Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
Viva Chavez, viva Bolivar, viva la revolucion !
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Politique et tac
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Kamba
Glamshine!



Inscrit le: 06 Juil 2004
Messages: 17763
Localisation: Rive droite

MessagePosté le: 01 Déc 2005 17:08    Sujet du message: Viva Chavez, viva Bolivar, viva la revolucion ! Répondre en citant

Trouvant l'évolution actuelle continent sud-américain assez intéressante et le cas Chavez encore plus, tant du point de vue de sa personnalité et de ses décisions politiques (toutes deux sujettes à contreverses) je propose de leur consacrer un fil

Désolé s'il en existait un précédemment, mais je n'ai pas chaussé ma lampe frontale pour aller le chercher au tréfond du forum.

On commence par l'actualité du jour, les législatives vénézueliennes :

Citation:
jeudi 1 décembre 2005, 16h36
Venezuela: boycott quasi général de l'opposition aux législatives

agrandir la photo


CARACAS (AFP) - L'opposition a lancé un boycott quasi général des élections législatives de dimanche au Venezuela, dont les partisans du président Hugo Chavez sont donnés grands favoris, sur fond de polémique sur l'usage de machines de vote électroniques.

Quatre partis dont Action démocratique (AD, social-démocrate), principale formation d'opposition avec 23 députés sur 167, ont annoncé depuis le début de la semaine leur intention de se retirer du processus électoral.


agrandir la photo

Les partis d'opposition soupçonnent les machines électroniques de ne pas préserver l'anonymat des votants et critiquent la composition du Conseil national électoral (CNE), dont quatre membres sur cinq soutiennent selon eux le gouvernement du président Chavez.

"Dans ces conditions nous ne pouvons pas participer au processus électoral. Notre proposition est que le processus soit suspendu", a indiqué Henry Ramos Allup, chef de AD, en lançant lundi cette action de défiance avec le parti démocrate-chrétien Copei (6 députés) et la formation conservatrice Projet Venezuela (7 députés).

Le parti de centre-droit Première justice (5 députés) a décidé de rejoindre le camp du boycott.

Cette formation invoque un "tremblement de terre politique" et prend "la décision de ne pas participer au vote", a déclaré Gerardo Blyde, chef de son groupe parlementaire, lisant un communiqué à l'issue d'une réunion marathon de ses délégués régionaux dans la nuit de mercredi à jeudi.

Avant de changer d'avis, la formation avait d'abord accepté de participer au scrutin après que le CNE eut promis que le système d'identification des empreintes digitales des électeurs allait être désactivé le jour du vote.

Le parti régional Nouveau Temps de Zulia (4 députés, ouest du pays) doit également annoncer s'il maintient ou non ses candidats.

C'est la première fois qu'un boycott a été lancé par les partis traditionnels AD et Copei, qui se partageaient le pouvoir avant l'arrivée au pouvoir de Chavez, élu à la présidence du Venezuela en 1998.

L'analyste politique Luis Vicente Leon, proche de l'opposition, a critiqué cette décision, estimant qu'il s'agit du "pire scénario possible", laissant le champ libre aux partisans de Chavez lors des élections auxquelles sont appelés à voter quelque 14 millions de Vénézuéliens.

Le président vise ainsi la majorité aux législatives afin de renforcer son contrôle de l'appareil institutionnel du pays et préparer ainsi le terrain pour sa réélection en 2006.

Avant même l'annonce du boycott, les sondages ont prédit que l'opposition pourrait perdre une trentaine de sièges sur les 79 qu'elle détient actuellement.

Le gouvernement vénézuélien, qui a écarté tout report des élections, a reproché aux Etats-Unis, dont le président Chavez est la bête noire, d'orchestrer en coulisse ce boycoytt.

Le président du parlement, Nicolas Maduro, proche du pouvoir, a affirmé mercredi que l'ambassade américaine à Caracas exerçait un "chantage" sur les candidats de l'opposition afin d'obtenir leur retrait.

Hugo Chavez, convaincu que Washington prépare son renversement voire son assassinat, a récemment lancé une enquête sur le financement de l'opposition par l'administration américaine qui a ouvertement qualifié le président vénézuélien de facteur de déstabilisation pour la région.

_________________
"Vous etes vraiment tous des gros cons à part Kamba, serieux." - "Kamba est un homme de goût." (une kdfiste lisboète)

Nicolas Jeanjean est le Michel Jobert du rugby français.

"- Une dictature, c'est quand les gens sont communistes, qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une dictature, Dolorès.
- Et comment appellez-vous un forum qui a comme administrateur un geek avec des pleins pouvoirs, un droit de kick illimité, une propension à exclure tout ce qui bouge, le tout avec l'aide d'un belge louche et d'un lyonnais nécrophile?
- J'appelle ça le KDF. Et pas n'importe lequel: le KDF de zozo !"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Jawahar
International Espoir des Kdf
International Espoir des Kdf



Inscrit le: 09 Aoû 2004
Messages: 796

MessagePosté le: 01 Déc 2005 17:22    Sujet du message: Répondre en citant

En effet le sujet avait deja ete evoque dans "Energie, le fil electrique", "US, go home" et peut-etre aussi Sud-America" mais pas a travers un fil dedie.
Apparement la situation est plutot calme pour l'instant a Caracas (Il y a interet, j'y vais la semaine prochaine).
Saluont tout de meme le Venezuela, pays dans lequel depuis un bon mois maintenant, il n'y a plus d'illettres selon les autorites.
_________________
Pues molt bé, pues adios...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
guardiola
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 39
Inscrit le: 07 Déc 2004
Messages: 1320
Localisation: Naviguant au près, quelquepart sur Grandline.

MessagePosté le: 01 Déc 2005 19:14    Sujet du message: Répondre en citant

L'administration americaine préparerait en sous main des moyens de déstabiliser Chavez, voire de le renverser, mais lui laisser le champ libre aux législatives est il le meilleur moyen ? :mefiant15:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
naiche
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 51
Inscrit le: 11 Juin 2003
Messages: 6553
Localisation: auprés de ma blonde

MessagePosté le: 01 Déc 2005 19:47    Sujet du message: Répondre en citant

Je reste trés sceptique quant au dénouement du coup d'état raté.
Pour rappel, Chavez avait été "destitué" et était en voie d'extradition lorsqu'un de ses gardes l'aurait reconnu et libéré.
Ensuite Chavez rentre à Caracas et reprend le pouvoir :mefiant15:
Bon, on saura peut-etre un jour ce qui s'est réellement passé.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jawahar
International Espoir des Kdf
International Espoir des Kdf



Inscrit le: 09 Aoû 2004
Messages: 796

MessagePosté le: 01 Déc 2005 19:48    Sujet du message: Répondre en citant

Peut-etre pour se plaindre d'elections non-democratiques ensuite, et ainsi sapper un peu le soutien populaire dont beneficie toujours Chavez et qui manque a ses opposants (cf la tentative de coup d'etat manquee) ?
Un des problemes est que du cote de Chavez ou de celui de l'opposition (donc de l'administration americaine dans la plupart des cas) les informations sont deformees, pas ou peu credibles. Il suffit de voir la methode employee lors du coup: on coupe la tele publique pro-Chavez, et les chaines privees ne diffusent que des images triees sur le volet pour accuser le gouvernement, images que l'on a retrouve un peu partout dans les medias internationaux. Des lors, Chavez, qui, d'apres l'article, gagnerai les elections dans des conditions normales, cherche une legitimite internationale en gagnant des elections democratiques. Les Etats-Unis qui veulent le montrer du doigt, font d'une pierre deux coups avec le boycott des elections: il peuvent esperer decredibiliser Chavez dans le pays (a mon avis ce sera dur vis-a-vis du peuple) et poursuivre a le faire dans le monde.
_________________
Pues molt bé, pues adios...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Kamba
Glamshine!



Inscrit le: 06 Juil 2004
Messages: 17763
Localisation: Rive droite

MessagePosté le: 01 Déc 2005 23:09    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis plutôt d'accord avec Jahawar sur la logique de l'opposition qui, en refusant de participer au scrutin, fait d'une pierre deux coups : d'une part, elle évite de prendre un énième bouillon électoral, d'autre part, elle pourra toujours prétendre par la suite que du fait de son boycott, les vénézueliens n'avaient pas de possibilité de choix... et que de la sorte, la majorité chaviste issue de ces élections n'aura pas d'assise "démocratique".
_________________
"Vous etes vraiment tous des gros cons à part Kamba, serieux." - "Kamba est un homme de goût." (une kdfiste lisboète)

Nicolas Jeanjean est le Michel Jobert du rugby français.

"- Une dictature, c'est quand les gens sont communistes, qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une dictature, Dolorès.
- Et comment appellez-vous un forum qui a comme administrateur un geek avec des pleins pouvoirs, un droit de kick illimité, une propension à exclure tout ce qui bouge, le tout avec l'aide d'un belge louche et d'un lyonnais nécrophile?
- J'appelle ça le KDF. Et pas n'importe lequel: le KDF de zozo !"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Jawahar
International Espoir des Kdf
International Espoir des Kdf



Inscrit le: 09 Aoû 2004
Messages: 796

MessagePosté le: 01 Déc 2005 23:21    Sujet du message: Répondre en citant

naiche a écrit:
Je reste trés sceptique quant au dénouement du coup d'état raté.
Pour rappel, Chavez avait été "destitué" et était en voie d'extradition lorsqu'un de ses gardes l'aurait reconnu et libéré.
Ensuite Chavez rentre à Caracas et reprend le pouvoir :mefiant15:
Bon, on saura peut-etre un jour ce qui s'est réellement passé.


Peut-etre connais-tu deja, et que ce point de vue, a raison je pense, ne te suffit pas, mais je te conseille le reportage "the revolution will not be televised". Ce documentaire a ete realise par deux journalistes qui se sont trouve au bon endroit au bon moment. Il montre le coup vu du cote du gouvernement de Chavez et explique les manipulations mediatiques. Voici le lien du site, deja mentionne par Patogaz ailleurs:

http://www.chavezthefilm.com/index_ex.htm
_________________
Pues molt bé, pues adios...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Gilliatt
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 03 Déc 2003
Messages: 11764
Localisation: Entre 4 tours

MessagePosté le: 14 Jan 2006 9:32    Sujet du message: Répondre en citant

Je replace ici un élément nouveau concernant un débat ayant eu lieu aileurs:

Libé d'aujourd'hui a écrit:
Des Juifs vénézuéliens défendent Chávez

Les propos antisémites qu'a tenus le Président le 24 décembre divisent la communauté.


par Annette LEVY-WILLARD


Antisémite ? Pas antisémite ? Les propos de Hugo Chávez, président du Venezuela, dénonçant dans un même élan des «descendants de ceux qui crucifièrent le Christ, des descendants de ceux qui jetèrent Bolivar hors d'ici et le crucifièrent aussi à leur manière à Santa Marta en Colombie» et «une minorité qui s'est approprié les richesses du monde, une minorité qui s'est approprié l'or de la planète...» continuent d'alimenter une polémique internationale.

C'est le centre Simon-Wiesenthal (dont le QG est à Los Angeles) qui a donné un écho mondial à ce discours prononcé à la veille de Noël dans un centre d'aide sociale de l'Etat de Miranda , accusant le leader de la gauche radicale latino-américaine d'antisémitisme (Libération du 9 janvier). Sans auparavant consulter les représentants de la petite communauté juive vénézuélienne (15 000 Juifs sur 22 millions d'habitants), qui ne semblent aujourd'hui pas d'accord avec ces accusations.

«Etre justes».
Ainsi, Freddy Pressner, président de la Confederación de asociaciones israelitas de Venezuela (CAIV), a écrit au centre Simon-Wiesenthal pour protester contre son intervention et lever le soupçon d'antisémitisme. «Nous pensons que le Président ne parlait pas des Juifs», déclare-t-il dans une lettre publiée par Forward, journal historique des intellectuels juifs new-yorkais. Précisant que son organisation n'a pas l'habitude de se plier devant le gouvernement et n'a pas hésité à protester, à plusieurs reprises, contre des émissions antisémites à la radio et à la télévision vénézuéliennes, Freddy Pressner ajoute : «Nous n'avons pas peur, nous voulons seulement être justes.» Un soutien qui a permis à Chávez de dénoncer vendredi l'«offensive impérialiste» lancée contre lui.

Forward cite aussi les réactions de dirigeants de grandes organisations juives (American Jewish Congress et American Jewish Committee) qui pensent qu'«il ne faut pas voir l'antisémitisme là où il n'est pas». Dans une démarche conciliante, des officiels vénézuéliens se seraient d'ailleurs rendus à l'ambassade d'Israël pour clarifier les propos du président.

Désinformation.
Un groupe d'intellectuels et d'artistes vénézuéliens s'est pourtant inquiété, dans une lettre collective publiée dans Libération le 12 janvier, de «tendances dangereuses», rappelant l'invitation lancée par Chávez au président iranien qui veut «rayer Israël de la carte», et soulignant que le Venezuela connaît, pour la première fois de son histoire, des manifestations d'antisémitisme. Il est déjà arrivé que les discours anti-impérialistes et antiaméricains dérapent de l'antisionisme à l'antisémitisme : en 2003, une marche contre la guerre en Irak a fait un détour pour attaquer une synagogue de Caracas.

Enfin, la polémique n'aurait pas pris une telle ampleur si Chávez n'était un héros de la gauche radicale. Pour le défendre, ses supporteurs, comme en France le sénateur socialiste Jean-Luc Mélenchon (sur son blog), n'hésitent pas à accuser la presse et en particulier Libération de faire de la désinformation ­ quand les journalistes citent dans le texte le discours publié sur le site du ministère de la communication vénézuélien (1). C'est au Venezuela que doit se tenir, dans dix jours, la sixième édition du Forum social mondial.

(1) www.minci.gov.ve

_________________
Voltaire disait l'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-mêmes. Par conséquent, je n'utiliserai aucune citation.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kamba
Glamshine!



Inscrit le: 06 Juil 2004
Messages: 17763
Localisation: Rive droite

MessagePosté le: 14 Jan 2006 10:27    Sujet du message: Répondre en citant

Gilliatt a écrit:
Je replace ici un élément nouveau concernant un débat ayant eu lieu aileurs:

Libé d'aujourd'hui a écrit:
Des Juifs vénézuéliens défendent Chávez

Les propos antisémites qu'a tenus le Président le 24 décembre divisent la communauté.


par Annette LEVY-WILLARD


Antisémite ? Pas antisémite ? Les propos de Hugo Chávez, président du Venezuela, dénonçant dans un même élan des «descendants de ceux qui crucifièrent le Christ, des descendants de ceux qui jetèrent Bolivar hors d'ici et le crucifièrent aussi à leur manière à Santa Marta en Colombie» et «une minorité qui s'est approprié les richesses du monde, une minorité qui s'est approprié l'or de la planète...» continuent d'alimenter une polémique internationale.

C'est le centre Simon-Wiesenthal (dont le QG est à Los Angeles) qui a donné un écho mondial à ce discours prononcé à la veille de Noël dans un centre d'aide sociale de l'Etat de Miranda , accusant le leader de la gauche radicale latino-américaine d'antisémitisme (Libération du 9 janvier). Sans auparavant consulter les représentants de la petite communauté juive vénézuélienne (15 000 Juifs sur 22 millions d'habitants), qui ne semblent aujourd'hui pas d'accord avec ces accusations.

«Etre justes».
Ainsi, Freddy Pressner, président de la Confederación de asociaciones israelitas de Venezuela (CAIV), a écrit au centre Simon-Wiesenthal pour protester contre son intervention et lever le soupçon d'antisémitisme. «Nous pensons que le Président ne parlait pas des Juifs», déclare-t-il dans une lettre publiée par Forward, journal historique des intellectuels juifs new-yorkais. Précisant que son organisation n'a pas l'habitude de se plier devant le gouvernement et n'a pas hésité à protester, à plusieurs reprises, contre des émissions antisémites à la radio et à la télévision vénézuéliennes, Freddy Pressner ajoute : «Nous n'avons pas peur, nous voulons seulement être justes.» Un soutien qui a permis à Chávez de dénoncer vendredi l'«offensive impérialiste» lancée contre lui.

Forward cite aussi les réactions de dirigeants de grandes organisations juives (American Jewish Congress et American Jewish Committee) qui pensent qu'«il ne faut pas voir l'antisémitisme là où il n'est pas». Dans une démarche conciliante, des officiels vénézuéliens se seraient d'ailleurs rendus à l'ambassade d'Israël pour clarifier les propos du président.

Désinformation.
Un groupe d'intellectuels et d'artistes vénézuéliens s'est pourtant inquiété, dans une lettre collective publiée dans Libération le 12 janvier, de «tendances dangereuses», rappelant l'invitation lancée par Chávez au président iranien qui veut «rayer Israël de la carte», et soulignant que le Venezuela connaît, pour la première fois de son histoire, des manifestations d'antisémitisme. Il est déjà arrivé que les discours anti-impérialistes et antiaméricains dérapent de l'antisionisme à l'antisémitisme : en 2003, une marche contre la guerre en Irak a fait un détour pour attaquer une synagogue de Caracas.

Enfin, la polémique n'aurait pas pris une telle ampleur si Chávez n'était un héros de la gauche radicale. Pour le défendre, ses supporteurs, comme en France le sénateur socialiste Jean-Luc Mélenchon (sur son blog), n'hésitent pas à accuser la presse et en particulier Libération de faire de la désinformation ­ quand les journalistes citent dans le texte le discours publié sur le site du ministère de la communication vénézuélien (1). C'est au Venezuela que doit se tenir, dans dix jours, la sixième édition du Forum social mondial.

(1) www.minci.gov.ve



Contrairement au titre de l'article, qui laisse à penser que la communauté juivevénézuelienne et du monde entier est coupée en deux blocs sensiblement équivalents sur l'affaire, sa lecture nous montre qu'en dehors du Centre Wiesenthal, l'affaire n'a pas ému grand'monde, ni au Vénézuéla, ni en Israël, ni au sein des deux plus grandes organisations juives mondiales...

On note également que - si l'auteur de l'article n'a pas été fichu de trouver une déclaration d'un membre de la communauté juive vénézuelienne faisant état de "l'antisémitisme" des propos de Chavez pour étayer ses propos, il déclare d'autorité que celle-ci est divisée. Et toc : ça, c'est du journalisme de qualité.

En revanche, alors que les déclarations du Président de la Communauté rejettant les accusations d'antisémitisme faites à Chavez, sont claires, nettes, précises, écrites et publiées, pour le journaliste, cela ne semble pas assez. Tout juste la communauté "semble rejetter" les accusations.

La prochaine fois, je conseille à tout intervenant désirant voir ses propos repris sans voir leur sens travesti dans Libé d'envoyer un fax, police arial, caractère gras, taille 72, et les passages importants soulignés, à l'auteur de l'article.

Ceci étant dit, il n'empêche que cette masse de déclarations d'organisations compétentes et concernées au premier chef et ne voyant aucun antisémitisme dans les propos de Chavez... reste pour Libé comparable - en terme de pertinence et d'importance - à la pétition de dix pauvres artistes. C'est déjà hilarant. Inimitable, Libé.

Cette fameuse pétition est déjugée par les représentants de la communauté juive vénézuelienne ? Ouais mais ce sont des artistes pétitionnaires engagés, donc ils ont malgré tout forcément raison, quelque part : on est dans Libé, hein.
_________________
"Vous etes vraiment tous des gros cons à part Kamba, serieux." - "Kamba est un homme de goût." (une kdfiste lisboète)

Nicolas Jeanjean est le Michel Jobert du rugby français.

"- Une dictature, c'est quand les gens sont communistes, qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une dictature, Dolorès.
- Et comment appellez-vous un forum qui a comme administrateur un geek avec des pleins pouvoirs, un droit de kick illimité, une propension à exclure tout ce qui bouge, le tout avec l'aide d'un belge louche et d'un lyonnais nécrophile?
- J'appelle ça le KDF. Et pas n'importe lequel: le KDF de zozo !"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Mon ego et moi
Juste blasé


Age: 40
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 30098
Localisation: A la croisée des chemins qui ne mènent nulle part.

MessagePosté le: 14 Jan 2006 10:46    Sujet du message: Répondre en citant

Tu parles un peu vite Kamba, on peut très bien dire que seule une organisation communautaire vénézuelienne défend Chavez... On reste dans l'interprétation réversible, c'est bien pratique pour rester campés sur ses positions...
_________________
:byebye:
(Mais je lis mes MP)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Gilliatt
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 03 Déc 2003
Messages: 11764
Localisation: Entre 4 tours

MessagePosté le: 14 Jan 2006 10:49    Sujet du message: Répondre en citant

Ca me fait bizarre, mais je suis assez d'accord avec Kamba quant à ses appréciations sur le style de l'article:

1) la chapeau parle d'une communauté juive "divisée", alors que sur le fond, les principales assoces vénézueliennes d'obédience juives rejettent l'accusation d'antisémitisme

2) la chapeau persiste à qualifier les propos de Chavez d'"antisémites", sans aucune nuance, ni usage du conditionnel, comme s'il s'agissait d'un fait avéré et indiscutable.

3)Le paragraphe mentionnant la pétition met en relation des événements qui, à mon sens, n'ont pas grand-chose en commun, et mis ensemble, peinent à prouver quoi que ce soit, même si c'est bien le but recherché: une attaque contre une synagogue en 2003, la réception par Chavez du Pdt iranien et le discours dudit Chavez.
Séparément, chaque élément est matière à débat; mais vouloir maladroitement les assembler pour faire monter en sauce une "montée de l'antisémitisme populaire et officiel au Vénézuela" me parait à la limite de la malhonnêteté intellectuelle; disons que c'est du journalisme baclé.

4) Mention spéciale au dernier paragraphe qui rejette l'entière responsabalité de la polémique sur les médias altermondialistes. Chapoba, les gars, vous êtes murs pour écrire dans Valeurs Actuelles. :mrgreen:
_________________
Voltaire disait l'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-mêmes. Par conséquent, je n'utiliserai aucune citation.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Niederbacher
Pêche de Vigne


Age: 79
Inscrit le: 29 Sep 2004
Messages: 7194
Localisation: Un pied dans la tombe et l'autre sur une peau de banane

MessagePosté le: 14 Jan 2006 10:49    Sujet du message: Répondre en citant

L'article d Monde sur le même thème est un peu plus troublant:

Citation:
Au Venezuela, les représentants de la communauté juive se démarquent du Centre Simon-Wiesenthal, qui accuse le président Hugo Chavez d'antisémitisme. Dans une lettre adressée au Centre, citée par l'hebdomadaire juif new-yorkais Forward, la Confédération des associations israélites du Venezuela (CAIV) souligne que les propos reprochés au chef de l'Etat ont été mal cités. Un responsable de la CAIV s'indigne, sous couvert d'anonymat, de "l'instrumentalisation de l'antisémitisme dans le débat politique vénézuélien, où il n'a rien à faire". La CAIV se plaint par ailleurs de ne pas avoir été consultée par le Centre Simon-Wiesenthal.


Deux associations juives des Etats-Unis, le AJ Committee et le Congrès juif américain, partagent l'avis de la CAIV : la phrase d'Hugo Chavez contre "la minorité qui s'est emparée des richesses du monde" ne visait pas les juifs mais "l'oligarchie blanche".

Ce n'est pas l'opinion des intellectuels vénézuéliens de l'opposition. Une trentaine d'entre eux, ex-recteurs d'université, prestigieux professeurs et écrivains, ont signé une pétition "contre les allusions antisémites du discours officiel vénézuélien". Les signataires rappellent que, avant son arrivée au pouvoir, Hugo Chavez a été conseillé par le révisionniste argentin Norberto Ceresole. Ils s'inquiètent du rapprochement de leur pays avec l'Iran de Mahmoud Ahmadinejad. Membre de l'Académie d'histoire et rédacteur de la pétition, Manuel Caballero note qu'il n'existe au Venezuela, pays métissé où vivent peu de juifs, aucune tradition d'antisémitisme. "Les propos voilés de M. Chavez n'en sont que plus intolérables", considère l'historien.


- Il ne joue pas les vierges outragées
- Il stygmatise son "amitié" avec Norberto Ceresole en réduisant celui ci à un révisoniste . En la matière, son discours ne laisse aucun doute

Citation:
«Je ne suis bien sûr ni antisémite ni nazi (...), je fais juste partie d'un révisionnisme qui veut démontrer qu'une partie importante du récit de la déportation et de la mort des juifs sous le système nazi a été arrangée en forme de mythe.»


En France ces propos tomberaient sous le coup de la loi Gayssot que d'autres intellectuels, français cette fois ci , demandent à abbroger

Maintenant c'est aussi un sodiologue, inspirateur de la 3ème voie blivarienne. Au titre de ceci, faut il en déduire que Chavez a adhéré a TOUTES les idées du monsieur ? Les raccourcis de ce type :roll:
_________________
Souviens toi du futur
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kamba
Glamshine!



Inscrit le: 06 Juil 2004
Messages: 17763
Localisation: Rive droite

MessagePosté le: 14 Jan 2006 10:57    Sujet du message: Répondre en citant

Il est amusant de voir que, dans Libé, on omet - opportunément - de préciser que la pétition des "artistes" est le fait d'intellectuels membres de longue date de l'opposition à Chavez...

Comme quoi, à Libé, ils sont plus fort pour interpréter et transformer un communiqué de presse affirmatif - livré à domicile par l'afp - en un "il semble..." que pour aller chercher des informations de première main...

Désinformation ? tapez 1
Partialité ? tapez 2
Absence de professionalisme ? tapez 3
_________________
"Vous etes vraiment tous des gros cons à part Kamba, serieux." - "Kamba est un homme de goût." (une kdfiste lisboète)

Nicolas Jeanjean est le Michel Jobert du rugby français.

"- Une dictature, c'est quand les gens sont communistes, qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une dictature, Dolorès.
- Et comment appellez-vous un forum qui a comme administrateur un geek avec des pleins pouvoirs, un droit de kick illimité, une propension à exclure tout ce qui bouge, le tout avec l'aide d'un belge louche et d'un lyonnais nécrophile?
- J'appelle ça le KDF. Et pas n'importe lequel: le KDF de zozo !"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Mon ego et moi
Juste blasé


Age: 40
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 30098
Localisation: A la croisée des chemins qui ne mènent nulle part.

MessagePosté le: 14 Jan 2006 10:59    Sujet du message: Répondre en citant

Enfin si le journalisme se résume à reprendre telles quelles les dépêches AFP (avec leurs propres erreurs), on peut avantageusement remplacer Libé par 20 minutes... :roll:
_________________
:byebye:
(Mais je lis mes MP)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Kamba
Glamshine!



Inscrit le: 06 Juil 2004
Messages: 17763
Localisation: Rive droite

MessagePosté le: 14 Jan 2006 11:00    Sujet du message: Répondre en citant

Mon ego et moi a écrit:
Tu parles un peu vite Kamba, on peut très bien dire que seule une organisation communautaire vénézuelienne défend Chavez... On reste dans l'interprétation réversible, c'est bien pratique pour rester campés sur ses positions...


Et y'a combien d'organisations généralistes de la communauté juive au Vénézuela (pour un total de 15.000 personnes maxi) ?

S'il existe d'autres organisations juives vénézuéliennes (amis journalistes, et l'investigation ?) qui sont contre Chavez, il est tout de même curieux que depuis trois semaines, aucun média n'ait réussi à en obtenir ne serait-ce qu'une déclaration de leurs responsables...

... et que l'opposition vénézuelienne tente justement de faire tout un ramdam autour de cette histoire : elle se serait empressé de mettre en avant le témoignage d'une organisation communautaire locale stigmatisant Chavez, si elle en avait eu à sa disposition. Que nenni.
_________________
"Vous etes vraiment tous des gros cons à part Kamba, serieux." - "Kamba est un homme de goût." (une kdfiste lisboète)

Nicolas Jeanjean est le Michel Jobert du rugby français.

"- Une dictature, c'est quand les gens sont communistes, qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une dictature, Dolorès.
- Et comment appellez-vous un forum qui a comme administrateur un geek avec des pleins pouvoirs, un droit de kick illimité, une propension à exclure tout ce qui bouge, le tout avec l'aide d'un belge louche et d'un lyonnais nécrophile?
- J'appelle ça le KDF. Et pas n'importe lequel: le KDF de zozo !"


Dernière édition par Kamba le 14 Jan 2006 11:05; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Politique et tac Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 1 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com