Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
Games of Mayoyaune : Saison 106
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Les autres sports
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Schweinsteiger
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 35
Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 12411
Localisation: Sud-Seine-et-Marne libre

MessagePosté le: 10 Juil 2019 22:46    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 5 : Bonjour, tristesse, ça va ? Quoi de neuf depuis un an ?



Puis, :amour1: Peter :amour1: s'adressa à la foule en liesse et lui dit : "Prenez et mangez, ceci est ma bite."




L'étape du jour :
1. :amour1: Peter :amour1:
2. Van Aert
3. Trentin
4. Colbrelli
5. Van Avermaet
6. Simon
7. Matthews
8. Politt
9. Stuyven
10. Alaphilippe

On ne va pas se mentir, c'était à chier. Pour un tel tracé, c'est dommage, mais en première semaine et la veille de la première grosse étape, c'était à craindre.

Au début, ça a bien bagarré pour prendre l'échappée du jour, finalement, c'est un quatuor (sans invités) qui se fait la belle : Simon Clarke (Education First), Toms Skujins (Trek), Tim Wellens :cool2: (Lotto-Soudal) et Mads Würtz Schmidt (Katusha-Alpecin).

Derrière, l'équipe à :amour1: Peter :amour1: et surtout Sunweb contrôlent, personne ne tente, les fuyards sont font tous croquer, Skujins étant le plus coriace.

Dans le final, tentative valeureuse mais vaine de Rui Costa :portugal:, sprint de gros groupe gagné facilement par :amour1: Peter :amour1:.

Voilà.



Mayoyaune :
Ce matin :
1. Alaphilippe
2. Van Aert à 0'20
3. Kruijswijk à 0'25
4. Bennett
5. Matthews à 0'40
6. Bernal
7. Thomas à 0'45
8. Mas à 0'46
9. Van Avermaet à 0'51
10. Woods


Ce soir :
1. Alaphilippe
2. Van Aert à 0'14
3. Kruijswijk à 0'25
4. Bennett
5. Matthews à 0'40
6. Bernal
7. Thomas à 0'45
8. Mas à 0'46
9. :amour1: Peter :amour1: à 0'50
10. Van Avermaet à 0'51

Entrée de :amour1: Peter :amour1: dans le Top 10 et van Aert revient à 14 secondes d'Alaphilippe.
Bon, demain, ça va méchamment bouger.
Je me mouille : sauf échappée à la Van Avermaet, Alaphilippe ne gardera pas le jaune. Au mieux, il fera sa spéciale en s'accrochant longtemps avec d'exploser façon Challenger.




Maillot vert :
Ce matin :
1. :amour1: Peter :amour1: 104
2. Viviani 81
3. Matthews 75
4. Colbrelli 65
5. Teunissen 64
6. Trentin 53
7. Van Avermaet 45
8. Ewan 40
9. Stuyven 39
10. Nizzolo 33


Ce soir :
1. :amour1: Peter :amour1: 144
2. Matthews 97
3. Viviani 92
4. Colbrelli 88
5. Trentin 75
6. Teunissen 64
7. Van Avermaet 62
8. Stuyven 48
9. Ewan 46
10. Nizzolo 40

Viviani gagne le sprint intermédiaire du peloton devant :amour1: Peter :amour1:, Matthews, Richeze (le lanceur de Viviani), Nizzolo et Ewan.
Niveau bien décevant de Matthews, Viviani ne passe pas les cols, Trentin et Colbrelli sont dans la division inférieure, bref, même un petit cru de :amour1: Peter :amour1: est favori.
Encore une place d'honneur de Van Avermaet, qui revient à ses classiques. :enaccord6:



Maillot à pois :
Ce matin :
1. Wellens 7
2. Meurisse 3
3. Van Avermaet 2
4. Kelderman 1
5. Schär 1
6. Alaphilippe 1
7. Quintana 1


Ce soir :
1. Wellens 17
2. Skujins 9
3. Meurisse 6
4. Clarke 4
5. Van Avermaet 2
6. Kelderman 1
7. Schär 1
8. Alaphilippe 1
9. Quintana 1
10. Kämna 1

Wellens a profité de l'échappée pour ramasser des points, mais c'est rien par rapport à ce qui est en jeu demain.
Belle prestation de Skujins (porteur du maillot l'an dernier) et Meurisse (pas présent dans l'échappée, mais seul à chercher les points dans le peloton).
L'échappée demain sera précieuse. Quel Belge entre Wellens, De Gendt et Meurisse ?



Maillot blanc :
Ce matin :
1. Van Aert
2. Bernal à 0'20
3. Mas à 0'26
4. Gaudu à 0'37
5. Mühlberger à 0'51
6. Benoot à 0'59
7. Ciccone à 1'23
8. Moscon à 2'13
9. Schachmann à 2'43
10. Politt à 3'51


Ce soir :
1. Van Aert
2. Bernal à 0'26
3. Mas à 0'32
4. Gaudu à 0'43
5. Benoot à 1'05
6. Ciccone à 1'29
7. Moscon à 2'19
8. Mühlberger à 2'41
9. Schachmann à 2'49
10. Politt à 3'57

Recul de Mühlberger et bonifs pour Van Aert.




Dossards jaunes :
Ce matin :
1. Jumbo - Visma
2. Sunweb à 1'44
3. Education First à 1'57
4. Ineos à 2'02
5. Groupama - FDJ à 2'08
6. Mitchelton à 2'44
7. Astana à 2'49
8. l'équipe à :amour1: Peter :amour1: 3'04
9. Bahrain à 3'37
10. Dimension Data à 4'14


Ce soir :
1. Jumbo - Visma
2. Sunweb à 1'44
3. Education First à 1'57
4. Ineos à 2'02
5. Groupama - FDJ à 2'08
6. Mitchelton à 2'44
7. Astana à 2'49
8. l'équipe à :amour1: Peter :amour1: 3'04
9. Bahrain à 3'37
10. Dimension Data à 4'14

RAS.
17 équipes dans le même temps pour cette étape, les mauvais sont : Total Direct Energie, Wanty, Arkea, Katusha et Lotto-Soudal.
Re-belle perf de Cofidis, seul invité à être au niveau.



Lanterne rouge :
Ce matin :
1. Backaert
2. Offredo
3. Ladagnous à 1'54
4. Haga à 1'56
5. T. Martin à 2'07
6. Asgreen à 2'23
7. Pöstlberger à 2'26
8. Schär à 2'40
9. Scully à 3'18
10. Debusschere à 3'52


Ce soir :
1. Offredo
2. Backaert à 1'39
3. Haga à 3'35
4. Debusschere à 3'52
5. Scully à 4'57
6. Ladagnous à 5'43
7. T. Martin à 5'56
8. Morkov à 6'34
9. Groenewegen à 6'35
10. Verona à 7'11

Offredo distance son équipier et lui ravit la lanterne.



Fraaaaançais : :france: :winner: :france:
Ce matin :
1. Alaphilippe
2. Pinot à 0'52
3. Molard à 0'57
4. Gaudu
5. Edet à 1'18
6. Bardet à 1'44
7. Barguil à 2'16
8. G. Martin à 2'23
9. Vuillermoz à 3'16
10. Chérel à 3'43


Ce soir :
1. Alaphilippe
2. Pinot à 0'52
3. Gaudu à 0'57
4. Molard
5. Edet à 1'18
6. Bardet à 1'44
7. Barguil à 2'16
8. G. Martin à 2'23
9. Vuillermoz à 3'16
10. Chérel à 3'43

RAS.


Demain :



Véritable étape de montagne (peut-être la plus dure de ce Tour), les masques vont tomber entre ceux qui peuvent et ceux qui ne peuvent pas.
Un col dur dès le début, juste après le sprint intermédiaire, ça laisse la possibilité d'équipes de sprinteurs qui roulent à fond sur le début et que ça sorte en costaud juste derrière.
Peu de plat, difficile de contrôler le peloton (sauf cas de couillemolisation de celui-ci, auquel cas les Ineos pourront faire un train-train jusqu'à la Planche).

Bonif au sommet des Chevrères pour débloquer la course avant la dernière montée, ça avait bien marché pour Epernay.

Mais voilà, la dernière montée est très dure et son dernier kilomètre est le plus dur, donc le plus probable est une procession jusqu'au pied de la Planche, une élimination par l'arrière et un sprint sur la rampe finale. :dodo:

Départ à 13H25, c'est gérable de tout regarder.


_________________
/fais des V avec mes mains (crac crac) et chante :
Acceptez ma rengaine, Elle veut juste "je t'aime", Soyez surs, j'en suis fier, J'ai la Corrèze dans l'cathéter,
D'être avec vous ce soir, J'ai le coeur qui pétille, Mimi sers nous à boire, On a les yeux qui brillent...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
MajorFatal
Administrateur
Administrateur


Age: 50
Inscrit le: 17 Mar 2003
Messages: 6580

MessagePosté le: 11 Juil 2019 17:48    Sujet du message: Répondre en citant

Prix "No brain tactic" de l'année aux Quick Step sur cette étape :marteau:
Ils laissent 8' à Teuns et Ciccone pour finalement qu'un Alaf monstueux perde le maillot de 6". Sans compter que la victoire d'étape aussi était possible pour lui.
_________________
The chosen Juan.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le bhoy
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 27 Mar 2003
Messages: 5112
Localisation: G40RE / Harp Bar

MessagePosté le: 11 Juil 2019 20:14    Sujet du message: Répondre en citant

No brain or no legs ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Schweinsteiger
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 35
Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 12411
Localisation: Sud-Seine-et-Marne libre

MessagePosté le: 12 Juil 2019 1:28    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 6 : Ciccone et trois Belges, ça fait du neuf



Ciccone sur la Planche des Belles Filles




L'étape du jour :
1. Teuns
2. Ciccone à 0'11
3. Meurisse à 1'05
4. Thomas à 1'44
5. Pinot à 1'46
6. Alaphilippe
7. Quintana à 1'51
8. Buchmann
9. Fuglsang à 1'53
10. Landa
11. Porte
12. Bernal
13. A. Yates à 1'58
14. D. Martin
15. Uran à 2'02
16. Woods
17. Bennett
18. Mas à 2'17
19. Mollema à 2'19
20. Kruijswijk
21. Barguil à 2'27
22. Nibali à 2'35
23. Gaudu
24. G. Martin à 2'44
25. Aru à 2'46
26. Konrad à 2'52
27. Bardet

Ah, l'arrivée de la montagne !
Ce moment toujours spécial où les masques tombent, où tu vois quelle sauce a le mieux pris, où un Moises Duenas Nevado ou un Rodolfo Massi sort du néant côtoyer les meilleurs, où celui qui tu vendais comme super fort à tes collègues pour faire croire que tu t'y connais s'écrabouille comme une bouse, où l'on passe de l'espoir de victoire à la défense d'une 8e place ... bref, le moment où tout commence !

Dès le plat, avant même le sprint intermédiaire, une grosse échappée (ça aussi, ça ne se voit pas avant la montagne) se forme : Benoit Cosnefroy (AG2R), Dylan Teuns (Bahrain-Merida), Serge Pauwels (CCC), Julien Bernard, Giulio Ciccone (Trek), Niklas Arndt (Sunweb), Natnael Berhane (Cofidis), Thomas De Gendt, Tim Wellens (Lotto-Soudal), Fabien Grellier (Total-Direct Energie), Nils Politt (Katusha), Xandro Meurisse, Andrea Pasqualon (Wanty-Gobert) et André Greipel (Arkea-Samsic).

Le peloton laisse filer, l'écart a déjà grimpé à plus de 7 minutes au pied du Markstein et va rester vers 7-8 minutes jusqu'au Ballon d'Alsace (au pied du quel tout le groupe est encore présent).
Dans le Ballon, seul Greipel (venu là pour pouvoir faire un podium sur un sprint et prendre de l'avance sur les délais) décroche.


Greipel : "Continuez sans moi, les mecs, je ne peux plus !"


Derrière, seul Deceuninck roule, aucune autre équipe (pas même Ineos) ne les aide, et l'écart se maintient à ce niveau. Sur la fin du Ballon, les Movistar prennent les choses en main, relayés par les Bora dans la descente (qui provoquera des cassures sans conséquence dans le peloton).

Au sommet du col des Croix, De Gendt part seul et insiste dans la descente. Les groupe des poursuivants explose dans le Col des Chevrères, un quatuor s'isole avec une triplette belge (Teuns, Meurisse et Wellens) accompagnant Ciccone. La bande des 4 dépose De Gendt et se présente au pied de la Planche avec encore 4 minutes d'avance, suffisant pour se disputer la victoire (et envisager le mayoyaune pour Ciccone).

Fort logiquement, celui qui conserve le plus de barre verte est celui qui n'a pas sprinté en haut des cols pour les pois, victoire d'étape pour Teuns (à ne pas confondre avec Theuns, ni avec Teunissen).

Grosse résistance de Ciccone, malgré les trois tableaux sur lesquels il a joué (étape, jaune, pois), qui finit au courage après une belle explosion en règle dans le dernier kilomètre. Il s'était déjà offert quelques raids mémorables sur le Giro (avec une étape et le classement de la montagne à la clé), il récidive sur le Tour avec le même succès.

Dans le peloton, ça accélère dans Chevrères sous l'impulsion des Movistar (avec des relais appuyés de Valverde en personne), mais dans les favoris, seul Van Garderen craque (ce qui est à la limite du pléonasme).

Le Movistar Circus se manifeste sur la montée de la Planche, avec un gros rythme de Soler puis de Valverde, et quand Papy s'écarte, on attend que Landa appuie ou que Quintana attaque, et non, rien. Du coup, Kwiatkowski se met en tête et roule, par réflexe.


Valverde : "Attendez, je récupère un peu et je reviens."

On repart donc pour un relais de Valverde, mais Barguil en a plein le cul et attaque. On voit alors sur un plan d'hélico un machin bleu (Astana ? Movistar ? Total Direct En ... ouais, non, pas eux :lol:) sortir du peloton, puis sur une vue moto, Landa déposer Barguil. Malgré tout, aucun commentateur de France 2 le voit. Faut bien des fausses notes, sinon, on râlerait sur quoi ?

Kwiatkowski en a plein les chaussettes, c'est alors Gaudu qui s'occupe d'étirer le peloton, Barguil est repris, puis Landa sur le final (qu'on ne verra pas à cause du sprint pour la victoire d'étape en même temps).

Alaphilippe, qui peut encore sauver son mayoyaune de peu, attaque en deux temps (le premier faisant sauter Bardet). PANACHE !


(bon, là, il n'a pas gagné, mais vous voyez l'idée)


Finalement, c'est Thomas qui finit le plus fort, Pinot termine sur ses talons (avec Alaphilippe).
La plupart des favoris se tiennent en relativement peu de temps, comme c'est souvent le cas sur ce genre de mur, spectaculaires mais pas toujours efficaces.




Mayoyaune :
Ce matin :
1. Alaphilippe
2. Van Aert à 0'14
3. Kruijswijk à 0'25
4. Bennett
5. Matthews à 0'40
6. Bernal
7. Thomas à 0'45
8. Mas à 0'46
9. :amour1: Peter :amour1: à 0'50
10. Van Avermaet à 0'51


Ce soir :
1. Ciccone
2. Alaphilippe à 0'06
3. Teuns à 0'32
4. Bennett à 0'47
5. Thomas à 0'49
6. Bernal à 0'53
7. Pinot à 0'58
8. Kruijswijk à 1'04
9. Woods à 1'13
10. Uran à 1'15
11. Fuglsang à 1'19
12. Buchmann à 1'22
13. Mas à 1'23
14. A. Yates à 1'24
15. Meurisse à 1'39
16. Quintana à 1'41
17. Landa à 1'43
18. D. Martin à 1'46
19. Gaudu à 1'52
20. Nibali à 1'56
21. Porte
22. Mollema à 2'22
23. Konrad à 2'23
25. Valverde à 2'55
26. Bardet à 2'57
27. Barguil à 3'03

Alaphilippe échoue pour 6 secondes à conserver son mayoyaune, finalement, il avait clairement les moyens de le garder.

Son équipe est quand même très faible en montagne (seul Mas vaut quelque chose), on comprend qu'ils aient voulu laisser les autres équipes s'occuper de ramener le peloton sur les échappées. Et si on avait monté le Hundstruck ou le Ballon d'Alsace plus vite, Alaphilippe aurait probablement été plus sec dans le final.

Finalement, le regret, c'est que Ciccone prend 14 secondes de bonifications sur cette étape : 6 à la Planche et 8 au col des Chevrères. Les Points Bonus ont bien eu un impact. Teuns pas loin, il peut aussi jouer sa chance ce week-end (attention aux bonifs aussi pour Alaphilippe).

Côté favoris, Thomas se rassure, Pinot aussi, Bernal bof, Fuglsang est là, faudra compter avec Buchmann, Quintana, Landa et Porte, déception pour Mas, G. Martin et Mollema, Kruiswijck moins fort que l'an dernier, flop pour Bardet, Nibali ne jouera que les étapes.
Cet avis définitif sera bien sûr contredit par les étapes suivantes (déjà, pas de haute montagne avant la fin de la semaine prochaine).




Maillot vert :
Ce matin :
1. :amour1: Peter :amour1: 144
2. Matthews 97
3. Viviani 92
4. Colbrelli 88
5. Trentin 75
6. Teunissen 64
7. Van Avermaet 62
8. Stuyven 48
9. Ewan 46
10. Nizzolo 40


Ce soir :
1. :amour1: Peter :amour1: 144
2. Matthews 98
3. Viviani 92
4. Colbrelli 88
5. Trentin 75
6. Teunissen 64
7. Van Avermaet 62
8. Stuyven 48
9. Alaphilippe 47
9. Ewan 46

Avec l'échappée conséquente partie très tôt, pas de modif au classement (la misère pour Greipel, quand même).




Maillot à pois :
Ce matin :
1. Wellens 17
2. Skujins 9
3. Meurisse 6
4. Clarke 4
5. Van Avermaet 2
6. Kelderman 1
7. Schär 1
8. Alaphilippe 1
9. Quintana 1
10. Kämna 1


Ce soir :
1. Wellens 43
2. Ciccone 30
3. Meurisse 27
4. Teuns 13
5. Berhane 13
6. Skujins 9
7. De Gendt 8
8. Thomas 4
9. Clarke 4
10. Van Avermaet 2

Schweinsteiger a écrit:
L'échappée demain sera précieuse. Quel Belge entre Wellens, De Gendt et Meurisse ?


Les trois. :cool2:

Les Lotto-Soudal ont joué en équipe au sommet des cols, mais Meurisse et surtout Ciccone étaient très forts.
A noter que s'il gagne le maillot à poins, il ne sera que le 5e à réussir à gagner le classement de la montagne sur le Giro et le Tour la même année, les autres étant Fausto Coppi en 1949, Charly Gaul en 1956, Lucien Van Impe en 1983 et Claudio Chiappucci en 1992. Eh ouais, pas de Merckx :shock: !



Maillot blanc :
Ce matin :
1. Van Aert
2. Bernal à 0'26
3. Mas à 0'32
4. Gaudu à 0'43
5. Benoot à 1'05
6. Ciccone à 1'29
7. Moscon à 2'19
8. Mühlberger à 2'41
9. Schachmann à 2'49
10. Politt à 3'57


Ce soir :
1. Ciccone
2. Bernal à 0'53
3. Mas à 1'23
4. Gaudu à 1'52
5. Van Aert à 13'20
6. Politt à 16'11
7. Mühlberger à 16'45
8. Schachmann à 16'53
9. De Plus à 17'53
10. Benoot à 19'41

Si on tient compte du fait que Ciccone est là grâce à une échappée (et qu'il a quand même le Giro dans les pattes, le pépère), on a un trio bien détaché.




Dossards jaunes :
Ce matin :
1. Jumbo - Visma
2. Sunweb à 1'44
3. Education First à 1'57
4. Ineos à 2'02
5. Groupama - FDJ à 2'08
6. Mitchelton à 2'44
7. Astana à 2'49
8. l'équipe à :amour1: Peter :amour1: 3'04
9. Bahrain à 3'37
10. Dimension Data à 4'14


Ce soir :
1. Trek
2. Movistar à 1'39
3. Groupama - FDJ à 2'04
4. Education First à 4'26
5. Ineos à 7'46
6. Jumbo - Visma à 8'31
7. Bahrain à 10'20
8. UAE Emirates à 11'03
9. Astana à 11'40
10. AG2R à 13'28

Trek, assez anonyme cette année, se met en valeur brutalement.
Movistar a pris l'initiative de rouler, mais sans arriver à conclure de façon convaincante. FDJ plus efficace.

Assez surprenant de ne quasiment pas avoir vu Astana, Ineos pas mal en retrait aussi (Poels largué tôt, Castroviejo a craqué sur le rythme de son ancienne équipe).



Lanterne rouge :
Ce matin :
1. Offredo
2. Backaert à 1'39
3. Haga à 3'35
4. Debusschere à 3'52
5. Scully à 4'57
6. Ladagnous à 5'43
7. T. Martin à 5'56
8. Morkov à 6'34
9. Groenewegen à 6'35
10. Verona à 7'11


Ce soir :
1. Offredo
2. Debusschere à 2'27
3. Backaert à 4'27
4. Richeze à 5'00
5. Morkov à 5'45
6. Haga à 5'47
7. Groenewegen à 5'50
8. T. Martin à 5'58
9. Scully à 6'53
10. Bol à 7'09

Offredo creuse l'écart, mais c'est une équipe française qui s'est mise en valeur aujourd'hui.
Gloire à Cofidis et son utilisation de la bonne vieille technique de la gastro (ça doit être les tartelettes) !
Edet a trop dosé trop fort et a dû abandonner (deuxième abandon après Bevin, victime de côtes cassées), mais sinon, doublé dans cette étape avec Laporte et Perez qui mettent 4 minutes à tout le monde.



Fraaaaançais : :france: :winner: :france:
Ce matin :
1. Alaphilippe
2. Pinot à 0'52
3. Gaudu à 0'57
4. Molard
5. Edet à 1'18
6. Bardet à 1'44
7. Barguil à 2'16
8. G. Martin à 2'23
9. Vuillermoz à 3'16
10. Chérel à 3'43


Ce soir :
1. Alaphilippe
2. Pinot à 0'52
3. Gaudu à 1'46
4. Bardet à 2'51
5. Barguil à 2'57
6. G. Martin à 3'21
7. Molard à 5'19
8. Chérel à 8'41
9. Vuillermoz à 8'53
10. Bernard à 11'54

Alaphilippe bien plus fort qu'attendu, normalement, au Tourmalet, il devrait avoir reculé. Normalement.
Grosse perf des Groupama-GFDJ, déception pour AG2R.
Barguil a montré son maillot de champion.



Demain :



:dodo:


_________________
/fais des V avec mes mains (crac crac) et chante :
Acceptez ma rengaine, Elle veut juste "je t'aime", Soyez surs, j'en suis fier, J'ai la Corrèze dans l'cathéter,
D'être avec vous ce soir, J'ai le coeur qui pétille, Mimi sers nous à boire, On a les yeux qui brillent...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Schweinsteiger
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 35
Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 12411
Localisation: Sud-Seine-et-Marne libre

MessagePosté le: 12 Juil 2019 23:22    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 7 : zzzzzzzzzzzz








L'étape du jour :
1. Groenewegen
2. Ewan
3. :amour1: Peter :amour1:
4. Colbrelli
5. Philipsen
6. Viviani
7. Nizzolo
8. Stuyven
9. Matthews
10. Kristoff

Etape chiantissime, où il ne se passe rien, où c'est très long, où c'est très lent.
Bon, on oblige les coureurs à aller à Châlon-sur-Saône, on comprend qu'ils ne soient pas pressés, on ne va pas leur jeter la pierre.

Deux courageux ont passé l'étape devant : Yoann Offredo (Wanty) et LE SUS-SEINE-ET-MARNAIS Stéphane Rossetto (Cofidis).

Ils sont repris dans le final et Groenewegen confirme son statut de meilleur sprinteur actuel en s'imposant (pour 17 cm) devant Ewan. Belle récompense pour ceux qui ne l'ont pas jeté de leur équipe Fantasy après son début de Tour difficile.
A noter la 6e place de Viviani avec une roue crevée.



Mayoyaune :
Ce matin :
1. Ciccone
2. Alaphilippe à 0'06
3. Teuns à 0'32
4. Bennett à 0'47
5. Thomas à 0'49
6. Bernal à 0'53
7. Pinot à 0'58
8. Kruijswijk à 1'04
9. Woods à 1'13
10. Uran à 1'15
11. Fuglsang à 1'19
12. Buchmann à 1'22
13. Mas à 1'23
14. A. Yates à 1'24
15. Meurisse à 1'39
16. Quintana à 1'41
17. Landa à 1'43
18. D. Martin à 1'46
19. Gaudu à 1'52
20. Nibali à 1'56
21. Porte
22. Mollema à 2'22
23. Konrad à 2'23
25. Valverde à 2'55
26. Bardet à 2'57
27. Barguil à 3'03


Ce soir :
1. Ciccone
2. Alaphilippe à 0'06
3. Teuns à 0'32
4. Bennett à 0'47
5. Thomas à 0'49
6. Bernal à 0'53
7. Pinot à 0'58
8. Kruijswijk à 1'04
9. Woods à 1'13
10. Uran à 1'15
11. Fuglsang à 1'19
12. Buchmann à 1'22
13. Mas à 1'23
14. A. Yates à 1'24
15. Meurisse à 1'39
16. Quintana à 1'41
17. Landa à 1'43
18. D. Martin à 1'46
19. Gaudu à 1'52
20. Nibali à 1'56
21. Porte
22. Mollema à 2'22
23. Konrad à 2'23
25. Valverde à 2'55
26. Bardet à 2'57
27. Barguil à 3'03

RAS.




Maillot vert :
Ce matin :
1. :amour1: Peter :amour1: 144
2. Matthews 98
3. Viviani 92
4. Colbrelli 88
5. Trentin 75
6. Teunissen 64
7. Van Avermaet 62
8. Stuyven 48
9. Alaphilippe 47
10. Ewan 46


Ce soir :
1. :amour1: Peter :amour1: 177
2. Colbrelli 121
3. Viviani 117
4. Matthews 116
5. Ewan 76
6. Trentin 75
7. Van Avermaet 70
8. Groenewegen 66
9. Teunissen 64
10. Stuyven 63

Groenewegen passe enfin devant son larbin, remis à sa place.
:amour1: Peter :amour1: gère tranquillement en tête.




Maillot à pois :
Ce matin :
1. Wellens 43
2. Ciccone 30
3. Meurisse 27
4. Teuns 13
5. Berhane 13
6. Skujins 9
7. De Gendt 8
8. Thomas 4
9. Clarke 4
10. Van Avermaet 2


Ce soir :
1. Wellens 43
2. Ciccone 30
3. Meurisse 27
4. Teuns 13
5. Berhane 13
6. Skujins 9
7. De Gendt 8
8. Thomas 4
9. Clarke 4
10. Van Avermaet 2

RAS.
On retrouve Wellens, De Gendt et Meurisse dans le show belge demain.



Maillot blanc :
Ce matin :
1. Ciccone
2. Bernal à 0'53
3. Mas à 1'23
4. Gaudu à 1'52
5. Van Aert à 13'20
6. Politt à 16'11
7. Mühlberger à 16'45
8. Schachmann à 16'53
9. De Plus à 17'53
10. Benoot à 19'41


Ce soir :
1. Ciccone
2. Bernal à 0'53
3. Mas à 1'23
4. Gaudu à 1'52
5. Van Aert à 14'49
6. Politt à 16'40
7. Schachmann à 16'53
8. Mühlberger à 18'12
9. De Plus à 18'18
10. Benoot à 19'41

RAS.



Dossards jaunes :
Ce matin :
1. Trek
2. Movistar à 1'39
3. Groupama - FDJ à 2'04
4. Education First à 4'26
5. Ineos à 7'46
6. Jumbo - Visma à 8'31
7. Bahrain à 10'20
8. UAE Emirates à 11'03
9. Astana à 11'40
10. AG2R à 13'28


Ce soir :
1. Trek
2. Movistar à 1'39
3. Groupama - FDJ à 2'04
4. Education First à 4'26
5. Jumbo - Visma à 8'31
6. Ineos à 8'34
7. Bahrain à 10'20
8. UAE Emirates à 11'03
9. Astana à 11'40
10. AG2R à 13'28

RAS.



Lanterne rouge :
Ce matin :
1. Offredo
2. Debusschere à 2'27
3. Backaert à 4'27
4. Richeze à 5'00
5. Morkov à 5'45
6. Haga à 5'47
7. Groenewegen à 5'50
8. T. Martin à 5'58
9. Scully à 6'53
10. Bol à 7'09


Ce soir :
1. Offredo
2. Debusschere à 6'52
3. Haga à 6'59
4. T. Martin à 7'10
5. Cort à 8'23
6. Terpstra à 8'35
7. Asgreen à 8'40
8. Backaert à 8'52
9. Cummings à 9'22
10. Richeze à 9'25

Exceptionnel Offredo, qui a encore parfaitement réussi son échappée-boomerang. :clapclap:




Fraaaaançais : :france: :winner: :france:
Ce matin :
1. Alaphilippe
2. Pinot à 0'52
3. Gaudu à 1'46
4. Bardet à 2'51
5. Barguil à 2'57
6. G. Martin à 3'21
7. Molard à 5'19
8. Chérel à 8'41
9. Vuillermoz à 8'53
10. Bernard à 11'54


Ce soir :
1. Alaphilippe
2. Pinot à 0'52
3. Gaudu à 1'46
4. Bardet à 2'51
5. Barguil à 2'57
6. G. Martin à 3'21
7. Molard à 5'19
8. Chérel à 8'41
9. Vuillermoz à 8'53
10. Bernard à 12'23

RAS.




Demain :



Etape piège, avec vraiment peu de plat (au début seulement).
A priori, c'est pour des baroudeurs, mais on peut aussi voir l'équipe à :amour1: Peter :amour1: verrouiller un sprint réduit et favoriser la victoire d'un maillot vert à Saint-Etienne.

A surveiller aussi Ciccone, Alaphilippe et Teuns pour le mayoyaune, d'autant qu'il y a des bonifs au sommet de la côté et à l'arrivée.


_________________
/fais des V avec mes mains (crac crac) et chante :
Acceptez ma rengaine, Elle veut juste "je t'aime", Soyez surs, j'en suis fier, J'ai la Corrèze dans l'cathéter,
D'être avec vous ce soir, J'ai le coeur qui pétille, Mimi sers nous à boire, On a les yeux qui brillent...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
snake
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 40
Inscrit le: 18 Juin 2003
Messages: 6685
Localisation: A la gauche de Jean-Luc Lemoine...

MessagePosté le: 13 Juil 2019 16:27    Sujet du message: Répondre en citant

snake a écrit:
le bhoy a écrit:
Alaf :roses:


:love-sign:


Bis.

Quel kiff.
_________________
"Le plus grand parolier vivant avec Dylan"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM MSN Messenger
W-Fenec
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 42
Inscrit le: 26 Mai 2006
Messages: 6036
Localisation: St-Omer (62)

MessagePosté le: 13 Juil 2019 16:43    Sujet du message: Répondre en citant

De Gendt qui part en baroudeur, Alaf' qui attaque dans la belle bosse pour les bonifs, tout s'est déroulé comme prévu.
Bravo à toutes les équipes qui n'ont rien fait pour l'empêcher.
Sauf la FDJ, très fort de placer Pinot à l'avant. Soit il ne fait vraiment pas peur aux Ineos (et autres Movistar, Astana...) soit ils sont limités...
_________________
Alice in Chains en interview ! YES !
Les mags !

les perles de mes élèves
L'expression "pression urbaine" veut dire que le stress quand on est en ville, l'impression de toujours être en retard.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
electron libre
Professeur
Professeur


Age: 43
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 7182
Localisation: au nord est

MessagePosté le: 13 Juil 2019 16:55    Sujet du message: Répondre en citant

De Gendt :amour1:

Alaph et Pinot :amour1:
_________________
Merci pour toutes ces heures de travail miraculeusement gâchées ! (Vamos au KDF, 18/03/05) :phone:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Selga
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 36
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 8951
Localisation: Le Plessis Robinson

MessagePosté le: 13 Juil 2019 18:25    Sujet du message: Répondre en citant

Sympa cette compensation de l'étape d'hier
_________________
J'ai passé un weekend assez Kafkaien
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
beLIEve
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 43
Inscrit le: 06 Aoû 2003
Messages: 9558

MessagePosté le: 13 Juil 2019 19:54    Sujet du message: Répondre en citant

tournée générale de ninja branlette
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Schweinsteiger
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 35
Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 12411
Localisation: Sud-Seine-et-Marne libre

MessagePosté le: 14 Juil 2019 1:10    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 8 : en échappée, on craint De Gendt



c'est le 14 juillet, c'est le feu d'artifice ! :beret: :france: :roses:




L'étape du jour :
1. De Gendt
2. Pinot à 0'06
3. Alaphilippe
4. Matthews à 0'26
5. :amour1: Peter :amour1:
6. Trentin
7. Meurisse
8. Van Avermaet
9. Bernal
10. Thomas
45. Nibali à 4'25
53. Kelderman à 5'45
69. Woods à 14'22
131. Teuns à 26'32

Le début d'étape en plaine voit une belle échappée se faire. Que quatre, mais quels quatre !
Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), Alessandro De Marchi (CCC), Niki Terpstra (Total) et Ben King (Dimension Data), ce sont des gros moteurs et des habitués de sacrés numéros à l'avant.
Dans la côte de la Croix de Part, les deux plus baroudeurs, De Gendt et De Marchi, s'en vont.

Pendant ce temps, dans le peloton, c'est calme voire planplan, jusqu'à la côte d'Aveize aussi, avec un gros relais d'Astana puis d'Education First, qui épluche le peloton.
A l'approche de la dernière difficulté, joli strike des Ineos qui envoit Thomas par terre et le vélo de Moscon à la casse.


Règle n°1 : ne jamais être derrière un Education First (ou un Katusha) dans une descente

Après une grosse frayeur et une belle course-poursuite, Thomas finit par rentrer dans le début de la côte de la Jaillière.

Dans celle-ci, De Gendt part seul et va résister jusqu'au bout pour remporter sa 4e victoire d'étape dans un Grand Tour (la 2e sur le Tour, après la mythique arrivée au Chalet Reynard en 2016).

Dans le haut de la côte, Alaphilippe attaque au moment de reprendre De Marchi, Pinot le suit, derrière, Fuglsang et Landa essayent mais ne parviennent pas à rentrer. Le temps qu'un peloton se reforme en descente, les deux français ont pris le large.

Ni Porte ni Mollema ne roule pour sauver le mayoyaune de Ciccone, les Ineos sont cramés après avoir ramené Thomas, il n'y a guère qu'un Sunweb (pour le sprint de Matthews) et les Astana (pour ... ils ont roulé pour quoi, aujourd'hui, au fait ? :mefiant15:).

La collaboration se fait bien entre Alaphilippe et Pinot, le deuxième s'était sacrifié pour le premier aux championnats du monde, le premier a un mayoyaune à reprendre et le deuxième une belle occasion de prendre du temps aux autres gros. Bref, très bonne affaire pour les deux !




Mayoyaune :
Ce matin :
1. Ciccone
2. Alaphilippe à 0'06
3. Teuns à 0'32
4. Bennett à 0'47
5. Thomas à 0'49
6. Bernal à 0'53
7. Pinot à 0'58
8. Kruijswijk à 1'04
9. Woods à 1'13
10. Uran à 1'15
11. Fuglsang à 1'19
12. Buchmann à 1'22
13. Mas à 1'23
14. A. Yates à 1'24
15. Meurisse à 1'39
16. Quintana à 1'41
17. Landa à 1'43
18. D. Martin à 1'46
19. Gaudu à 1'52
20. Nibali à 1'56
21. Porte
22. Mollema à 2'22
23. Konrad à 2'23
25. Valverde à 2'55
26. Bardet à 2'57
27. Barguil à 3'03


Ce soir :
1. Alaphilippe
2. Ciccone à 0'23
3. Pinot à 0'53
4. Bennett à 1'10
5. Thomas à 1'12
6. Bernal à 1'16
7. Kruijswijk à 1'27
8. Uran à 1'38
9. Fuglsang à 1'42
10. Buchmann à 1'45
11. Mas à 1'46
12. A. Yates à 1'47
13. Meurisse à 2'02
14. Quintana à 2'04
15. Landa à 2'06
16. D. Martin à 2'09
17. Gaudu à 2'15
18. Porte à 2'19
19. Mollema à 2'45
20. Konrad à 2'46
22. Valverde à 3'18
23. Bardet à 3'20
24. Barguil à 3'26
26. Aru à 3'48
27. G. Martin à 3'50

Les deux faits marquants sont bien sûr Alaphilippe qui reprend le jaune et Pinot qui prend la 3e place (et devance tous les autres candidats au général).
Mais quelques autres petits trucs sont à noter : le trou entre Guillaume Martin, 27e à 3'50, et la suite (le 28e, Nibali, est à 6'18, puis suit Reichenbach à 10'12), Teuns qui explose, Nibali qui se relève et les espoirs de général pour Kelderman et Woods qui s'envolent.



Maillot vert :
Ce matin :
1. :amour1: Peter :amour1: 177
2. Colbrelli 121
3. Viviani 117
4. Matthews 116
5. Ewan 76
6. Trentin 75
7. Van Avermaet 70
8. Groenewegen 66
9. Teunissen 64
10. Stuyven 63


Ce soir :
1. :amour1: Peter :amour1: 204
2. Matthews 144
3. Colbrelli 129
4. Viviani 128
5. Trentin 90
6. Van Avermaet 81
7. Ewan 76
8. Alaphilippe 69
9. Stuyven 69
10. Groenewegen 66

Quelques grosses cuisses ont tenu toute l'étape dans le peloton : :amour1: Peter :amour1:, Matthews, Trentin, Van Avermaet ... et Alaphilippe revient dans le Top 10 !



Maillot à pois :
Ce matin :
1. Wellens 43
2. Ciccone 30
3. Meurisse 27
4. Teuns 13
5. Berhane 13
6. Skujins 9
7. De Gendt 8
8. Thomas 4
9. Clarke 4
10. Van Avermaet 2


Ce soir :
1. Wellens 43
2. De Gendt 37
3. Ciccone 30
4. Meurisse 27
5. Teuns 13
6. Berhane 13
7. King 13
8. De Marchi 12
9. Skujins 9
10. Terpstra 5

Aujourd'hui, la garde de l'échappée était pour De Gendt. Demain, ce sera pour Wellens, j'imagine.



Maillot blanc :
Ce matin :
1. Ciccone
2. Bernal à 0'53
3. Mas à 1'23
4. Gaudu à 1'52
5. Van Aert à 14'49
6. Politt à 16'40
7. Schachmann à 16'53
8. Mühlberger à 18'12
9. De Plus à 18'18
10. Benoot à 19'41


Ce soir :
1. Ciccone
2. Bernal à 0'53
3. Mas à 1'23
4. Gaudu à 1'52
5. Schachmann à 20'09
6. De Plus à 23'37
7. Mühlberger à 25'58
8. Kämna à 31'13
9. Van Aert à 31'20
10. Politt à 35'57

Ciccone conserve un maillot distinctif (tout en étant bien classé au jaune et aux pois, ce qui en fait une bonne affaire).



Dossards jaunes :
Ce matin :
1. Trek
2. Movistar à 1'39
3. Groupama - FDJ à 2'04
4. Education First à 4'26
5. Jumbo - Visma à 8'31
6. Ineos à 8'34
7. Bahrain à 10'20
8. UAE Emirates à 11'03
9. Astana à 11'40
10. AG2R à 13'28


Ce soir :
1. Trek
2. Movistar à 1'39
3. Groupama - FDJ à 1'44
4. UAE Emirates à 11'03
5. Ineos à 12'33
6. l'équipe à :amour1: Peter :amour1: à 13'42
7. Education First à 13'44
8. Jumbo - Visma à 13'50
9. Astana à 16'59
10. Mitchelton à 17'31

Education First recule, drôle d'idée d'avoir roulé pendant l'étape pour rien.



Lanterne rouge :
Ce matin :
1. Offredo
2. Debusschere à 6'52
3. Haga à 6'59
4. T. Martin à 7'10
5. Cort à 8'23
6. Terpstra à 8'35
7. Asgreen à 8'40
8. Backaert à 8'52
9. Cummings à 9'22
10. Richeze à 9'25


Ce soir :
1. Offredo
2. Debusschere à 10'04
3. Haga à 10'11
4. T. Martin à 10'22
5. Asgreen à 11'52
6. Backaert à 12'04
7. Cummings à 12'34
8. Richeze à 12'37
9. Scully à 12'55
10. Morkov à 13'22

Offredo continue d'enrichier sa légende. Ne pouvant être dans l'échappée sur un terrain aussi escarpé, il passe la nuit dernière à l'hôtel des Cofidis, boit dans leurs verres juste après leurs repas, finit les restes et se termine avec du beaujolais nouveau d'il y a 5 ans.
Le résultat est parfait, une bonne gerbe et une étape passée à l'arrière.

Signalons quand même les abandons de Christophe Laporte (Cofidis a vraiment forcé la dose :? ) et Tejay Van Garderen (touché à la main et à l'amour-propre).
La blague du jour pour Thomas Voeckler à propos du 3e : "il est très gourmand, il aime les fraises, Chad Haga !" :abovelol:



Fraaaaançais : :france: :winner: :france:
Ce matin :
1. Alaphilippe
2. Pinot à 0'52
3. Gaudu à 1'46
4. Bardet à 2'51
5. Barguil à 2'57
6. G. Martin à 3'21
7. Molard à 5'19
8. Chérel à 8'41
9. Vuillermoz à 8'53
10. Bernard à 12'23


Ce soir :
1. Alaphilippe
2. Pinot à 0'53
3. Gaudu à 2'15
4. Bardet à 3'20
5. Barguil à 3'26
6. G. Martin à 3'50
7. Molard à 11'07
9. Vuillermoz à 13'38
10. Bernard à 18'11
8. Chérel à 23'06

Il y a deux ans, dans le Massif Central, Froome était distancé sur chute, juste avant une côte. Dans la côte, Bardet avait laissé ses équipiers mener le peloton et n'avait rien tenté par lui-même.
Cette année, dans le Massif Central, Thomas a été distancé sur chute, juste avant une côte. Dans la côte, Pinot a attaqué et pris du temps.
Je dis ça, je ne rien. :axlsmile:



Demain :



Même genre d'étape qu'aujourd'hui, mais avec une situation autre (Alaphilippe en défense).
Qui se rajoutera à la liste ?

_________________
/fais des V avec mes mains (crac crac) et chante :
Acceptez ma rengaine, Elle veut juste "je t'aime", Soyez surs, j'en suis fier, J'ai la Corrèze dans l'cathéter,
D'être avec vous ce soir, J'ai le coeur qui pétille, Mimi sers nous à boire, On a les yeux qui brillent...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
El Chibre De Oro
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 38
Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 2265

MessagePosté le: 14 Juil 2019 3:06    Sujet du message: Répondre en citant

Bordel, si on n'y croit pas cette année, on n'y croira jamais.

Pinot va le faire, je le sens... Faut pas qu'il perde trop sur le CLM mais c'est faisable.

Cette étape était magique. Merci Thierry Gouvenou.

Et Julian :love:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
naiche
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 51
Inscrit le: 11 Juin 2003
Messages: 6572
Localisation: auprés de ma blonde

MessagePosté le: 14 Juil 2019 10:30    Sujet du message: Répondre en citant

Pinot est dans la forme de sa vie là ! Je ne sais pas si ça va durer trois semaines mais il aurait tort de ne pas profiter de chaque occasion pour gratter des secondes ça et là.
De toute façon s'il pète ce ne sera pas à moitié, pas son genre, donc c'est vainqueur ou rien :rockon:
Bon, pour pisser froid, Thomas a l'air très costaud quand même.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Schweinsteiger
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 35
Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 12411
Localisation: Sud-Seine-et-Marne libre

MessagePosté le: 14 Juil 2019 23:36    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 9 : victoire d'Impey tard



Un peu exagéré, comme festivités, pour juste un maillot jaune (et malgré le début de son nom, Alaphilippe n'est pas du tout algérien :mefiant15:).




L'étape du jour :
1. Impey
2. Benoot
3. Tratnik à 0'10
4. Naesen
5. Stuyven
6. Roche à 0'14
7. Soler à 0'21
8. Garcia Cortina à 1'50
9. Clarke
10. Delaplace à 2'42
11. Herrada
12. Sicard à 2'46
13. Pöstlberger
14. Boasson Hagen à 7'24
15. T. Martin
16. Eiking à 16'25

L'échappée se forme rapidement, avec pas moins de 14 coureurs : Lukas Pöstlberger (Bora), Oliver Naesen (AG2R), Ivan Garcia Cortina, Tratnik (Bahrain-Merida), Tony Martin (Jumbo-Visma), Simon Clarke (Education First), Daril Impey (Mitchelton-Scott), Jasper Stuyven (Trek), Nicolas Roche (Sunweb), Jesus Herrada (Cofidis), Tiesj Benoot (Lotto-Soudal), Romain Sicard (Total-Direct Energie), Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) et Anthony Delaplace (Arkea-Samsic).

Derrière, Marc Soler (Movistar) sort à contre-temps et s'offre une course-poursuite en solo, il finit par rentrer en donnant tout dans le Mur d'Aurec-sur-Loire (joli passage, d'ailleurs, nos régions ont du talent :enaccord6:).

Rui Costa (UAE Emirates) a aussi tenté la poursuite en solo, mais en attaquant quand Alaphilippe s'est arrêté pisser, ce qui a fait rager Jaja (qui avait perdu le maillot jaune ainsi en 2000). Il revient à 30 secondes à la fin du mur, mais les échappés ont accéléré juste à ce moment-là (faut dire que la perspective de se coltiner le raton en chef ne les emballait pas). Le portugais se relève et attend sagement le peloton.

A 40 km de l'arrivée, Pöstlberger s'en va seul, il est repris 20 km plus loin, au pied de la côte de Saint-Just. Dans celle-ci, Benoot et Roche s'en vont, rejoints par Tratnik qui craque finalement. Impey, qui se contentait de suivre Naesen et Stuyven (puis Soler), part seul, dépasse Tratnik, rejoint le duo de tête, puis est le seul à suivre une nouvelle attaque de Benoot. Plus rapide au sprint, le sudaf s'impose (deuxième victoire de ce pays après Robert Hunter à Montpellier en 2007).

Dans le peloton, on a vu un attaque de Bardet, suivi par Porte et Bennett (et alors que la réalisation préférait montrer :amour1: Peter :amour1: lâché à l'arrière).
Vu qu'on a roulé pépère toute l'étape, tous les Ineos étaient frais pour la poursuite, qui aura été très brève.



Mayoyaune :
Ce matin :
1. Alaphilippe
2. Ciccone à 0'23
3. Pinot à 0'53
4. Bennett à 1'10
5. Thomas à 1'12
6. Bernal à 1'16
7. Kruijswijk à 1'27
8. Uran à 1'38
9. Fuglsang à 1'42
10. Buchmann à 1'45
11. Mas à 1'46
12. A. Yates à 1'47
13. Meurisse à 2'02
14. Quintana à 2'04
15. Landa à 2'06
16. D. Martin à 2'09
17. Gaudu à 2'15
18. Porte à 2'19
19. Mollema à 2'45
20. Konrad à 2'46
22. Valverde à 3'18
23. Bardet à 3'20
24. Barguil à 3'26
26. Aru à 3'48
27. G. Martin à 3'50


Ce soir :
1. Alaphilippe
2. Ciccone à 0'23
3. Pinot à 0'53
4. Bennett à 1'10
5. Thomas à 1'12
6. Bernal à 1'16
7. Kruijswijk à 1'27
8. Uran à 1'38
9. Fuglsang à 1'42
10. Buchmann à 1'45
11. Mas à 1'46
12. A. Yates à 1'47
13. Meurisse à 2'02
14. Quintana à 2'04
15. Landa à 2'06
16. D. Martin à 2'09
17. Gaudu à 2'15
18. Porte à 2'19
19. Mollema à 2'45
20. Konrad à 2'46
22. Valverde à 3'18
23. Bardet à 3'20
24. Barguil à 3'26
26. Aru à 3'48
27. G. Martin à 3'50

RAS.


Maillot vert :
Ce matin :
1. :amour1: Peter :amour1: 204
2. Matthews 144
3. Colbrelli 129
4. Viviani 128
5. Trentin 90
6. Van Avermaet 81
7. Ewan 76
8. Alaphilippe 69
9. Stuyven 69
10. Groenewegen 66


Ce soir :
1. :amour1: Peter :amour1: 204
2. Matthews 144
3. Colbrelli 129
4. Viviani 128
5. Stuyven 103
6. Trentin 90
7. Van Avermaet 81
8. Ewan 76
9. Alaphilippe 69
10. Groenewegen 66

Stuyven profite de l'échappée pour remonter en 5e place.


Maillot à pois :
Ce matin :
1. Wellens 43
2. De Gendt 37
3. Ciccone 30
4. Meurisse 27
5. Teuns 13
6. Berhane 13
7. King 13
8. De Marchi 12
9. Skujins 9
10. Terpstra 5


Ce soir :
1. Wellens 43
2. De Gendt 37
3. Ciccone 30
4. Meurisse 27
5. Teuns 13
6. Berhane 13
7. King 13
8. Benoot 12
9. Impey 10
10. Skujins 9

Encore un Lotto-Soudal à l'avant pour prendre les points, cette fois, c'est Benoot. La prime va être belle, à ce rythme.


Maillot blanc :
Ce matin :
1. Ciccone
2. Bernal à 0'53
3. Mas à 1'23
4. Gaudu à 1'52
5. Schachmann à 20'09
6. De Plus à 23'37
7. Mühlberger à 25'58
8. Kämna à 31'13
9. Van Aert à 31'20
10. Politt à 35'57


Ce soir :
1. Ciccone
2. Bernal à 0'53
3. Mas à 1'23
4. Gaudu à 1'52
5. Schachmann à 22'47
6. De Plus à 23'37
7. Mühlberger à 25'58
8. Benoot à 26'26
9. Van Aert à 33'58
10. Politt à 35'57

RAS.


Dossards jaunes :
Ce matin :
1. Trek
2. Movistar à 1'39
3. Groupama - FDJ à 1'44
4. UAE Emirates à 11'03
5. Ineos à 12'33
6. l'équipe à :amour1: Peter :amour1: à 13'42
7. Education First à 13'44
8. Jumbo - Visma à 13'50
9. Astana à 16'59
10. Mitchelton à 17'31


Ce soir :
1. Trek
2. Movistar à 1'50
3. Education First à 15'24
4. Mitchelton à 17'21
5. Groupama - FDJ à 17'59
6. l'équipe à :amour1: Peter :amour1: à 18'58
7. Jumbo - Visma à 21'04
8. AG2R à 22'55
9. UAE Emirates à 27'18
10. Ineos à 28'48

En fait, Soler a fait son effort pour maintenir Movistar en bonne place au classement par équipes (avec Trek représenté devant).



Lanterne rouge :
Ce matin :
1. Offredo
2. Debusschere à 10'04
3. Haga à 10'11
4. T. Martin à 10'22
5. Asgreen à 11'52
6. Backaert à 12'04
7. Cummings à 12'34
8. Richeze à 12'37
9. Scully à 12'55
10. Morkov à 13'22


Ce soir :
1. Offredo
2. Haga à 10'11
3. Debusschere à 12'23
4. Cummings à 12'34
5. Richeze à 12'37
6. Scully à 12'55
7. Morkov à 13'22
8. Groenewegen à 13'37
9. Asgreen à 14'11
10. Jansen à 14'12

Haga prend la 2e place à Debusschere, mais Offredo reste intouchable.
Abandon de De Marchi après une salle chute. :cry: :byebye:
Tony Martin perd sa place dans le Top 10, victime d'une terrible défaillance.



Fraaaaançais : :france: :winner: :france:
Ce matin :
1. Alaphilippe
2. Pinot à 0'53
3. Gaudu à 2'15
4. Bardet à 3'20
5. Barguil à 3'26
6. G. Martin à 3'50
7. Molard à 11'07
8. Vuillermoz à 13'38
9. Bernard à 18'11
10. Chérel à 23'06


Ce soir :
1. Alaphilippe
2. Pinot à 0'53
3. Gaudu à 2'15
4. Bardet à 3'20
5. Barguil à 3'26
6. G. Martin à 3'50
7. Molard à 11'07
8. Vuillermoz à 13'38
9. Bernard à 18'11
10. Chérel à 23'06

RAS.
L'attaque de Bardet, ça faisait vraiment plus spéciale dédicace aux fans qu'autre chose. :-|


Demain :



Du tout plat.


_________________
/fais des V avec mes mains (crac crac) et chante :
Acceptez ma rengaine, Elle veut juste "je t'aime", Soyez surs, j'en suis fier, J'ai la Corrèze dans l'cathéter,
D'être avec vous ce soir, J'ai le coeur qui pétille, Mimi sers nous à boire, On a les yeux qui brillent...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
W-Fenec
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 42
Inscrit le: 26 Mai 2006
Messages: 6036
Localisation: St-Omer (62)

MessagePosté le: 15 Juil 2019 8:26    Sujet du message: Répondre en citant

Schweinsteiger, à part toi, quelq'un parle du classement par équipe ?
Ca rapporte 50 000 € à l'équipe qui le gagne, c'est ce qui motive la Movistar ou alors c'est vraiment un truc important dans les sphères pédaliennes ?

Parce que si Quintana ou Landa fait 5° au général, c'est 50 patates aussi...
_________________
Alice in Chains en interview ! YES !
Les mags !

les perles de mes élèves
L'expression "pression urbaine" veut dire que le stress quand on est en ville, l'impression de toujours être en retard.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Les autres sports Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com