Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
Autopsie de club, vive l'ethno.
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13, 14, 15  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Football
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Lo de Mars
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 48
Inscrit le: 02 Sep 2003
Messages: 8580
Localisation: Près de l'Huveaune

MessagePosté le: 06 Sep 2004 12:57    Sujet du message: Autopsie de club, vive l'ethno. Répondre en citant

Sur un autre fil, j'avais, au hasard d'un sujet impropable, indiqué que j'eu la chance d'avoir comme prof. Christian Bromberger (ethno. sujet le foot). Bcp d'entre vous m'encouragèrent à me bouger le cul et ressortir mes cours.. enfin Emile Durkheim quoi!
J'ai tj pas eu le courage d'aller chercher mes précieuses notes... mais de mémoires je peux tenter de faire un résumé grossier et sélectif de ces fameux cours (il y avait Bromberger et Alain Hayot).

Ces cours s'inscrivaient dans une problématique dont la ville était le centre. L'idée est de trouver un sens à tous... les clubs de foot étant en ce domaine de véritables mines.
Vous l'aurez noté, l'accent est mis sur le mot CLUB et donc sur la combinaison ville-club.

Chaque club étant considéré comme des institutions à part entière avec son histoire, sa culture...

Exemple le plus flagrant, le cas ou le club devient l'incarnation des traits de sa ville. Il en devient l'emblème, le porte drapeau :
Le FC Barcelone est typique de ce cas de figure. Le Barca est le symbole de Barcelone la catalane, rivale provinçiale de Madrid la capitale castillane. Et entre les deux villes/clubs on peut adjoindre maints duallismes : capitale administrative/capitale éco. franquisme/républicain...

Mais un club n'est pas toujours, loin de la, le representant de sa ville. A cette égards les villes possedant plusieurs clubs de haut niveau, caractèristique inconnu en France, sont de bons exemples :

Ainsi si le Barca représente la catalogne, l'espanol de Barcelone est le club des travailleurs émigrés (souvent en provenance d'Andalousie), venant chercher un travail dans la capitale industriell espagnole.

A l'intérieur de beaucoup de villes on retrouve ainsi des clubs rivaux représentant diverses facettes d'une même ville.
Rivalité sociale comme à Milan, l'Inter étant le club de la bourgeoisie, le Milan Ac celui des classes populaires (à moins que ce soit l'inverse ma mémoire me faisant défaut sur ce coup là).
Rivalité religieuse comme à Glasgow.
Rivalité territoriale comme à Londres.
Rivalité économique comme à Turin, (ou l'on peut voir bcp de similitude avec l'exemple catalan) avec la Juve et le Torino.

D'autres critères peuvent être avancés pour comprendre la culture-club, notamment des critères communautaires.
Le cas de la juventus de Turin est à cet égards flagrant. Le club est clairement l'émanation de Fiat. Et tout dans le club, jusqu'à la façon de jouer de son équipe, s'identifie à l'entreprise : sobre, sans fioriture, pragmatigme, austère. On peut aussi évoquer le cas des clubs d'entreprises, Sochaux, Bayer Leverkusen, Eindhoven... et leur contre exemple le feu Matra Racing
Le Celtic et les Rangers sont des clubs basés sur leur communautés réligieuses respectives. L'Ajax, ai-je entendu dire mais jamais confirmé serait le club de la communauté juive d'Amsterdam.

La France n'échappe pas à l'analyse mais un bémol s'imposse dans le simple fait de la place du football bien moindre chez nous que dans les sociètes anglaises, italiennes...
L'OM, par hasard, peut apparaitre comme l'incarnation de Marseille... on y retrouve ce "brassage des peuples" et l'importance des stars venues d'ailleurs à tj était un trait marquant du peuple. On peut le rattacher au mythe fondateur de la ville : Gyptis la princesse autochtone s'unissant à Protis l'étranger pour fonder Massilia... (c'est jolie.. oui je sais).

Voilà, quelques notes extraites de ma mémoire jetées sans trop de style... il me reste plus qu'à retrouver ces p'ain de cours histoire d'être plus rigoureux... :evil:
_________________
You'll never craint degun

— Pourriez-vous être vigilent sur l’orthographe ?!


Dernière édition par Lo de Mars le 29 Déc 2009 19:47; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Kamba
Glamshine!



Inscrit le: 06 Juil 2004
Messages: 17763
Localisation: Rive droite

MessagePosté le: 06 Sep 2004 13:45    Sujet du message: Re: Autopsie de club, vive l'ethno. Répondre en citant

Lo de Mars a écrit:

Ainsi si le Barca représente la catalogne, l'espanol de Barcelone est le club des travailleurs émigrés (souvent en provenance d'Andalousie), venant chercher un travail dans la capitale industriell espagnole.


L'Atletico et le Rayo Vallecano sont les clubs populaires de Madrid, par opposition au Real, de même que le Betis (le FC Seville étant le club de la bourgeoisie). Idem pour la Real Sociedad, club "espagnloiste" issu de LA ville de villégiature de l'élite castillane au début du siècle, s'opposant au vrai club basque, l'Atlectico.

Citation:

A l'intérieur de beaucoup de villes on retrouve ainsi des clubs rivaux représentant diverses facettes d'une même ville.
Rivalité sociale comme à Milan, l'Inter étant le club de la bourgeoisie, le Milan Ac celui des classes populaires (à moins que ce soit l'inverse ma mémoire me faisant défaut sur ce coup là).


Au départ, l'Inter était effectivement le club des bourgeois et des étrangers (d'où son nom) et de la province de Milan par opposition au "Milan" urbain et prolo. Il paraît cependant que depuis les eighties, la tendance s'est inversée, le Milan étant devenu le club des classes moyennes-supérieures des petites villes de Lombardie et l'Inter celui des "vrais" milanais.

Sinon, il y a aussi Rome, qui cumule rivalités politiques (gauche/droite), territoriale (ville/province), entre Roma et Lazio. Même si "il Duce" soutenait indifférement les deux clubs romains lorsqu'ils disputaient des matchs important contre les autres villes.

Dans le même genre, il y a aussi Austria/Rapid, en Autriche..

Citation:

Rivalité économique comme à Turin, (ou l'on peut voir bcp de similitude avec l'exemple catalan) avec la Juve et le Torino.


Le cas de Turin est également particulier, puisque l'équipe italienne la plus aimée dans le pays (et dans le monde) ne fait pas le plein à domicile.
Au sujet de la Juve, un ami italien m'a également précisé qu'il s'agit (Turin et la famille des Savoie obligent) d'un club réputé "monarchiste".

Si je me souviens bien, en Italie, Bromberger avait posé un principe d'opposition structurel entre les clubs GEMITO (GEnoa, MIlan, TOrino) prolétaires, locaux et urbains à ceux du SAINJU (SAmpdoria, INter, JUventus) bourgeois, ouverts et péri-urbains, en insistant sur la lente déliquescence de ce clivage (qui n'incluait pas Rome).

Citation:

Rivalité religieuse comme à Glasgow.
Rivalité territoriale comme à Londres.
D'autres critères peuvent être avancés pour comprendre la culture-club, notamment des critères communautaires. Le cas de la juventus de Turin est à cet égards flagrant. Le club est clairement l'émanation de Fiat. Et tout dans le club, jusqu'à la façon de jouer de son équipe, s'identifie à l'entreprise : sobre, sans fioriture, pragmatigme, austère. On peut aussi évoquer le cas des clubs d'entreprises, Sochaux, Bayer Leverkusen, Eindhoven... et leur contre exemple le feu Matra Racing
Le Celtic et les Rangers sont des clubs basés sur leur communautés réligieuses respectives. L'Ajax, ai-je entendu dire mais jamais confirmé serait le club de la communauté juive d'Amsterdam.


En vrac :

Effectivement, l'Ajax est historiquement le club de la communauté juive néerlandaise (regardez eattentivement les tribunes lors des prochains matchs de LdC, on voit prafois des banderoles associant les couleurs de l'Ajax à la "Maggen David"). Idem pour la Roma, il me semble.

Idem aussi pour Tottenham à Londres. Par ailleurs, en dehors des rivalités territoriales avec les Dons, Arsenal est historiquement un club "catho", fondé par les ouvriers irlandais des Arsenaux de Londres.

L'AEK Athènes est le club des grecs expulsés d'Asie mineure en 1921.

Galatasaray représente la bourgeoisie (et la partie européenne d'Istanbul), Fenerbahce les commerçants (et l'Asie mineure) et Besiktas les prolos.

Enfin, en Israël, n'oublions pas que le nom des clubs symbolise leur origine : Maccabi (religieux), Hapoel (travaillistes) ou Betar (droite).
_________________
"Vous etes vraiment tous des gros cons à part Kamba, serieux." - "Kamba est un homme de goût." (une kdfiste lisboète)

Nicolas Jeanjean est le Michel Jobert du rugby français.

"- Une dictature, c'est quand les gens sont communistes, qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une dictature, Dolorès.
- Et comment appellez-vous un forum qui a comme administrateur un geek avec des pleins pouvoirs, un droit de kick illimité, une propension à exclure tout ce qui bouge, le tout avec l'aide d'un belge louche et d'un lyonnais nécrophile?
- J'appelle ça le KDF. Et pas n'importe lequel: le KDF de zozo !"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Nusra Fat Oliver Kahn
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 44
Inscrit le: 30 Juil 2004
Messages: 17048
Localisation: Bayern de Karachi

MessagePosté le: 06 Sep 2004 14:23    Sujet du message: Répondre en citant

et les corporations dans les ex-pays de l'Est : Spartak (armée), Lokomotiv, Dinamo

Quelqu'un connaît les clivages pour les clubs portugais? Et notamment si c'est un hasard que le Sporting porte les couleurs du Celtic?
_________________
"je vais pas débattre de goûts musicaux avec nusra hein. je pense que c'est le seul qui pourrait me battre par abandon sur ce site"
(Un mayo couine)

R frickin' S

Tu peux craindre l'Iran ou la Russie tout ce que tu veux, mais leur bilan en termes de vies humaines perdues depuis 30 ans est nul
(a massive argument)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Lo de Mars
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 48
Inscrit le: 02 Sep 2003
Messages: 8580
Localisation: Près de l'Huveaune

MessagePosté le: 06 Sep 2004 14:23    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Sir Kamba, j'avais omis de le préciser, mais tu l'as bien compris... mon préambule vous invitait à compléter, préciser, corriger...

Un peu en marge, il y a une question que je me suis toujours posé au sujet de l'A. Bilbao et l'impérieuse nécessité d'être basque pour y jouer. De prime abord, ça semble être classe comme idée... on rêve tous qqs parts d'avoir des produits du terroir pour représenter notre club (flamini enculé)... Une première analyse permet facilement de dépasser l'aspect folklorique pour arriver à la culture plus profonde du club (ici correlée forcement avec la question basque). Mais si on avance un peu plus, je me demande si cette attitude finalement foncièrement xénophobe (oui oui) représente une caractéristique de la culture basque (je ne le pense pas), ou est elle à remettre en perspective avec encore une fois le problème basque? ou encore si le club lui même est l'émanation d'une "communauté ultra nationaliste et xénophobe" non représentative pour le coup du peuple basque...
_________________
You'll never craint degun

— Pourriez-vous être vigilent sur l’orthographe ?!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
CoinCoin
Modérateur
Modérateur


Age: 50
Inscrit le: 20 Mar 2003
Messages: 10267
Localisation: Je suis toujours là pour toi.

MessagePosté le: 06 Sep 2004 14:48    Sujet du message: Re: Autopsie de club, vive l'ethno. Répondre en citant

Kamba a écrit:
..., s'opposant au vrai club basque, l'Atlectico.

L'Athletic, pitre*. :twisted:


* tu t'en sors bien avec ce "pitre", si c'était Leo ou pablo t'avaient gaulé, ils auraient été beaucoup plus cruels.



Sinon, Lo, j'ai entendu dire (sûrement à un des deux ibères cités ci-dessus) que l'Athletic Bilbao, malgré ses règles de recrutement, était moins encouragé par les nationalistes que la Real Sociedad. Mais bon, je suis pas sûr, hein.

Ça serait pas mieux dans "le foot", ce topic ? Je déplace ?
_________________
nudge nudge wink wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
CoinCoin
Modérateur
Modérateur


Age: 50
Inscrit le: 20 Mar 2003
Messages: 10267
Localisation: Je suis toujours là pour toi.

MessagePosté le: 06 Sep 2004 15:31    Sujet du message: Répondre en citant

Hop, déplacé dans "le football".
_________________
nudge nudge wink wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Olaf
Mr Bâtard


Age: 41
Inscrit le: 15 Mai 2003
Messages: 20792
Localisation: au RDC sans ascenseur

MessagePosté le: 06 Sep 2004 15:59    Sujet du message: Répondre en citant

j'le trouve vachement sexy CoinCoin quand il parle en vert :amour1:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Nusra Fat Oliver Kahn
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 44
Inscrit le: 30 Juil 2004
Messages: 17048
Localisation: Bayern de Karachi

MessagePosté le: 06 Sep 2004 16:04    Sujet du message: Répondre en citant

Tu te shootes au canard WC?
_________________
"je vais pas débattre de goûts musicaux avec nusra hein. je pense que c'est le seul qui pourrait me battre par abandon sur ce site"
(Un mayo couine)

R frickin' S

Tu peux craindre l'Iran ou la Russie tout ce que tu veux, mais leur bilan en termes de vies humaines perdues depuis 30 ans est nul
(a massive argument)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Jesper Olsen
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 38
Inscrit le: 03 Déc 2003
Messages: 5632

MessagePosté le: 06 Sep 2004 17:23    Sujet du message: Répondre en citant

Lo de Mars a écrit:
Merci Sir Kamba, j'avais omis de le préciser, mais tu l'as bien compris... mon préambule vous invitait à compléter, préciser, corriger...

Un peu en marge, il y a une question que je me suis toujours posé au sujet de l'A. Bilbao et l'impérieuse nécessité d'être basque pour y jouer. De prime abord, ça semble être classe comme idée... on rêve tous qqs parts d'avoir des produits du terroir pour représenter notre club (flamini enculé)... Une première analyse permet facilement de dépasser l'aspect folklorique pour arriver à la culture plus profonde du club (ici correlée forcement avec la question basque). Mais si on avance un peu plus, je me demande si cette attitude finalement foncièrement xénophobe (oui oui) représente une caractéristique de la culture basque (je ne le pense pas), ou est elle à remettre en perspective avec encore une fois le problème basque? ou encore si le club lui même est l'émanation d'une "communauté ultra nationaliste et xénophobe" non représentative pour le coup du peuple basque...


La tendance "100% basque" est assez représentative du peuple basque, on ne peut plus fier de sa langue, de son drapeau et des particularités culturelles. Ne serait-ce qu'en France (région de St-Palais / Mauléon soit la province de la Soule), les épreuves de force basque sont la plupart du temps "réservées" aux locaux et fermées donc aux "estrangerrrs" venant du Sud des landes (distant de 25 kms :roll: )... Ceci n'est bien évidemment pas représentatif de l'ensemble de la communauté basque mais quand même... Disons, pour faire un raccourci rapide, que le "basque moyen" n'est pas farouchement ouvert aux autres cultures même si l'accueil des touristes par exemple est la plupart du temps chaleureux.

Pour ce qui est de l'Athletic Bilbao, des sentiments de fierté régionale avec la promotion des joueurs du cru se mêlent allégrement à des sentiments nationalistes de base, c'est une certitude.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kamba
Glamshine!



Inscrit le: 06 Juil 2004
Messages: 17763
Localisation: Rive droite

MessagePosté le: 06 Sep 2004 17:52    Sujet du message: Répondre en citant

Concernant l'horrible lapsus bilbaesque Mea maxima culpa .

Quant au degré de l'orientation "nationaliste" des supporters de Bilbao et de San Sebastian, si on la compare aux votes émis en faveur des mouvements autonomistes/indépendentistes...

...il est clair que si ceux-ci sont à peu près équivalents en Guipúzcoa (San Sebastian) et en Vizcaya (Bilbao), le PNV (de tendance 'soft') a de bien meilleurs scores à Bilbao que dans les environs de San Sebastian (où les "durs" sont très présents).
_________________
"Vous etes vraiment tous des gros cons à part Kamba, serieux." - "Kamba est un homme de goût." (une kdfiste lisboète)

Nicolas Jeanjean est le Michel Jobert du rugby français.

"- Une dictature, c'est quand les gens sont communistes, qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une dictature, Dolorès.
- Et comment appellez-vous un forum qui a comme administrateur un geek avec des pleins pouvoirs, un droit de kick illimité, une propension à exclure tout ce qui bouge, le tout avec l'aide d'un belge louche et d'un lyonnais nécrophile?
- J'appelle ça le KDF. Et pas n'importe lequel: le KDF de zozo !"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
pablito
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 17 Avr 2003
Messages: 5864
Localisation: dans une vidéo

MessagePosté le: 06 Sep 2004 21:24    Sujet du message: Répondre en citant

Bilbao étant une grande ville, ce n'est pas étonnant. Les manifestations indépendantistes se cristallisent plutôt en milieu rural...

De mémoire, il me semble que le "français" Bixente Lizarazu avait eu quelques difficultés d'intégration à l'Athletic. Jesper, tu peux confirmer?

Pour ce qui est de la Real Sociedad, elle est plus souple que son voisin de Biskaïa: même s'ils ne recrutent pas d'Espagnols "non-basques", le recrutement du club est assez largement ouvert aux étrangers.
_________________
You cannot make another search so soon after your last; please try again in a short while.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Mr Groseille
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 09 Mai 2004
Messages: 7637

MessagePosté le: 07 Sep 2004 4:54    Sujet du message: Répondre en citant

Tout d'abord Lo :clapclap: :clapclap: :clapclap: :clapclap: :clapclap: pour le sujet.

Ensuite quelques remarques faites lors de mes pérégrinations européennes.

A Séville alors que je me baladais dans la rue avec un T-Shirt Betis, je me suis fait prendre à partie (pas méchament hein) par des petits mecs qui se sont moqués de moi car je ne parlais pas espagnol et que je portais un T-Shirt du Bétis, ce qui apparemment pour eux était très caustique :_?: :roll: . L'un d'eux parlait anglais et m'a alors, entre autre, expliqué que le Bétis était le club du Roi (Real Betis)et donc des Bourgeois. Il m'es je le signale arrivé la même mésaventure (et la même remarque) dans un petit restau local où le serveur m'a fait comprendre que je symbolisais bien les supporters du Bétis : étrangers, touristes, classes moyennes, etc...
Vu le post de je ne sais plus qui plus haut : Ai-je mal compris?

Ensuite pour bien montrer la rivalité et les antagonismes entre les supporters/les clubs : A Manchester dans un pub, lors d'un City-Liverpool, je discutais avec un mec qui me raconte cette blague :
"Tu sais comment on appelle un supporter de Manchester City?
Un mancunien.
Tu sais comment on appelle un supporter de Manchester United ?
Un japonais"
Bien évidemment, le mec était de City mais c'est vrai que dans la ville ou même dans la région, on trouve très peu de gens avec le maillot ou du merchandising M.U., au contraire de City ou même de Bolton.

Enfin, il me semble que cette dichotomie existe dans toutes les villes même à plus petite échelle : Deux exemples :
- A Sète (34), il existe deux clubs : le FC Sète, club de la Ville et la Pointe Courte de Sète (DHE), club des pêcheurs.
- Dans mon village, au début des années Soixante-dix: le Cercle Athlétique, club de la Mairie et le Cercle Saint Vincent, club du curé.

Ce n'est donc pas inhérent aux grandes villes ni aux grands clubs uniquement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Asa
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 05 Mai 2004
Messages: 5176
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: 07 Sep 2004 8:49    Sujet du message: Répondre en citant

Mr Groseille a écrit:
Ensuite pour bien montrer la rivalité et les antagonismes entre les supporters/les clubs : A Manchester dans un pub, lors d'un City-Liverpool, je discutais avec un mec qui me raconte cette blague :
"Tu sais comment on appelle un supporter de Manchester City?
Un mancunien.
Tu sais comment on appelle un supporter de Manchester United ?
Un japonais"
Bien évidemment, le mec était de City mais c'est vrai que dans la ville ou même dans la région, on trouve très peu de gens avec le maillot ou du merchandising M.U., au contraire de City ou même de Bolton.


Pour avoir habité un an là-bas, je confirme l'impopularité totale de ManU à Manchester même. C'est un peu moins vrai dès qu'on commence à entrer dans la périphérie mancunienne et également sur les campus universitaires où des jeunes non-Mancuniens peuvent soutenir ManU. Les soirs de match, il y a un bordel monstre sur les grands axes en direction de Trafford, mais, là encore, on voit énormément de non-Mancuniens. Il y a deux saisons, ManCity a mis sa fessée à ManU (9 novembre 2002 - 3-1 pour City, doublé de Goater et but d'Anelka), ce fut une de ces fêtes :yikes:





Et ils ont remis ça le 14 mars 2004 (4-1) :P



_________________
A jamais le premier à avoir remporté une journée de koty Ligue des Champions
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
luckyluke
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 48
Inscrit le: 20 Mai 2003
Messages: 24190
Localisation: la capitale des Gaules

MessagePosté le: 07 Sep 2004 8:49    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais.
A Lyon y a l'OL et puis y a le LOU où ils jouent avec les mains, c'est pour ça qu'ils sont en D2 :D (puis y a des clubs de banlieue, dont un joue en vert 8) )

Bon [mode AC2N ON]
:jesors:
[mode AC2N OFF]
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux.

"L'exclusion d'un suédois colérique avec un nom arménien, ça me dit quelque chose, mais quoi? :mefiant15:" Maître Coin-coin :onyourknees: , le 18/08/08.

Charlie hebdo, un symbole, oui; un modèle, non.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Kamba
Glamshine!



Inscrit le: 06 Juil 2004
Messages: 17763
Localisation: Rive droite

MessagePosté le: 07 Sep 2004 10:10    Sujet du message: Répondre en citant

Il me semble que le Betis est historiquement le club populaire de Séville. Il y a une histoire de scission au début du siècle entre ceux qui acceptaient des ouvriers dans l'équipe (le Betis) et les autres (le FC Sevilla).

Le Betis jouait d'ailleurs dans les années 20 sur le stade du "patronage ouvrier".

Je me souviens également d'une interview de José Cobos ( :mrgreen: ) racontant que son père, ouvrier andalou, était "un fan de toujours du Bétis, club populaire..."

Mais peut-être cela s'est-il inversé, comme ce fut le cas à Milan dans les 90s ?

Si quelqu'un a de plus amples précisions...
_________________
"Vous etes vraiment tous des gros cons à part Kamba, serieux." - "Kamba est un homme de goût." (une kdfiste lisboète)

Nicolas Jeanjean est le Michel Jobert du rugby français.

"- Une dictature, c'est quand les gens sont communistes, qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une dictature, Dolorès.
- Et comment appellez-vous un forum qui a comme administrateur un geek avec des pleins pouvoirs, un droit de kick illimité, une propension à exclure tout ce qui bouge, le tout avec l'aide d'un belge louche et d'un lyonnais nécrophile?
- J'appelle ça le KDF. Et pas n'importe lequel: le KDF de zozo !"


Dernière édition par Kamba le 07 Sep 2004 10:20; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Football Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13, 14, 15  Suivante
Page 1 sur 15

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com