Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
L'apolitisme est-il de droite ?
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Politique et tac
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Blanche Neige est encartée à l'UMP
Oui
70%
 70%  [ 7 ]
Non
30%
 30%  [ 3 ]
Votants : 16
Total des votes : 10

Auteur Message
Fredevils
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 01 Fév 2004
Messages: 7056
Localisation: 12 juillet 1998

MessagePosté le: 11 Déc 2004 11:12    Sujet du message: L'apolitisme est-il de droite ? Répondre en citant

Parmi les trucs qui font que je sens que je vais être de mauvaise humeur toute la journée, il y a le fait d'entendre, à l'heure du café, le patron d'un grand groupe connu pour ses affinités avec la droite, expliquer que, lui, ne fait pas de politique, non, non, non, car le monde de l'entreprise se situe hors des logiques partisanes, oui madame !

Cette posture que je qualifierais de "tartufferie bisounoursienne post-moderne"* m'énerve au plus haut point. J'ai le souvenir d'avoir vu naître, pendant mes années étudiantes, un nombre assez significatif de petites listes pour les élections au CA, se réclamant de l'apolitisme. Las, on grattait un peu sous le vernis du discours gnan-gnan-la-politique-c'est-sale-bouh ! et on découvrait - quelle surprise en vérité ! - la phraséologie classique d'une droite libérale plus ou moins bon teint.

Bon, ça n'aurait pas trop d'importance si le discours apolitique n'avait pas pris une telle ampleur de nos jours, on le retrouve dans la communicance raffarinienne, bien sûr, mais surtout, si la plupart des français s'endorme quand il leur prend d'écouter Raffarin, ils sont beaucoup plus nombreux à lire la presse et à regarder la téloche... et "vendre du coca" ou "des idées saines", comme dirait Dassault, à des cerveaux disponibles c'est peut être ça, la finalité de l'apolitisme.

* Dit comme ça c'est un peu abscons, l'essentiel c'est que je comprends à peu près ce que j'ai voulu dire
_________________
Bigger
Badder
Better


Dernière édition par Fredevils le 12 Déc 2004 16:22; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nonoz
Fond de tiroir


Age: 40
Inscrit le: 16 Juin 2003
Messages: 8624
Localisation: MONTREUIL93

MessagePosté le: 11 Déc 2004 15:29    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense surtout que cela dépend du contexte sociétal (?), je m'explique:
aujourd'hui la logique de fond qui domine est une logique capitaliste ou le libéralisme s'est fait une "légitimité", et je parierais fort que si nous étions dans une société à dominante communiste, l'apolitisme (:lol:) serait de gauche.

Je pense aussi que ceux qui se définissent comme apolitique font surtout du populisme, un populisme dépourvu de toute critique objective.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredevils
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 01 Fév 2004
Messages: 7056
Localisation: 12 juillet 1998

MessagePosté le: 12 Déc 2004 2:03    Sujet du message: Répondre en citant

nonoz a écrit:
Je pense surtout que cela dépend du contexte sociétal (?), je m'explique:
aujourd'hui la logique de fond qui domine est une logique capitaliste ou le libéralisme s'est fait une "légitimité", et je parierais fort que si nous étions dans une société à dominante communiste, l'apolitisme (:lol:) serait de gauche.

Je pense aussi que ceux qui se définissent comme apolitique font surtout du populisme, un populisme dépourvu de toute critique objective.



Justement, j'ai du mal à concevoir ce que pourrait être un " apolitisme de gauche " ( c'est presque la seule raison d'être de ce topic)

[ mode cité idéale des idées on]

Lol pour l'apolitisme dans un monde communiste.

Sinon,

La gauche, c'est le mouvement, la droite, c'est la conservation ( c'est un schéma dressé de façon volontairement basique, ne nous énervons pas).

L'apolitisme n'est, dans la définition qu'il donne de lui même ( "m'en fous, gauche, droite, c'est la même chose") ni l'un ni l'autre, il est sur l'affiche pragmatique, mais en termes de finalités ( les finalités se décrochent des principes chez l'apolitique, c'est aussi un peu comme ça qu'on le démasque) conservateur puisque sa principale motivation est ( dit-il toujours ) que sa situation puisse être maximisée en termes de bonheur immédiat et de jouissances de ces petits plaisirs qui font le bonheur immédiat sans que le monde ne change puisque sinon ça foutrait tout en l'air, son essence est un subtil mélange de jemenfoutisme et de volontarisme démentiel quand il s'agit de protéger le petit lopin de bonheur immédiat qu'il s'est plus ou moins consciemment constitué en méprisant plus ou moins consciencieusement les deux minuscules petits siècles ( et leurs non moins minuscules conséquences) qui le sépare de la déclaration des droits de l'homme et ce genre de conneries politiques.
_________________
Bigger
Badder
Better


Dernière édition par Fredevils le 12 Déc 2004 11:08; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PatogaZ
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 43
Inscrit le: 04 Avr 2004
Messages: 6129
Localisation: 92 wesh

MessagePosté le: 12 Déc 2004 4:11    Sujet du message: Répondre en citant

un chômeur ? :lol:

cela dit j'avais vu kke part que des petites entreprises fixaient des plafonds pour les salaires où tous les employés décidaient ensemble ... çà se rapproche un peu de l'idée
_________________
s.e.x, beer, and rock n'roll
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
moon
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 41
Inscrit le: 17 Aoû 2004
Messages: 4215
Localisation: Friteland...

MessagePosté le: 12 Déc 2004 10:29    Sujet du message: Répondre en citant

NON A LA REDUCTION DES QUOTAS BETTERAVIERS!!!!!


c'etait pas la question, mias c'est tout ce que je tenais à dire....



mais dans les 7 nains de Blanche Neige, y'en a que j'en suis à peu pres certain qu'il n'est pas apolitique, c'est simplet... et il est meme president de l'UDF et declare à longueur de journée qu'il va etre president de la republique....




quel con ce simplet...

de rien.
_________________
Ainsi soit-il, this is how we learn...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
NoNo93
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 44
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 8374
Localisation: Montreuil dans le 93

MessagePosté le: 12 Déc 2004 15:09    Sujet du message: Répondre en citant

Comment on peut être apolitique et quand même de droite, si on est de droite on n'est plus apolitique...Et si on se reconnaît pas dans les schémas classiques (gauche droite 2 solutions wouah), c'est donc qu'on est de droite jemenfoutiste voulant protégé son précarré de bonheur?
Est ce que c'est pas une maladie des gens trop politiques de vouloir tout classer en droite ou gauche même les apolitiques?
_________________
Euh... Non, rien...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredevils
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 01 Fév 2004
Messages: 7056
Localisation: 12 juillet 1998

MessagePosté le: 12 Déc 2004 16:31    Sujet du message: Répondre en citant

NoNo93 a écrit:
Comment on peut être apolitique et quand même de droite, si on est de droite on n'est plus apolitique...Et si on se reconnaît pas dans les schémas classiques (gauche droite 2 solutions wouah), c'est donc qu'on est de droite jemenfoutiste voulant protégé son précarré de bonheur?
Est ce que c'est pas une maladie des gens trop politiques de vouloir tout classer en droite ou gauche même les apolitiques?


Quand je dis droite/gauche c'est pour aller vite, de même qu'il y a des millions, des milliards de nuances à ce sujet, de même je ne résume pas l'identité d'une personne à la couleur de son bulletin de vote.

Mon propos c'était plus de dire : il y a une tendance générale de jemenfoutisme qui sert plus, en France, et ailleurs, les intérêts des partis dits "de droite" ( et se revendiquant comme tels, à la différence des exemples mentionnés ci-dessus [entreprises, citoyen lambda, liste étudiante...]) que ceux des partis dits " de gauche".
_________________
Bigger
Badder
Better
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PatogaZ
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 43
Inscrit le: 04 Avr 2004
Messages: 6129
Localisation: 92 wesh

MessagePosté le: 12 Déc 2004 18:23    Sujet du message: Répondre en citant

le plan a écrit:
PatogaZ a écrit:
cela dit j'avais vu kke part que des petites entreprises fixaient des plafonds pour les salaires où tous les employés décidaient ensemble ... çà se rapproche un peu de l'idée


Enfin, dans une entreprise cotee en bourse, ce sont les actionnaires qui votent, ca n'est pas forcemment tres different.

Prenons une entreprise de consultants, ou les ecarts de remuneration sont assez faibles et ou les salaries sont souvent associes, est-ce que c'est une entreprise de gauche ???

Il me semble que la fonction premiere d'une entreprise est de gagner de l'argent. Je veux bien croire qu'il y ait une sensibilite politique dans la maniere de mener son affaire, mais il me parait illusoire de penser qu'en business, il y ait une autre finalite. A priori introduire d'autres parametres de gestion me semble etre un bon moyen de tuer l'entreprise.


ah bin si c'est différent :

- les actionnaires d'un société cotée en bourse recherchent leur profit, pas le bonheur des salarariés, rien à péter, et même si ils peuvent faire virer quelque-uns de ces charges fixes pour augmenter leur PV ...
- là dans le cas que je cite, c'est tout l'inverse :)
_________________
s.e.x, beer, and rock n'roll
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
avenida r
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 24 Juin 2004
Messages: 3832
Localisation: not yet on the road

MessagePosté le: 13 Déc 2004 9:43    Sujet du message: Répondre en citant

le plan a écrit:
PatogaZ a écrit:
cela dit j'avais vu kke part que des petites entreprises fixaient des plafonds pour les salaires où tous les employés décidaient ensemble ... çà se rapproche un peu de l'idée


Enfin, dans une entreprise cotee en bourse, ce sont les actionnaires qui votent, ca n'est pas forcemment tres different.

Prenons une entreprise de consultants, ou les ecarts de remuneration sont assez faibles et ou les salaries sont souvent associes, est-ce que c'est une entreprise de gauche ???

Il me semble que la fonction premiere d'une entreprise est de gagner de l'argent. Je veux bien croire qu'il y ait une sensibilite politique dans la maniere de mener son affaire, mais il me parait illusoire de penser qu'en business, il y ait une autre finalite. A priori introduire d'autres parametres de gestion me semble etre un bon moyen de tuer l'entreprise.


Ben en fait (même si, je sais, on sort ici plus ou moins du sujet) (mais je réponds à le plan), je crois que la question, c'est d'abord de savoir ce qu'une entreprise de gauche doit avoir comme finalité ...
Si elle a comme finalité d'être une entité "démocratique", où salariés et créateurs sont associés, et où la direction est réélue régulièrement, ça existe (et ça fonctionne, de plus en plus souvent) : les SCOP (sociétés coopératives de production) (pour plus d'infos, il me semble qu'il y aeu un dossier là-dessus dans Libé au mois de novembre).
Si l'on décidait que la finalité d'une entreprise de gauche soit de corriger les "méfaits" du capitalisme, alors on pourrait aussi prendre en compte les entreprises d'insertion, pour qui le bénéfice n'est pas une fin, mais un moyen d'accompagner et de réinsérer des personnes en situation d'exclusion.
En gros, le secteur de l'économie sociale se rapproche de ce que l'on pourrait (arbitrairement) considérer comme une entreprise de gauche, même si, une nouvelle fois, il faudrait savoir ce qu'il se cache derrière ce terme.

Sinon, pour en revenir au topic, j'ai aussi connu l'exemple donné par Fredevils des listes "apolitiques-mais-en-fait-quand-même-un-peu-de-droite". Je l'explique surtout par le fait que ma fac penchait très très nettement à gauche, et que, comme partout, et comme à un niveau plus global, la désaffection des "partis" (dans ce cas précis, des syndicats étudiants) laissait la place à une liste se présentant comme indépendante, voire "apolitique" (ce qui dans ce contexte est un aphorisme assez idiot),, mais souvent composées de personnes étant plus "de droite", qui comblaient un espace d'expression (et de représentation) plutôt vide auparavant.
(je suis pas sûr d'avoir été très clair ... :oops: )
_________________
« Il y a une Loi avant les lois, la Loi absolue qui est la loi des lois : pour venir en aide à un humain sans toit, sans pain, sans soins, il faut savoir braver les lois. »
Abbé Pierre (1912-2007)

"Dans cette ville d'environ 60 000 habitants, près de 60 % n'ont pas accès à une activité rémunérée. Le travail à la tâche est encore en vigueur, les emplois et les formations peu qualifiants [...].
Dans cette ville, l'offre de travail ne permet pas d'assurer sa subsistance et il n'y a pas de revenu minimum. L'aide sociale se résume à une trousse d'hygiène. Malgré cela, les produits ou biens de consommation sont parfois vendus 30% plus chers qu'ailleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Océane
Fieffée péronnelle


Age: 25
Inscrit le: 04 Mai 2003
Messages: 13750
Localisation: Dans son potager, avec ses tomates.

MessagePosté le: 13 Déc 2004 10:43    Sujet du message: Répondre en citant

Ben ouais, mais en même temps, des listes apolitiques-mais-un-peu-à-gauche, il y en avait quelques unes à mon époque. Si tu voulais fuir le PS de l'UNEF-ID et le PC de l'UNEF, c'était la seule solution.
_________________
A part fumer des splifs, mon premier kif', c'est de chiller.

www.lescahiersducatch.com
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
avenida r
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 24 Juin 2004
Messages: 3832
Localisation: not yet on the road

MessagePosté le: 13 Déc 2004 10:53    Sujet du message: Répondre en citant

Océane a écrit:
Ben ouais, mais en même temps, des listes apolitiques-mais-un-peu-à-gauche, il y en avait quelques unes à mon époque. Si tu voulais fuir le PS de l'UNEF-ID et le PC de l'UNEF, c'était la seule solution.


ben Océane, c'est toujours plus ou moins comme ça, si tu veux fuir l'UNEF-ID (PS) et Sud (LCR), et pourtant, les listes "apolitiques" sont centre-droit :mefiant15: ...
Mais je pense aussi que contrairement à certaines facs (droit, notamment - et très arbitrairement :wink: ), et à il y a quelques années, il n'y avait aucun syndicat de droite dans mon université, ceci pouvant peut-être expliquer cela
_________________
« Il y a une Loi avant les lois, la Loi absolue qui est la loi des lois : pour venir en aide à un humain sans toit, sans pain, sans soins, il faut savoir braver les lois. »
Abbé Pierre (1912-2007)

"Dans cette ville d'environ 60 000 habitants, près de 60 % n'ont pas accès à une activité rémunérée. Le travail à la tâche est encore en vigueur, les emplois et les formations peu qualifiants [...].
Dans cette ville, l'offre de travail ne permet pas d'assurer sa subsistance et il n'y a pas de revenu minimum. L'aide sociale se résume à une trousse d'hygiène. Malgré cela, les produits ou biens de consommation sont parfois vendus 30% plus chers qu'ailleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kamba
Glamshine!



Inscrit le: 06 Juil 2004
Messages: 17763
Localisation: Rive droite

MessagePosté le: 13 Déc 2004 15:55    Sujet du message: Répondre en citant

Surenchère : il est certain que dans le milieu estudiantin, les listes "apolitiques" se présentant aux suffrages le sont souvent "par rapport" aux syndicats en présence, qui dans la plupart des cas, sont uniquement de gauche.

Résultat, que l'intention de départ de ces listes ait été réellement l'apolitisme ou pas*, le résultat final est que la masse de leur électorat se trouve naturellement à droite (ou au centre).

* : des listes de centre-droit/droite peuvent aussi volontairement se présenter comme apolitiques ou "sans étiquette", car refusant de prendre l'étiquette "droitière" qui colle encore et toujours à l'UNI...


Plus généralement, l'apolitisme peut évidemment servir de paravent à toutes les récupérations en douceur. Mais cela vaut aussi bien à droite qu'à gauche... Un exemple : "SOS Racisme", association au demeurant très respectable, n'était-il pas censé être un mouvement de jeunesse "apolitique et spontané"... né en fait à l'Elysée et dont l'ensemble des fondateurs, puis des responsables nationaux, a fait carrière dans les 2 grands partis de gauche ?
_________________
"Vous etes vraiment tous des gros cons à part Kamba, serieux." - "Kamba est un homme de goût." (une kdfiste lisboète)

Nicolas Jeanjean est le Michel Jobert du rugby français.

"- Une dictature, c'est quand les gens sont communistes, qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une dictature, Dolorès.
- Et comment appellez-vous un forum qui a comme administrateur un geek avec des pleins pouvoirs, un droit de kick illimité, une propension à exclure tout ce qui bouge, le tout avec l'aide d'un belge louche et d'un lyonnais nécrophile?
- J'appelle ça le KDF. Et pas n'importe lequel: le KDF de zozo !"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
avenida r
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 24 Juin 2004
Messages: 3832
Localisation: not yet on the road

MessagePosté le: 13 Déc 2004 16:02    Sujet du message: Répondre en citant

le plan a écrit:
Une petite anecdote:

J'ai un ami vivant a londres, que je vois environ tous les deux ans. Le genre de mec qui sortait tous les soirs quand il etait etudiant, prenait plein de drogues etc. Il y a 3 ans, il etait aux anges car il venait de trouver un taf comme chasseur de tete pour la city. A 5% du salaire annuel de chaque personne placee, les affaires marchaient bien pour lui. Et moi je lui repprochait de bosser pour la world compagnie.

Je l'ai revu il y a un an, et il avait change de metier. Son dada desormais: chasseur de tete pour divers service sociaux. Super, il ne travaille plus pour la world compagnie ! Cela etant, sa motivation pour changer de taf, c'est que celui ci lui rapportait encore plus d'argent, le secteur "social" etant en plein boom en UK.

Pour moi la finalite de l'entreprise n'a rien a voir avec sa philosophie. Une entreprise qui fabrique n'importe quel gadget en plastique, type cadeau bonux, sera irremediablement classee "de droite" alors que la meme qui fournit un service "social" sera de gauche. C'est totalement idiot comme maniere de penser. On est plus dans le domaine de la carricature que de la realite economique. Vous me citez les cooperatives, mais une cooperative, c'est un modele economique different, avec certains reels avantages competitifs. Ca n'a rien d'altruiste a mon sens.


Pour ne parler que de ce que je connais, les avantages compétitifs des coopératives types SCOP, c'est quoi ???

Quant au reste, c'était justement le sens de ma question : qu'est-ce qu'une "entreprise de gauche" ? en quoi diffère-t-elle d'une "entreprise de droite" ?
Sinon, il existe (sûrement) des entreprises fabriquant des gadgets en plastique, et fournissant un service social. On les met où ?
Personnellement, je trouve quand même qu'une entreprise qui réinvestit ses bénéfices dans l'accompagnement social de ses salariés, c'est plutôt une belle philosophie, issue à l'origine de milieux plus alternatifs (et/ou) de gauche ; je ne sais pas si ça en fait des entreprises de gauche, mais ce qu'il ya de sûr, c'est que tant économiquement que socialement, ça marche.
_________________
« Il y a une Loi avant les lois, la Loi absolue qui est la loi des lois : pour venir en aide à un humain sans toit, sans pain, sans soins, il faut savoir braver les lois. »
Abbé Pierre (1912-2007)

"Dans cette ville d'environ 60 000 habitants, près de 60 % n'ont pas accès à une activité rémunérée. Le travail à la tâche est encore en vigueur, les emplois et les formations peu qualifiants [...].
Dans cette ville, l'offre de travail ne permet pas d'assurer sa subsistance et il n'y a pas de revenu minimum. L'aide sociale se résume à une trousse d'hygiène. Malgré cela, les produits ou biens de consommation sont parfois vendus 30% plus chers qu'ailleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
NoNo93
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 44
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 8374
Localisation: Montreuil dans le 93

MessagePosté le: 13 Déc 2004 16:04    Sujet du message: Répondre en citant

Dans n'importe quelle entreprise (même celle qui fait des gadget pour bonus) payer ses charges et un salaire, c'est pas déjà un travail social?
_________________
Euh... Non, rien...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
avenida r
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 24 Juin 2004
Messages: 3832
Localisation: not yet on the road

MessagePosté le: 13 Déc 2004 16:11    Sujet du message: Répondre en citant

NoNo93 a écrit:
Dans n'importe quelle entreprise (même celle qui fait des gadget pour bonus) payer ses charges et un salaire, c'est pas déjà un travail social?


On pourrait dire ça, Nono. Sauf que la philosophie de départ n'est pas de faire un travail social, de sortir les employés de l'exclusion, mais bien de trouver la personne la plus compétente, et la plus "rentable" pour l'entreprise.
Alors que dans l'économie sociale, et a fortiori chez les entreprises d'insertion, qui fonctionnent exactement de la même manière que les entreprises traditionnelles, avec les mêmes droits et devoirs légaux et fiscaux, c'est le contraire : on prend une personne qu'aucune autre entreprise n'emploie, parce que sous-qualifiée, trop vieux, trop jeune, n'ayant pas d'expérience, ou encore ne parlant pas français, et on lui donne un travail, tout en ayant les mêmes impératifs de procuction.
Je t'accorde que le résultat comptable est le même (un emploi créé), sans pour autant être d'accord sur le fait qu'il y ait un "véritable" travail social chez les entreprises "classiques".
_________________
« Il y a une Loi avant les lois, la Loi absolue qui est la loi des lois : pour venir en aide à un humain sans toit, sans pain, sans soins, il faut savoir braver les lois. »
Abbé Pierre (1912-2007)

"Dans cette ville d'environ 60 000 habitants, près de 60 % n'ont pas accès à une activité rémunérée. Le travail à la tâche est encore en vigueur, les emplois et les formations peu qualifiants [...].
Dans cette ville, l'offre de travail ne permet pas d'assurer sa subsistance et il n'y a pas de revenu minimum. L'aide sociale se résume à une trousse d'hygiène. Malgré cela, les produits ou biens de consommation sont parfois vendus 30% plus chers qu'ailleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Politique et tac Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com