Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
Le plus beau but de l'histoire
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 15, 16, 17  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Football
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Footichiste
Star du CFA en Kamouloxeries
Star du CFA en Kamouloxeries


Age: 50
Inscrit le: 22 Jan 2005
Messages: 286
Localisation: A mi-chemin entre la Beaujoire et Marcel Saupin

MessagePosté le: 16 Oct 2005 0:27    Sujet du message: Le plus beau but de l'histoire Répondre en citant

Maradona à Mexico ? Zidane à Glasgow ? Van Basten à Munich ? Cruyff à Wembley ? Al Owairan à San Francisco ? Bergkamp à Marseille ? Eder à Valence ?

Quel chef-d'oeuvre à votre avis mériterait-il donc le titre de plus joli but de l'histoire du foot ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Brouche
Invité






MessagePosté le: 16 Oct 2005 0:29    Sujet du message: Répondre en citant



Dernière édition par Brouche le 16 Oct 2005 0:32; édité 1 fois
Revenir en haut
bomba
Bisounours Fertile


Age: 48
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 4087

MessagePosté le: 16 Oct 2005 0:31    Sujet du message: Répondre en citant

Brouche a écrit:
Llacer au Havre :lol:


C'était à Caen, pitre
_________________
Salut Enzo !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brouche
Invité






MessagePosté le: 16 Oct 2005 0:33    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut
Brouche
Invité






MessagePosté le: 16 Oct 2005 0:36    Sujet du message: Répondre en citant



Dernière édition par Brouche le 16 Oct 2005 0:39; édité 2 fois
Revenir en haut
bomba
Bisounours Fertile


Age: 48
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 4087

MessagePosté le: 16 Oct 2005 0:37    Sujet du message: Répondre en citant

Brouche a écrit:
bomba a écrit:
Brouche a écrit:
Llacer à Caen :lol:


C'était à Caen, pitre


Putain les ravages de l'alcool :roll: :shock:


C'est malin, tu vas plomber ce fil dès la 1ère journée :neutral:
_________________
Salut Enzo !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bomba
Bisounours Fertile


Age: 48
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 4087

MessagePosté le: 16 Oct 2005 0:38    Sujet du message: Répondre en citant

Le plus beau, c'est le but que Pelé ne marque pas quand il feinte le gardien ce qui se transforme en grand pont...
_________________
Salut Enzo !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Footichiste
Star du CFA en Kamouloxeries
Star du CFA en Kamouloxeries


Age: 50
Inscrit le: 22 Jan 2005
Messages: 286
Localisation: A mi-chemin entre la Beaujoire et Marcel Saupin

MessagePosté le: 16 Oct 2005 0:42    Sujet du message: Répondre en citant

Brouche a écrit:
Sinon y'a aussi Touré en finale CdF 83 (désolant Footichiste qu'avec un avatar comme le tien tu n'y ais pas pensé :wink: )


J'ai beaucoup mieux en magasin :

Une trajectoire légère comme un soir d'été : Touche pour les Jaunes, que joue rapidement Cauet. Il donne à Pedros. Pedros donne à Loko, qui la rend à Pedros. Le ballon déjà ne touche plus sol, comme envoûté par le ballet des attaquants nantais. Pedros s'envole, au sens propre, pour s'élever au niveau de la sphère. Il la caresse de l'intérieur de son pied gauche. L'arrière garde parisienne, deux ou trois hommes de faction, a du plomb dans les crampons. Elle ne sait plus s'il faut agir ou attendre. Trop tard. La sphère revient à Loko, qui se retrouve seul devant Lama, le gardien parisien. L'attaquant nantais pourrait contrôler, tirer et ouvrir le score. Mais ce serait trop bête, trop cartésien pour parachever un tel moment de rêve. Pourquoi ne pas reprendre ce ballon directement de volée et inscrire ce but dans la mémoire collective ? Au risque, peut-être, de tout gâcher, d'envoyer le ballon dans les nuages. Mais Loko sait qu'il ne risque rien, car on l'a dit, le ballon est envoûté. Il ne peut que claquer au fond des filets, Alors Loko frappe la balle, comme elle vient, de l'extérieur du pied droit. La trajectoire sublime, partie de cette touche de Cauet, illuminée par le pied gauche de Pedros et parachevée par la frappe de Loko, ne s'arrêtera qu'au coin des filets. Lama n'a plus qu'à aller chercher au fond de sa cage un ballon enfin revenu à l'attraction terrestre. Trop tardivement à son goût. Il vient d'encaisser le plus beau but du monde. Un but qui ne ressemble à aucun autre. Une merveille. Le tube de l'été 1994.
C'était au coeur du mois d'août. Le vendredi 19, au stade de la Beaujoire. Nantes-Paris Saint Germain, cinquième journée du championnat de France de football. Score final : 1-0, but de Loko à la dix-huitième minute.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Mon ego et moi
Juste blasé


Age: 40
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 30098
Localisation: A la croisée des chemins qui ne mènent nulle part.

MessagePosté le: 16 Oct 2005 0:53    Sujet du message: Répondre en citant

Je serais assez de l'avis de footichiste bizarrement. Dans mon panthéon personnel, il est aux côtés du but de Bergkamp contre l'Argentine, je rajouterais (pour le côté émotionnel sans doute) le but de Maurice contre le Steaua (action magnifique et 4-0) et sans doute pas mal d'autres auxquels je ne pense pas là tout de suite. Ah, quelques-uns des buts roumains à la CM 94 (notamment celui de Hagi contre l'Argentine), le but de Diego contre la Grèce parce que j'ai cru que le divin redevenait divin...
_________________
:byebye:
(Mais je lis mes MP)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
guardiola
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 39
Inscrit le: 07 Déc 2004
Messages: 1320
Localisation: Naviguant au près, quelquepart sur Grandline.

MessagePosté le: 16 Oct 2005 5:25    Sujet du message: Répondre en citant

Même en étant le plus subjectif possible, je m'imagine mal proposer une seule réponse pour la bonne et simple raison que parmi les buts qui m'ont le plus enthousiasmé durant ma vie d'amateur de football - et il y en a sûrement que je n'ai pas en tête là, maintenant -, j'aurais du mal à en détacher un. Pourquoi se priver d'établir par exemple un top 10, voire, allez soyons fous, un top 5 ? Car enfin le plus beau but ne recouvrera pas l'ensemble de la technique footballistique à lui tout seul. Je suis également navré de ne pas pouvoir fouiller au delà de l'horizon de la coupe du monde 70 pour faire une sélection (et encore, je connais juste les plus célèbres...)

Bon allez pêle mêle, Maradona au stade Aztèque (forcément, car emblèmatique de l'assaut individuel tout en dribbles et en accélérations, et puis les couleurs, et puis l'ombre hérissée du soleil suspendu, enfin mythique quoi...), un Van Basten (celui que vous voudrez, mais j'ai un faible la reprise dans un angle impossible de la finale de l'euro), une frappe très lointaine de Seedorf, lorsqu'il était au real (jamais vu un caramel pareil), le grand pont de Bergkamp contre Newcastle (pour la créativité étrange et affolante du geste), le coup franc de R.carlos contre la France (l'exter du gauche plus la trajectoire irréelle), pour continuer chez les brésiliens, le but de Pelé au mondial 70, où il dribble le gardien adverse sur une passe en profondeur sans toucher la balle (sûrement ma vraie première émotion footballistique de gosse, entendez par là la première fois que j'eus l'occasion sans vraiment en avoir conscience, de me m'interroger sur la possible interférence entre la notion de créativité et celle de sport). Simple mais beau; incroyable, mais pourtant évident au visionnage.
Dans le domaine des actions collectives, un coup de coeur subjectif pour le coup de tête de Boli contre le PSG en 93, final fulgurant d'une action qui a semblé pendant tout le long de sa réalisation sur le fil du rasoir. En fait je pense à encore plein d'autres buts et je complèterai au cas ou, mais je ne pouvais pas laisser de côté l'exploit de Rivaldo avec le Barça, contre le Depor, où, bien qu'il ne soit que passeur décisif, il pousse l'art du contrôle (l'art fondamental en football selon moi, et qui précède les autres), à son paroxysme, après une transversale impossible.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
guardiola
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 39
Inscrit le: 07 Déc 2004
Messages: 1320
Localisation: Naviguant au près, quelquepart sur Grandline.

MessagePosté le: 16 Oct 2005 5:31    Sujet du message: Répondre en citant

bomba a écrit:
Le plus beau, c'est le but que Pelé ne marque pas quand il feinte le gardien ce qui se transforme en grand pont...


Héhe 8) désolé j'ai fait dans la surenchère, j'ai écrit mon post sans avoir lu les autres. Par contre, il y a bien but non ?(bon c'est vrai qu'au revisionnage du dit but, j'ai du mal à me déterminer, quelqu'un de l'ancienne génération pourrait il confirmer, ou infirmer :P ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilliatt
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 03 Déc 2003
Messages: 11764
Localisation: Entre 4 tours

MessagePosté le: 16 Oct 2005 7:20    Sujet du message: Répondre en citant

guardiola a écrit:
bomba a écrit:
Le plus beau, c'est le but que Pelé ne marque pas quand il feinte le gardien ce qui se transforme en grand pont...


Héhe 8) désolé j'ai fait dans la surenchère, j'ai écrit mon post sans avoir lu les autres. Par contre, il y a bien but non ?(bon c'est vrai qu'au revisionnage du dit but, j'ai du mal à me déterminer, quelqu'un de l'ancienne génération pourrait il confirmer, ou infirmer :P ?

Non, y'a pas but. 1/4 de finale contre l'Uruguay: sur une passe de Tostao, il effectue un grand pont sans toucher le ballon sur Mazukiewicez, mais croise trop son tir.

(Je me rappelle avoir évoqué ce geste une fois sur les cdf, et quelqu'un avait continué en faisant remarquer qu'entre le lob qui passe à côté sur Viktor, le grand pont qui n'aboutit pas sur Mazurkiewicz et l'arrêt de Gordon Banks, les actions de Pelé restées dans la légende sont des actions qui n'ont pas donné but. Quel loser, ce Pelé, moi je vous dis!)
_________________
Voltaire disait l'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-mêmes. Par conséquent, je n'utiliserai aucune citation.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CHR$
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 21 Mai 2003
Messages: 7222

MessagePosté le: 16 Oct 2005 8:06    Sujet du message: Répondre en citant

Coupe du Monde 70. Finale. 86e minute. Le Brésil mène 3-1 face à l'Italie.
Jairzihno est elerté sur le côté gauche. Il contrôle, se retrouve face à Giacinto Facchetti, repique vers le centre et, avant l'intervention de Pierluigi Cera, passe à Pelé à l'entrée de la surface. Face au Roi, Tarcisio Burgnich retient son souffle. Quel dribble va-t-il encore inventer ?
Comme à l'entraînement, tranquillement, contrôle du droit, contrôle du gauche en marchant et le ballon sur la droite dans l'espace libre. Carlos Alberto déboule, frappe et but. Albertosi est battu, le Brésil est champion du Monde et peut conserver la Coupe Jules Rimet.[/bigimg]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
legrandmanitou
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 1718

MessagePosté le: 16 Oct 2005 9:49    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma jeune mémoire, il y a principalement le but de Rivaldo contre Valence à la dernière journée de la Liga (raconté et mis en image sur le fil "Liens de buts") : cette retournée, on dirait qu'il la réalise alors qu'il est tout seul et qu'il a tout son temps. Pourtant, il est en plein coeur de la défense de Valence. Il faut avouer que, comme pour chaque but, le contexte joue son rôle important dans le souvenir qu'on en garde.

Le but d'Almeyda avec la Lazio en Serie A (contre Parme?) : une reprise de volée de l'extérieur du droit à 40 mètres du but qui se loge dans le petit filet.

Zidane contre Leverkusen en finale de LDC. Plusieurs choses dans ce but :
-le contexte bien-sûr, puisque c'est le but victorieux
-la difficulté du geste : un centre de Roberto Carlos qui monte très haut et qui redescend sur son "mauvais pied" (enfin façon de parler pour Zidane)
-la beauté du geste : la façon dont il met son corps dans une position improbable pour pouvoir loger la reprise de volée, tout en toucher, en lucarne.

Dans la série "déboulés de déboulonnés" :
Ryan Giggs contre Arsenal en Premiere League : une course de jenesaispluscombien de mètres (plus de 50 je pense) qui est conclue par une belle frappe.
Ronaldo en Liga (contre Compostelle?) avec le Barça. Pas nécessaire de le raconter.
George Weah en Serie A : il récupère le ballon dans sa propre surface je crois et remonte tout le terrain tout seul.

Une sélection personnelle :
Le penalty de Fernando Baiano lors du Tournoi de Toulon face à la Croatie : feinte de frapper fort d'un côté et pousse la balle tout doucement de l'autre côté. L'attitude du gardien est assez drôle : il a le temps de partir du mauvais côté et de revenir sur ses pas pour tenter de rattrapper le ballon...trop tard.

Roberto Baggio avec Brescia contre la Juventus (et pas l'inverse) en Serie A : sur un long ballon par dessus la défense, Roberto Baggio anticipe la sortie de van der Sar par un contrôle orienté en pleine course, alors que le ballon lui arrive dans le dos : ce contrôle en "porte-manteau" lui permet à la fois de mettre le ballon à terre sans qu'il ne rebondisse et de réaliser un crochet assez long pour que van der Sar, même en se jettant, ne puisse pas intercepter le ballon. Une fois seul légèrement excentré sur la gauche, il n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets. Pas super-spectaculaire mais c'est un geste que je n'ai vu nulle part ailleurs.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
snake
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 39
Inscrit le: 18 Juin 2003
Messages: 6302
Localisation: A la gauche de Jean-Luc Lemoine...

MessagePosté le: 16 Oct 2005 10:28    Sujet du message: Répondre en citant

Demi-finale de la Cup 99. Manchester est en course pour le triplé. Arsenal, largué en championnat, compte sur ce match pour empêcher le "Treble" qui se profile.

Schmeichel envoie les deux équipes en prolongation en stoppant un penalty de Bergkamp en fin de match.

Le reste en image...
_________________
"Le plus grand parolier vivant avec Dylan"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Football Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 15, 16, 17  Suivante
Page 1 sur 17

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com