Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
Je suis un poissard...
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 34, 35, 36  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Reste
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
lyes215
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 36
Inscrit le: 11 Avr 2004
Messages: 2726
Localisation: Dans les bars du port cherchant magie noire

MessagePosté le: 01 Aoû 2004 17:34    Sujet du message: Je suis un poissard... Répondre en citant

Je vais peut être me sentir seul en lançant ce sujet mais bon, voici un exemple de ce qu'il m'est arrivé simplement dans la semaine précédente:

=> Je fais les courses dans un grand supermarché, une fois le caddie vraiment tres plein, je me dirige vers la caisse. En route je vois un pot de roll-mops (filets de hareng baignant dans du vinaigre de vin blanc.) en promotion dans un rayon. Je le prend et le retourne pour voir la date de peremption.
Un con avait du l'ouvrir et juste reposer le couvercle dessus, tout le contenu se renverse sur mon caddie, dans mes mains et coule sur mon jean.
Je me retiens de ne pas décompenser une psychopathie en égorgeant un vendeur qui passe à ce moment la. J'abandonne lachement mon caddie puant le poisson et je quitte le magasin en emportant seulement une bière.

=> J'habite Cagnes sur mer, petite ville touristique à coté de Nice, je m'arrête dans le centre pour acheter une baguette, je ferme la porte avec les clés sur le contact.
La rue est tres encombrée de passant, qui me regardent bizarrement alors que j'essaie de forcer ma propre voiture. Au bout d'un quart d'heure, la main mutilée je parvient a démarrer. La un homme me fait de grands signes alarmés depuis le trotoir. J'ouvre la fenetre et lui explique que je n'ai pas volé cette magnifique super5 mais que je m'étais enférmé à l'exterieur.
Il me dis qu'il me croit mais qu'il se demandait pourquoi je roulais avec une baguette sur le toit.


=> Hier soir, je dine dans un restau Egyptien avec ma copine. A la fin du repas (tres bon soit dit en passant) je m'apperçois que la maison ne prend pas les chèques, et surtout que ma carte bleu n'a pas souhaiter prendre part à la soirée. Avec ma moitié nous collectons dans nos deux portefeuilles le maximum de monnaie possible: 40 euros. Le problème c'est que l'addition en affiche 45.
J'explique maladroitement et honteusement la situation à la serveuse qui apelle le patron. Celui-ci me dis qu'il a un moyen de s'arranger, son neveu doit se rendre à l'autre bout de Nice et il ne connait pas la ville.
Il m'explique aussi que dans son pays on fait boire un thé bouillonant aux mauvais payeurs, ça leur enlève le sens du gout pour une semaine.
Tout cela avec une ironie à peine dissimulé et un sourire en coin qui me rassure guère.
Me voila partit en vadrouille en banlieue avec ma copine et un jeune egyptien ne parlant pas un mot de français et connaissant vaguement l'adresse ou il doit se rendre.
Apres tourne et vire dans un quartier de banlieue pendant une demi heure, on finit par le déposer au pied 'un HLM. Au moment de redémarrer, je cale sous les rires des jeunes gens assis au bas de l'immeuble. Impossible de repartir j'ai un problème de démarreur, quand ça arrive il faut me pousser pour que je parte en deuxième.
Ma copine veut que je demande à la bande de jeunes. Un quart d'heure plus tard je me décide. Finalement les jeunes s'avèrent tres sympathiques et acceptent de nous pousser contre un paquet de clope.
Arrivée à la maison: 1h00 du matin.

J'en ai d'autres tout au long de l'année mais la j'avoue que ce fut une semaine plutot chargée...
:shock: :shock: :shock:
_________________
) J'adorais, qu'y puis-je ? J'adorais cette vaste étendue de ruines d'après la vague - ces villages ouverts à vau vent désormais, ces forteresses en vrac dérisoires, comme vieillies dans la nuit, avec leurs pierres bradées sur un tapis de sable, autant de bijoux épars à ramasser. J'adorais cette sensation d'homme debout, de lame de chair, encore droite sur ce monde horizontalisé, devant ce champ de bataille sans riposte ni ennemi, où rien n'avait été vaincu mais tout lavé à grande eau de bourrasques, tout renouvelé et redonné à nos pas, à notre simple trace. Ce rêve têtu, de la plus haute crétinerie, cette chimère d'atteindre un beau jour le bout de la Terre, tout là haut, l'Extrême-Amont, à boire le vent à sa source - la fin de notre quête, le début de quoi ? J'adorais. Sov Strochnis, scribe de la Horde du Contrevent
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
CoinCoin
Modérateur
Modérateur


Age: 51
Inscrit le: 20 Mar 2003
Messages: 10267
Localisation: Je suis toujours là pour toi.

MessagePosté le: 01 Aoû 2004 22:02    Sujet du message: Répondre en citant

Ben, tout ça c'est plus de la distraction et de la maladresse que de la poisse, non ?

(z'avez vu, je suis super poli ;))
_________________
nudge nudge wink wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
beLIEve
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 43
Inscrit le: 06 Aoû 2003
Messages: 9391

MessagePosté le: 01 Aoû 2004 22:04    Sujet du message: Répondre en citant

Cagnes sur Mer :shock:
son lycee son Parc Sauvaigo ...
Que de souvenirs ... 8)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lyes215
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 36
Inscrit le: 11 Avr 2004
Messages: 2726
Localisation: Dans les bars du port cherchant magie noire

MessagePosté le: 01 Aoû 2004 22:39    Sujet du message: Répondre en citant

CoinCoin a écrit:
Ben, tout ça c'est plus de la distraction et de la maladresse que de la poisse, non ?

(z'avez vu, je suis super poli ;))


Donne moi un exemple de poisse pour toi?
_________________
) J'adorais, qu'y puis-je ? J'adorais cette vaste étendue de ruines d'après la vague - ces villages ouverts à vau vent désormais, ces forteresses en vrac dérisoires, comme vieillies dans la nuit, avec leurs pierres bradées sur un tapis de sable, autant de bijoux épars à ramasser. J'adorais cette sensation d'homme debout, de lame de chair, encore droite sur ce monde horizontalisé, devant ce champ de bataille sans riposte ni ennemi, où rien n'avait été vaincu mais tout lavé à grande eau de bourrasques, tout renouvelé et redonné à nos pas, à notre simple trace. Ce rêve têtu, de la plus haute crétinerie, cette chimère d'atteindre un beau jour le bout de la Terre, tout là haut, l'Extrême-Amont, à boire le vent à sa source - la fin de notre quête, le début de quoi ? J'adorais. Sov Strochnis, scribe de la Horde du Contrevent
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Leo
Caïd aigri et humainement minable


Age: 40
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 10864
Localisation: in Wonderland

MessagePosté le: 01 Aoû 2004 22:41    Sujet du message: Répondre en citant

Le coup du hareng, c'est pas de chatte, c'est vrai
_________________
Come at the king, you best not miss !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zacharie
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 33
Inscrit le: 22 Juil 2004
Messages: 1038

MessagePosté le: 01 Aoû 2004 22:41    Sujet du message: Répondre en citant

Un fil sur la poisse, tiens, intéressant à moins que ça devienne un fil rempli de posts auto complaisants « je suis une victime » dégoulinant de pathos et réclamant pathétiquement la compassion des lecteurs.
Non, la Poisse n’est pas une maladie honteuse, la Poisse est un art de vivre qu’il convient d’honorer avec élégance, dignité et autodérision. On ne devient pas poissard par hasard. Non, Elle vous choisit et Elle vous suit pour toujours. Impossible de s’en débarrasser. Impossible de devenir poissard si elle ne veut pas de vous. Vous vous en doutez, j’appartiens au cercle des élus mais je ne vous fais pas partager ces précisions par orgueil, uniquement parce qu’il serait irritant que ce fil se retrouve bourré d’inexactitudes.
La Poisse poursuit constamment celui qu’Elle a choisi et marque plus particulièrement de son empreinte tous les jalons qui bornent l’existence d’un homme, de sa naissance - Wah, la Poisse ! Le trou n’est pas assez grand. à la mort - Wah, la Poisse ! Le trou n’est pas assez grand.
Entre les deux, les différents examens, les étapes obligés de la vie d’un homme(bac, permis, dépucelage) joueront le rôle d’une piqûre de rappel pour ceux qui aurait pu croire pouvoir endosser le costume d’un superficiel Winner : - Non, mon ami, tu ne seras jamais Tom Cruise ! Tu es Patrick Dewaere pour toujours. Sean Penn dans U-Turn. Mais pas Tom Cruise, poissard !

Je vais vous présenter un premier exemple :
De bon matin, confortablement installé sur le scooter de ma sœur, je quittais mon village pour rejoindre la ville et y passer mon permis pour la seconde fois. Mais je ne l’avais pas encore quitté que j’étais déjà surpris par une voiture qui faisait le chemin inverse, et, par mes efforts un peu brutaux pour que nos trajectoires respectives ne se fassent pas totalement face, je fus éjecter de mon véhicule, rejoignant le fossé pendant que ce dernier tapait contre le devant de ce qui était, je le devinais à cet instant précis, la voiture de nos plus proches voisins, des Anglais.
Je me relevai douloureusement, examinai mon pantalon déchiré au niveau des genoux et me retournai pour observer le scooter et le relever pour repartir, j’étais déjà en retard. Constatant que les Anglais étaient restés à l’arrêt derrière moi, je me rapprochai d’eux pour les rassurer et c’est à ce moment là que je découvris que le scooter avait embouti leur véhicule. L’Anglaise, ne parlant pas un mot de français, tentait en vain de communiquer avec moi qui, ne parlant pas un mot d’anglais, au même moment, tentait en vain de lui faire comprendre que je devais m’en aller le plus vite possible.
Une voiture arriva derrière nous et d’autres voisins en sortirent pour examiner les dégâts et l’Anglaise alors que je me rendais à l’évidence : ce scooter ne roulerait plus jamais.
Je vous épargne les détails, je me retrouvai dans une salle de bain pour nettoyer les plaies tout en entendant et en comprenant vaguement que l’Anglaise me conseiller d'adopter un autre style de conduite au permis. Ma main gauche enflait, on m’emmenait en vitesse à la ville et je comptais le nombre de cailloux incrustés sous la peau de cette même main.
Nous arrivâmes finalement sans trop de retard. Je m’inquiétais bêtement pour ma présentation et mes genoux apparents tout en m’avançant lentement vers la voiture de l’Auto-Ecole. Je m’installais au volant et l’inspecteur me demanda ce qu’on pouvait lire sur la plaque d’immatriculation de la voiture bleue, là-bas. J’avais la vue trouble. Je me concentrai. Je finis par lâcher les premiers chiffres. Il s’impatientait. Après un certain temps, je trouvai les deux premières lettres mais je bloquai sur la dernière. Un O ou un Q ? Irrité, pensant sans doute avoir affaire à un illettré, l’examinateur récapitula tout en rajoutant la dernière lettre et nous partîmes.
Je m’absorbais dans ma conduite tel un automate. Je tournais à droite, ma tête se levais vers le rétroviseur central puis se tournait vers le rétroviseur gauche. Je tournais à gauche, c’était l’inverse. Mais en réalité, je ne voyais rien sur les rétros, je ne regardais rien, je tentais juste de voir ce qui se trouvait en face de moi.
Nous quittâmes la ville. Rétro, cligno, changement de vitesse, tout semblait couler sans que jamais je ne réfléchisse. Nous roulâmes, ma main gonflé serrait le volant, ma jambe meurtrie pressait les pédales, mon cerveau noué croisait les doigts.
Soudain, j’aperçut un vélo au loin devant nous. Un virage également. J’hésitai. Devais-je le doubler en roulant franchement sur la voie gauche alors qu’une voiture pouvait débouler d’un instant à l’autre ? Devais-je attendre davantage de visibilité en restant derrière le vélo ? Je freinais légèrement, je décélérais, nous nous approchâmes du vélo. Brusquement, l’examinateur donna un violent coup de frein et m’apostropha bruyamment : « On ne roule derrière un vélo en cinquième ! Ou bien on le dépasse ! ».
Et nous rentrâmes en ville. J’attendis longtemps qu’on vienne m’y chercher. Le midi, ma famille analysa avec un humour réconfortant mon style de conduite tout en faisant les comptes. Les réparations du véhicule embouti, le prix d’un nouveau scooter, un troisième passage de permis, tu es sûr que tu pourras tout rembourser cet été ?
Une matinée banale pour un poissard. Une nouvelle confirmation s’il en fallait une. Je suis un poissard ! Oui, notre vie est un calvaire. Mais se prendre pour Jésus rend jouissif tous les bonnes claques de la vie.

PS: j'aurais dû, tout comme lyes215, écrire ce récit au présent, ça aurait simplifié les conjugaisons. Autrement dit: désolé pour les fautes.
_________________
If you are able to rise to this challenge, if you are able to honestly examine the moral arguments in favor of slavery and genocide, then you are likely to be either a psychopath or a philosopher.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CHR$
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 21 Mai 2003
Messages: 7222

MessagePosté le: 02 Aoû 2004 10:24    Sujet du message: Répondre en citant

Zacharie a écrit:
Après un certain temps, je trouvai les deux premières lettres mais je bloquai sur la dernière. Un O ou un Q ?


Ce n'est pas de la poisse, c'est de l'ignorance : afin d'éviter de confondre avec un Q (voire avec un 0), il n'y a pas de O sur les plaques minéralogiques (ni de I d'ailleurs). Il n'y avait donc pas d'hésitation possible.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
baaah
Petit Crabe


Age: 48
Inscrit le: 06 Jan 2004
Messages: 2842
Localisation: dans la maison page d'Electron Libre

MessagePosté le: 02 Aoû 2004 10:33    Sujet du message: Re: Je suis un poissard... Répondre en citant

lyes215 a écrit:
J'ouvre la fenetre et lui explique que je n'ai pas volé cette magnifique super5 mais que je m'étais enférmé à l'exterieur.
Il me dis qu'il me croit mais qu'il se demandait pourquoi je roulais avec une baguette sur le toit.



:lol: :lol: :lol:
_________________
.

vice champion de la KKL par équipes en 2007 avec les CBS :|
champion de la KKL par équipes avec les CBS en 2006 et 2008 :king: :king:
champion du Koty L1 en individuel 2008 :elephant: :roses:
champion Koty Champion's League 2009 :rockon:

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CoinCoin
Modérateur
Modérateur


Age: 51
Inscrit le: 20 Mar 2003
Messages: 10267
Localisation: Je suis toujours là pour toi.

MessagePosté le: 02 Aoû 2004 10:42    Sujet du message: Répondre en citant

lyes215 a écrit:
CoinCoin a écrit:
Ben, tout ça c'est plus de la distraction et de la maladresse que de la poisse, non ?

(z'avez vu, je suis super poli ;))


Donne moi un exemple de poisse pour toi?

Leo a raison et j'ai lu un peu vite, le coup des roll-mops c'est effectivement pas de moule. Mais les deux autres, c'est de la distraction, non ?

Je ne peux pas très facilement donner un exemple personnel de poisse ; je ne me sens pas particulièrement poursuivi par le sort. Bon, je pourrais peut-être me plaindre du temps de mes vacances (je suis, paraît-il, un des rares à avoir visité Cordoue sous la pluie), mais ça me paraît un peu abuser. Alors à part quelques démêlés avec les sandwiches au thon vendus au centre commercial Créteil Soleil contés sur un autre fil...

Si, y a bien un truc qui m'a énervé, tiens.

Il faut savoir que je déteste le bricolage, et que je hais encore plus les magasins de bricolage. Cela résulte probablement d'un Oedipe mal résolu mêlé à une série de traumatismes qui ont haché mon enfance malheureuse : mon père adore ça.
Lorsque, enfant, mes parents organisaient une expédition à la grande ville dans la 204 break familiale (oui, c'est vieux tout ça), ces tortionnaires me laissaient le choix de mon tourment: soit accompagner ma mère dans sa grande tournée des magasins de pompes (je hais également les marchands de chaussures), soit passer l'aprème avec papa au Castorama.
Du coup, une fois sur deux (faut savoir varier les supplices), je me retrouvais à me faire chier, mais à me faire chier comme tessacha chez Surcouf, pendant des heures interminables. Mon géniteur est capable de rester 3/4 d'heures face à l'étal des mèches à bois, pour vous donner une idée.
Enfin bon, tout ça pour expliquer que moi, les Bricotrucs, les Leroy-Merlin, j'y vais avec une arme dans le dos, ou alors lorsque ma chère et tendre épouse exige que je fasse quelque chose dans ce putain d'appart', ce qui revient au même.

Dans le genre, l'an dernier, j'ai monté des rayonnages métalliques à la cave et dans le garage. Pour une fois j 'étais presque motivé, au moins pour la cave, c'est une de mes pièces préférées, devinez pourquoi.
4 rayonnages de 6 étagères, chaque étagère montée par 8 boulons, ça fait 192 vis et 192 écrous, hors de question que je me tape ça avec des clefs, j'ai ma fierté et l'ampoule facile. "Heureusement", je possède une splendide visseuse, offerte par mon père pour un anniversaire récent (j'ai l'impression de lire dans le regard de mon papa sinon de la cruauté, au moins de la malice quand il m'offre des cadeaux de ce genre, et c'est souvent, mais faut avouer, la visseuse elle sert et elle m'épargne du temps de bricolage, donc bon).

Or donc, je me rends de mauvaisgré au Leroy-Merlin de Beaubourg pour y faire l'acquisition de l'embout nécessaire au vissage de mes 192 boulons de 10. Ce n'est pas le plus proche de chez moi, mais le Castorama de Nation est un authentique enfer, et je pèse mes mots, j'en suis ressorti à chaque fois au bord du suicide.
J'ai une petite demie-heure de transports en commun pour y aller, pareil au retour. Là-bas, je vais au rayon des embouts pour les visseuses. J'avise un embout de la forme qui convient, sur l'emballage duquel il est indiqué que c'est du 10, comme mes boulons. Je l'investis promptement.
Le dimanche suivant, je m'installe sans la cave avec tout le matos, la visseuse, la baladeuse, j'ouvre les paquets d'étagères, j'ouvre l'emballage (toujours marqué 10, hein) de l'embout, je le monte sur la visseuse, je vais pour visser mon premier boulon, et bing, ça rentre pas.
J'observe attentivement l'embout : il est gravé 9mm. Dans un emballage opaque marqué 10 ! Obligé de retourner chez Leroy Merlin, putain de bordel de merde de connards d'emballeurs d'embouts de visseuses sous payés du tiers-monde, fait chier !

C'est pas de la poisse ça ?
_________________
nudge nudge wink wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
MajorFatal
Administrateur
Administrateur


Age: 49
Inscrit le: 17 Mar 2003
Messages: 6552

MessagePosté le: 02 Aoû 2004 11:30    Sujet du message: Répondre en citant

Moi aussi je suis horriblement nul en bricolage.
Moi aussi j'éprouve une haine viscérale rien qu'à l'idée d'aller dans un magasin de bricolage.
Et c'est bien pour ça qu'à ta place, j'aurais acheté un jeu d'embouts complet en prévision de futurs travaux.
Mais bon, je ne suis pas auvergnat, ceci expliquant peut-être cela...
_________________
The chosen Juan.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CoinCoin
Modérateur
Modérateur


Age: 51
Inscrit le: 20 Mar 2003
Messages: 10267
Localisation: Je suis toujours là pour toi.

MessagePosté le: 02 Aoû 2004 11:37    Sujet du message: Répondre en citant

Les jeux complets c'est une arnaque, y a que le 10 et le 13 (et un peu le 8 et le 17) qui servent. Je déteste, mais je sais des trucs.
_________________
nudge nudge wink wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Tony Adams
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 35
Inscrit le: 27 Fév 2004
Messages: 7433
Localisation: Roazhon

MessagePosté le: 02 Aoû 2004 11:45    Sujet du message: Répondre en citant

CoinCoin a écrit:
le coup des roll-mops c'est effectivement pas de moule


Un nouveau slogan pour les Gladiatrices ? :)
_________________
En fait, ce que vous ne comprenez pas, c'est que nous on n'aime pas la gagne ou le foot, on aime juste le Stade Rennais (Bertin T.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brouche
Invité






MessagePosté le: 02 Aoû 2004 11:50    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut
Brouche
Invité






MessagePosté le: 02 Aoû 2004 11:52    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut
ZZ
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 6605

MessagePosté le: 02 Aoû 2004 12:02    Sujet du message: Répondre en citant

Il est bon ce fil...
Je vous ai dit que j'avais gagné 2 fois 300 € en 15 jours le mois dernier en grattant un tacotac ? ... :lol:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Reste Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 34, 35, 36  Suivante
Page 1 sur 36

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com