 ; Brésil 1
2006 : Italie 0 ; France 1
2010 : Espagne 0 ; Pays-Bas 4
2014 : Argentine 0 ; Allemagne 2
2018 : France 3 ; Croatie 4

4 fois la meilleure défense a gagné, 4 fois elle a perdu.
Jamais une équipe ayant encaissé 3 buts dans les play-off n'a gagné la compétition. On peut donc dire que rien n'est perdu pour l'Italie.


Les groupes des finalistes
1982 : A vainqueur et B vaincu
1986 : A vainqueur et E vaincu
1990 : D vainqueur et B vaincu
1994 : B vainqueur et E vaincu
1998 : C vainqueur et A vaincu
2002 : C vainqueur et E vaincu
2006 : E vainqueur et G vaincu
2010 : H vainqueur et E vaincu
2014 : G vainqueur et F vaincu
2018 : C et D

Quand une équipe du groupe C ou D arrive en finale, elle est sacrée. La Coupe sera donc partagée dimanche.



Parcours des meilleurs buteurs
1930 : finale (Guillermo Stabile)
1934 : finale (Oldrich Nejedly)
1938 : demi (Leonidas)
1950 : finale (Ademir)
1954 : finale (Sandor Kocsis)
1958 : demi (Just Fontaine)
1962 : victoire (Garrincha et Vava), demi (Drazan Jerkovic et Leonel Sanchez), quart (Florian Albert et Valentin Ivanov)
1966 : demi (Eusebio)
1970 : finale (Gerd Müller)
1974 : demi (Grzegorz Lato)
1978 : victoire (Mario Kempes)
1982 : victoire (Paolo Rossi)
1986 : quart (Gary Lineker)
1990 : demi (Salvatore Schillaci)
1994 : demi (Hristo Stoichkov) et 1er tour (Oleg Salenko)
1998 : demi (Davor Suker)
2002 : victoire (Ronaldo)
2006 : demi (Miroslav Klose)
2010 : victoire (David Villa), finale (Wesley Sneijder), demi (Diego Forlan et Thomas Müller)
2014 : quart (James Rodriguez)
2018 : demi (Harry Kane)





Parcours des meilleurs joueurs
1930 : victoire (José Nasazzi)
1934 : victoire (Giuseppe Meazza)
1938 : demi (Leonidas)
1950 : finale (Zizinho)
1954 : finale (Ferenc Puskas)
1958 : victoire (Didi)
1962 : victoire (Garrincha)
1966 : victoire (Bobby Charlton)
1970 : victoire (Pelé)
1974 : finale (Johan Cruyff)
1978 : victoire (Mario Kempes)
1982 : victoire (Paolo Rossi)
1986 : victoire (Diego Maradona)
1990 : demi (Salvatore Schillaci)
1994 : victoire (Romario)
1998 : finale (Ronaldo)
2002 : finale (Oliver Kahn)
2006 : finale (Zinedine Zidane)
2010 : demi (Diego Forlan)
2014 : finale (Lionel Messi)




Parcours des meilleurs gardiens
1934 : quart (Ricardo Zamora)
1938 : quart (Frantisek Planicka)
1950 : victoire (Roque Maspoli)
1954 : finale (Gyula Grosics)
1958 : quart (Harry Gregg)
1962 : finale (Viliam Schrojf)
1966 : victoire (Gordon Banks)
1970 : demi (Ladislao Mazurkiewicz)
1974 : victoire (Sepp Maier)
1978 : victoire (Ubaldo Fillol)
1982 : victoire (Dino Zoff)
1986 : demi (Jean-Marie Pfaff)
1990 : finale (Sergio Goycochea) et huitième (Luis Gabelo Conejo)
1994 : huitième (Michel Preud'homme)
1998 : victoire (Fabien Barthez)
2002 : finale (Oliver Kahn)
2006 : victoire (Gianluigi Buffon)
2010 : victoire (Iker Casillas)
2014 : victoire (Manuel Neuer)



Parcours des meilleurs espoirs
1958 : victoire (Pelé)
1962 : quart (Florian Albert)
1966 : finale (Franz Beckenbauer)
1970 : quart (Teofilo Cubillas)
1974 : demi (Wladyslaw Zmuda)
1978 : demi (Antonio Cabrini)
1982 : demi (Manuel Amoros)
1986 : demi (Enzo Scifo)
1990 : quart (Robert Prosinecki)
1994 : quart (Marc Overmars)
1998 : huitième (Michael Owen)
2002 : quart (Landon Donovan)
2006 : demi (Lukas Podolski)
2010 : demi (Thomas Müller)
2014 : quart (Paul Pogba



Le Bayern en finale depuis 1982
1982 : Paul Breitner, Wolfgang Dremmler, Karl-Heinz Rummenigge
1986 : Norbert Eder, Lothar Matthäus, Klaus Augenthaler, Dieter Hoeneß
1990 : Stefan Reuter, Jürgen Kohler, Klaus Augenthaler, Raimond Aumann, Hans Pflügler, Olaf Thon
1994 : Jorginho
1998 : Bixente Lizarazu
2002 : Oliver Kahn, Thomas Linke, Carsten Jancker, Jens Jeremies
2006 : Willy Sagnol
2010 : Mark van Bommel, Arjen Robben
2014 : Manuel Neuer, Bastian Schweinsteiger, Thomas Müller, Philipp Lahm, Toni Kroos, Mario Götze, Jérôme Boateng
2018 : Corentin Tolisso


L'Inter en finale depuis 1982
1982 : Giuseppe Bergomi, Giampiero Marini, Ivano Bordon, Gabriele Oriali, Alessandro Altobelli
1986 : Karl-Heinz Rummenigge
1990 : Andreas Brehme, Lothar Matthäus, Jürgen Klinsmann
1994 : Nicola Berti
1998 : Ronaldo, Youri Djorkaeff
2002 : Ronaldo
2006 : Marco Materazzi
2010 : Wesley Sneijder
2014 : Hugo Campagnaro, Rodrigo Palacio, Ricky Álvarez
2018 : Ivan Perišić, Marcelo Brozović


Finale de C1 et de CdM la même année
1958 : Nils Liedholm (2 défaites)
1974 : Sepp Maier, Paul Breitner, Hans-Georg Schwarzenbeck, Franz Beckenbauer, Gerd Müller, Uli Hoeneß, Jupp Kapellmann (2 victoires)
1982 : Paul Breitner, Wolfgang Dremmler, Karl-Heinz Rummenigge (2 défaites)
1994 : Romário (défaite puis victoire), Alessandro Costacurta, Paolo Maldini, Franco Baresi, Mauro Tassotti, Demetrio Albertini, Roberto Donadoni, Daniele Massaro (victoire puis défaite)
1998 : Christian Karembeu (2 victoires), Didier Deschamps, Zinedine Zidane (défaite puis victoire), Roberto Carlos (victoire puis défaite)
2002 : Roberto Carlos (2 victoires), Lúcio (défaite puis victoire), Carsten Ramelow, Oliver Neuville, Michael Ballack, Bernd Schneider, Hans-Jörg Butt (2 défaites)
2006 : Thierry Henry (2 défaites)
2010 : Wesley Sneijder (victoire puis défaite), Mark van Bommel, Arjen Robben (2 défaites)
2014 : Sami Khedira (2 victoires), Ángel Di María (victoire puis défaite)
2018 : Raphaël Varane (victoire puis ?), Mateo Kovačić, Luka Modrić (victoire puis ?), Dejan Lovren (défaite puis ?)


Les clubs français en finale
1934 : Nîmes (Josef Silný)
1938 : Marseille (Vilmos Kohut)
1978 : Bastia (Johnny Rep)
1986 : Nantes (Jorge Burruchaga)
1990 : Paris SG (Gabriel Calderón), Nantes (Jorge Burruchaga)
1994 : Bordeaux (Márcio Santos), Paris SG (Raí)
1998 : Auxerre (Stéphane Guivarc'h, Bernard Diomède, Lionel Charbonnier), Marseille (Laurent Blanc, Christophe Dugarry, Robert Pirès), Monaco (Thierry Henry, Fabien Barthez, David Trezeguet)
2002 : Lyon (Edmílson), Paris SG (Ronaldinho), Monaco (Oliver Bierhoff)
2006 : Lens (Alou Diarra), Lyon (Éric Abidal, Florent Malouda, Sidney Govou, Sylvain Wiltord, Grégory Coupet), Marseille (Fabien Barthez, Franck Ribéry), Monaco (Gaël Givet), Nantes (Mickaël Landreau), Paris SG (Vikash Dhorasoo)
2014 : Monaco (Sergio Romero), Paris SG (Ezequiel Lavezzi)
2018 : Lyon (Nabil Fekir), Marseille (Steve Mandanda, Adil Rami, Florian Thauvin), Monaco (Thomas Lemar, Djibril Sidibé, Danijel Subašić), Paris SG (Presnel Kimpembe, Kylian Mbappé, Alhponse Areola)



Les matches de poule qu'on revoit ensuite
(je ne compte pas les matches à rejouer pour départage)
1954 : Autriche - Uruguay (petite finale), RFA - Hongrie (finale)
1962 : Brésil - Tchécoslovaquie (finale)
1982 : Pologne - Italie (demi-finale)
1994 : Brésil - Suède (demi-finale)
2002 : Brésil - Turquie (demi-finale)
2018 : Belgique - Angleterre (petite finale)


Ils ont joué contre les deux finalistes dans une même CdM
1958 : URSS, Galles
1962 : Mexique, Espagne
1966 : Uruguay, Argentine
1970 : Uruguay
1974 : Suède, RDA
1978 : Pérou, Italie
1986 : Uruguay
1990 : Yougoslavie
1998 : Danemark
2018 : Argentine, Danemark


Enchaînements finales Euro et CdM
1968-1970 : Italie (victoire puis défaite)
1972-1974 : RFA (victoire puis victoire)
1974-1976 : RFA (victoire puis défaite)
1980-1982 : RFA (victoire puis défaite)
1990-1992 : Allemagne (victoire puis défaite)
1998-2000 : France (victoire puis victoire)
2008-2010 : Espagne (victoire puis victoire)
2010-2012 : Espagne (victoire puis victoire)
2016-2018 : France (défaite puis ?)

4 doubles victoires, 4 victoires puis défaites ... c'est la première fois qu'une équipe battue en finale arrive à nouveau en finale derrière.


:gnah:
_________________
/fais une faucille et un marteau avec mes mains et chante :
Allez ! Derrière les Serbes ! L'idée qu'a Moïse va prédire les vrais gauches et ma chaise m'a dit :
"Des glaces ! Ah, mon saké ! Islam, ail à cheesecake, les boulettes, c'est gras mais ça n'est pas l'dernier !"
Ce soir, sardines ! J'ai soif ! Ah, j'aime ça, l'or noyé ! Kouchner, alors, a mélangé Pasqua !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Special
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 25 Mai 2009
Messages: 1275

MessagePosté le: 16 Juil 2018 9:11    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
beLIEve
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 42
Inscrit le: 06 Aoû 2003
Messages: 9282

MessagePosté le: 16 Juil 2018 9:43    Sujet du message: Répondre en citant

pourquoi fair play ? d'avoir laissé gagner les Russes ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
W-Fenec
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 41
Inscrit le: 26 Mai 2006
Messages: 5428
Localisation: St-Omer (62)

MessagePosté le: 16 Juil 2018 10:18    Sujet du message: Répondre en citant

beLIEve a écrit:
pourquoi fair play ? d'avoir laissé gagner les Russes ?

C'est pas parce qu'ils sont le moins jaune et rouge :_?:
_________________
C'est du rock ça ? W-Fenec.org !
Les mags !

les perles de mes élèves
L'expression "pression urbaine" veut dire que le stress quand on est en ville, l'impression de toujours être en retard.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
beLIEve
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 42
Inscrit le: 06 Aoû 2003
Messages: 9282

MessagePosté le: 17 Juil 2018 8:40    Sujet du message: Répondre en citant

Ah ouais pas con mais ca dépend du nombre de matchs joués, je l'aurai donné au Sénégal pour le fun.
Ou au Nigéria en leur réexpliquant la règle des mains pour les pénos.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tyler
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 44
Inscrit le: 19 Mai 2004
Messages: 6204
Localisation: en terres négrières...

MessagePosté le: 17 Juil 2018 10:29    Sujet du message: Répondre en citant

put... c'est fini :cry:

On passe de tout à (presque) rien. Il n'y a que le TdF et j'aime pas le vélo :x
_________________
Pour résoudre la plupart des problèmes du monde, il suffirait de déclarer trois jours de chasse ouverte aux humains...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Latrell
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 38
Inscrit le: 03 Fév 2004
Messages: 13693
Localisation: metro, boulot, bistrot

MessagePosté le: 17 Juil 2018 10:33    Sujet du message: Répondre en citant

tyler a écrit:
put... c'est fini :cry:

On passe de tout à (presque) rien. Il n'y a que le TdF et j'aime pas le vélo :x


T'as l'euro des U19 sur lequipe.tv
ça fait un petit palier de décompression
_________________
Be funk, be drunk
"Si t'as la Win, j'ai la Win" - A.Shackelpopoulos
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Selga
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 35
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 8418
Localisation: Le Plessis Robinson

MessagePosté le: 17 Juil 2018 10:49    Sujet du message: Répondre en citant

Mbappé participe ? :D
_________________
J'ai passé un weekend assez Kafkaien
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gébé
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 61
Inscrit le: 17 Avr 2003
Messages: 29125
Localisation: Planète MARS

MessagePosté le: 17 Juil 2018 15:47    Sujet du message: Répondre en citant

tyler a écrit:
put... c'est fini :cry:

On passe de tout à (presque) rien. Il n'y a que le TdF et j'aime pas le vélo :x


:x pareil.

C'était put... de bien quand même.
Félicitations aux russes, c'était parfait.
On attend les comptes-rendus de ceux qui ont eu la chance d'y aller. :D
_________________
:_?: aaallo ?

Avoir une section fumeur dans un restaurant, c'est comme avoir une section pisseur dans une piscine

Confier sa vie privée à Facebook, c'est un peu comme confier sa petite sœur à DSK
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
beLIEve
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 42
Inscrit le: 06 Aoû 2003
Messages: 9282

MessagePosté le: 17 Juil 2018 19:20    Sujet du message: Répondre en citant

gébé a écrit:

On attend les comptes-rendus de ceux qui ont eu la chance d'y aller. :D


Citation:

Dans le stade c’était indescriptible. Et je vous confirme: les Français sont détestés, tout le stade souhaitait nous voir perdre, pas seulement parce que on étaient les légitimes favoris mais parce que les gens DÉTESTENT les français !

On s’est retrouvés dans une tribune remplies de brésiliens (sans mentir au moins 200, ils avaient acheté leur billets en pensant sérieusement être en finale) acquis à la cause croate, et des croates en transe. Alors à 4-1, seuls dans La Tribune on a explosé, on a dansé, les gens nous prenaient pour des fous et d’autres nous demandaient de s’assoir: niquez-vous, on danse dans votre tristesse!

Pas un grand match, on a joue plusieurs fois avec le feu, mais je retiens que les joueurs les plus attendus ont répondu présents et fait fermer des bouches, bravo a eux tous

Après cette nuit blanche on s’apprête a prendre l’avion pour rentrer: je pue la mort, j’ai la tête explosée et un horrible mal de crâne, mais ce billet-là je vais le cadrer avec la Une de l’Equipe demain

Merci les Bleus
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Leo
Caïd aigri et humainement minable


Age: 40
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 10799
Localisation: in Wonderland

MessagePosté le: 18 Juil 2018 11:22    Sujet du message: Répondre en citant

Ça fait un peu stat de rugby ou de foot US mais c'est intéressant :



Où on voit que Pogba a fait le plus avancer son équipe, surtout par la passe, que Hazard, Neymar et Lozano (future superstar ?) ont fait des différences incroyables balle au pied.

Et que Messi est au niveau des meilleurs en ayant joué 4 matchs. Il est largement le premier aux mètres gagnés/match.
_________________
Come at the king, you best not miss !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fier Panpan
2 fat, 2 furious


Age: 48
Inscrit le: 05 Jan 2004
Messages: 21485
Localisation: Là haut, sur la colline

MessagePosté le: 18 Juil 2018 11:29    Sujet du message: Répondre en citant

c'est des stats par 90mn, comment Messi peut être largement meilleur en stats par match ? :mefiant15:
_________________
Islamo-centrogauchiste déradicalisé sur internet
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Leo
Caïd aigri et humainement minable


Age: 40
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 10799
Localisation: in Wonderland

MessagePosté le: 18 Juil 2018 11:35    Sujet du message: Répondre en citant

Fier Panpan a écrit:
c'est des stats par 90mn, comment Messi peut être largement meilleur en stats par match ? :mefiant15:


Parce que j'avais pas lu et j'ai pensé que c'était le total :oops: :lol:
_________________
Come at the king, you best not miss !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Leo
Caïd aigri et humainement minable


Age: 40
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 10799
Localisation: in Wonderland

MessagePosté le: 18 Juil 2018 11:36    Sujet du message: Répondre en citant

Sans surprise :


_________________
Come at the king, you best not miss !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Football Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 59, 60, 61, 62, 63  Suivante
Page 60 sur 63

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com