Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
Ayons pitié d'Axl, aidons-le à trouver le Beau !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Football
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Keizer
Meilleur spécialiste de foot


Age: 35
Inscrit le: 04 Déc 2003
Messages: 5233
Localisation: Chuiche, Votre Honneur !

MessagePosté le: 14 Fév 2006 10:24    Sujet du message: Ayons pitié d'Axl, aidons-le à trouver le Beau ! Répondre en citant

Axl a écrit:
Les footballeurs sont des singes savants qui sont là pour nous amuser et je me fouts de connaître leur position au sujet de l'évolution du football, de leur salaire, et leur respect envers les gros rats au bide plein de bière tatoué aux couleurs de leur club fétiche



Axl, tu es triste. Triste et laid.

Et mon coeur saigne chaque larme d'émotion que tu es incapable de verser à l'évocation du Beau.

Comprends-moi, Désabusé Camarade, comprends-moi...Ecoute ma Souffrance. Moi aussi, je me contre-fouts de savoir si Steven Gerrard introduit des parties de sanglier mort dans le rectum de son petit ami, je me fouts de savoir s'il vote pour Blair, Brouche55 ou Besancenot56, je me fouts de savoir si son fantasme le plus torride est de boire l'eau fraîche d'une cascade complètement nu en se faisant frotter le haut du corps par une meute de ratons laveurs, je me fouts de sa vie privée.

Mais je crois au football. Et je crois que le manque de valeurs dans le football aujourd'hui est ce qui va le conduire à sa perte, à long terme. A force de mépriser le passionné, à force de brimer l'enthousiaste, à force d'opprimer le fidèle, le monde du football fonce dans le mur. A chaque fois que le prix d'un abonnement au stade augmente, à chaque fois qu'une chaîne privée emporte un marché télévisuel, à chaque fois qu'un système de tête de série inique est instauré, à chaque fois que le fort est protégé au nom du profit, à chaque fois qu'au nom de l'argent le supporter de base est bafoué, c'est un coup de poignard que le monde du football donne à l'Esthète.

L'Esthète alors a deux solutions.
Premièrement, adopter l'attitude résignée en se répétant sans cesse le fameux couplet : "Qu'ils fassent leurs figures sur la glace pendant qu'elle est encore dure...". Et le jour où la glace casse, aller contempler leurs cadavres noyés et rigoler de leur malheur.

Bon.

Deuxièmement, tenter de retirer peu à peu ce poignard. Comment faire ? C'est simple : en cherchant le Beau dans le football, partout où il subsiste. Et si le Beau n'existe plus de manière systématique dans le football professionnel (il existe au niveau amateur, mais là n'est pas le sujet), il existe encore par bribes. Et c'est ce Beau-là que l'Esthète doit traquer.

Axl, il existe une valeur toute simple, qui pourrait sauver le football d'élite : l'amour du maillot et la fidélité à ses couleurs. Ce n'est pas une illusion. Ces gros thons pleins de bière ont une âme. Ils sont l'essence du football, ils sont le moteur du jeu. Libre à toi d'aller au Parc des Princes en tant que consommateur, conscient des lacunes morales des joueurs. D'autres n'ont pas ta perception, mais ils sont les défenseurs des dernières valeurs : celles des couleurs. Libre aux joueurs de s'en foutre. Libre à moi de ne pas chercher à les glorifier et à ne pas chanter les louanges des joueurs les plus doués. Je le dis sans fard et sans honte et je n'hésiterais pas à le clamer devant les tribunaux axliens : je dépense plus volontiers mon argent pour voir jouer Yann Lachuer ou Djézon Boutoille que Ronaldinho Gaucho.

Les joueurs sont les ambassadeurs du jeu, ils sont les gens qui nous donnent envie de dépenser leur argent pour eux. A force de ne pas nous respecter, à long terme, ils vont se séparer de la base. C'est peut-être ce qu'ils cherchent. Tant pis.

Je regarderai alors le poignard enfoncé dans mon ventre et je pleurerai sur mes illusions perdues. En attendant, je traque le Beau et je conchie le Mal.

Bats-toi à mes côtés, Camarade, sépare-toi de ton indifférence, combats le Mal et aide-moi à retirer ce poignard qui nous vrille les côtes.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bouh
Administrateur
Administrateur


Age: 41
Inscrit le: 28 Avr 2003
Messages: 6294
Localisation: Dans un gant

MessagePosté le: 14 Fév 2006 10:34    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
adopter l'attitude résignée en se répétant sans cesse le fameux couplet : "Qu'ils fassent leurs figures sur la glace pendant qu'elle est encore dure...". Et le jour où la glace casse, aller contempler leurs cadavres noyés et rigoler de leur malheur.


En même temps parmis les cadavres il y aura Schumacher, Vata, Fernandez et Van Bommel :graduate2:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Axl
Suprême Baboon


Age: 30
Inscrit le: 27 Mar 2003
Messages: 25061
Localisation: Palace of wisdom

MessagePosté le: 14 Fév 2006 11:06    Sujet du message: Re: Ayons pitié d'Axl, aidons-le à trouver le Beau ! Répondre en citant

Keizer, je te remercie d'avoir ouvert ce fil, j'avais moi aussi l'intention de le faire incessamment sous peu. :D

Alors, voyons voir.

Keizer a écrit:
Axl a écrit:
Les footballeurs sont des singes savants qui sont là pour nous amuser et je me fouts de connaître leur position au sujet de l'évolution du football, de leur salaire, et leur respect envers les gros rats au bide plein de bière tatoué aux couleurs de leur club fétiche

Ca, mon ami, c'est une retranscription de mémoire de mes propos sur le chat — la preuve, tu écris "je me fouts" avec un "t" incongru ;). Mais bon, grosso modo, je suis d'accord. J'admire les footeux de la même manière que j'admire les autres sportifs: pour leur capacité à réaliser des choses impressionnantes, spectaculaires, etc, dans un cadre strict.

J'irai même jusqu'à dire que mon rapport à eux est comparable à celui que j'ai envers les artistes, même si j'abhorre le qualificatif d'artiste donné aux footballeurs. Peu me chaut de savoir si tel peintre tuait des gens, si tel écrivain était collabo ou si tel réalisateur est pédophile. Leur oeuvre m'intéresse, pas eux; et la connaissance — forcément très partielle — que je peur avoir de leur personnalité ne me sert que pour mieux apprécier l'oeuvre.

Par exemple, le fait de connaître quelques à-côtés me permet pafois de davantage kiffer un match. Ainsi, la tête victorieuse de Cana contre le PSG lors du dernier OM-Paris a une saveur particulière (désagréable en l'occurrence) étant donné que je sais que c'est un ex-Parisien. Si on me fout devant un Boca-River et qu'un mec de River met une tête sur corner sans que je sache qu'il arrive à peine de Boca et qu'il existe entre les deux clubs un profond contentieux, j'apprécierai moins: je verrai juste un but.

Pour pousser le parallèle, quand dans un bouquin d'un auteur dont je connais plus ou moins la biographie, je retrouve des allusions à la vie de l'auteur (au hasard, Nabokov), je l'apprécie plus que si je ne saisisssais pas cette allusion (c qui m'arrive sans doute dans pas mal de bouquins); mais si un auteur fait un livre complètement déconnecté de sa propre vie, rie à foutre que l'auteur en question soit un sale con dans la vraie vie, tout comme je me fous éperdument de savoir si l'auteur d'un livre que je trouve nul est dans la vraie vie un mec héroïque.

Bref, il est vrai que la substantifique moëlle de la pensée des footeux m'indiffère profondément, et ne me semble digne d'intérêt que dès lors qu'elle éclaire les matchs d'un jour particulier.

Voyons voir ce que t'as écrit ensuite.


Keizer a écrit:

Axl, tu es triste. Triste et laid.

Ah ouais, cash. Et encore, tu m'as pas vu au réveil un dimanche matin. OK, j'encaisse, seule la beauté intérieure compte de toute façon (en tout cas, c'est ce que dit Bertin en découpant ses victimes en deux pour se délecter de leurs entrailles).

Keizer a écrit:

Et mon coeur saigne chaque larme d'émotion que tu es incapable de verser à l'évocation du Beau.

Je ne te comprends pas.

Keizer a écrit:

Comprends-moi,

Bon OK.


Keizer a écrit:

Désabusé Camarade, comprends-moi...Ecoute ma Souffrance. Moi aussi, je me contre-fouts de savoir si Steven Gerrard introduit des parties de sanglier mort dans le rectum de son petit ami, je me fouts de savoir s'il vote pour Blair, Brouche55 ou Besancenot56, je me fouts de savoir si son fantasme le plus torride est de boire l'eau fraîche d'une cascade complètement nu en se faisant frotter le haut du corps par une meute de ratons laveurs, je me fouts de sa vie privée.

Naturellement.

Keizer a écrit:

Mais je crois au football.

Merde, une nouvelle fois, je ne te comprends pas. Ca veut dire quoi, "croire au football", faudrait que tu m'affranchissasses.

Keizer a écrit:

Et je crois que le manque de valeurs dans le football aujourd'hui est ce qui va le conduire à sa perte, à long terme.

J'aime pas du tout le mot "valeurs", notion creuse et mise à toutes les sauces. Mais bon, je suppose que tu développpes le concept par la suite.


Keizer a écrit:

A force de mépriser le passionné, à force de brimer l'enthousiaste, à force d'opprimer le fidèle, le monde du football fonce dans le mur. A chaque fois que le prix d'un abonnement au stade augmente, à chaque fois qu'une chaîne privée emporte un marché télévisuel, à chaque fois qu'un système de tête de série inique est instauré, à chaque fois que le fort est protégé au nom du profit, à chaque fois qu'au nom de l'argent le supporter de base est bafoué, c'est un coup de poignard que le monde du football donne à l'Esthète.

Ah dommage, c'était du bon Jamel Attal sous xeu jusqu'à ce que tu te mettes à parler d'Esthète avec une majuscule.

Keizer a écrit:

L'Esthète alors a deux solutions.
Premièrement, adopter l'attitude résignée en se répétant sans cesse le fameux couplet : "Qu'ils fassent leurs figures sur la glace pendant qu'elle est encore dure...". Et le jour où la glace casse, aller contempler leurs cadavres noyés et rigoler de leur malheur.

Bon.

Deuxièmement, tenter de retirer peu à peu ce poignard. Comment faire ? C'est simple : en cherchant le Beau dans le football, partout où il subsiste. Et si le Beau n'existe plus de manière systématique dans le football professionnel (il existe au niveau amateur, mais là n'est pas le sujet), il existe encore par bribes. Et c'est ce Beau-là que l'Esthète doit traquer.

Ah, voilà, toi aussi tu kiffes les entrechats de Jay-Jay! :D

Keizer a écrit:

Axl, il existe une valeur toute simple, qui pourrait sauver le football d'élite : l'amour du maillot et la fidélité à ses couleurs.

C'est une illusion!

Keizer a écrit:

Ce n'est pas une illusion.

Tain!

Keizer a écrit:

Ces gros thons pleins de bière ont une âme.

Ouais, et?

Keizer a écrit:

Ils sont l'essence du football, ils sont le moteur du jeu.

Ouais, enfin, tu retires les joueurs, il en reste pas grand chose, du jeu...

Keizer a écrit:

Libre à toi d'aller au Parc des Princes en tant que consommateur, conscient des lacunes morales des joueurs. D'autres n'ont pas ta perception, mais ils sont les défenseurs des dernières valeurs : celles des couleurs.

Ouais, les pitres qui huent à s'en arracher les cordes vocales un joueur qui joue contre nous, avant de le porter au pinacle la saison suivante, quand il sera de notre côté? Laisse-moi rigoler. Ces pitres qui expriment leur "respect des couleurs" en achetant benoîtement les 3 maillots différents et blindés de pub que les sponsors pondent chaque saison? Ceux qui hurlent à la mort pour chaque faute sifflée en la défaveur de leur équipe et traitent les arbitres de tous les noms quand ceux-ci osent prendre une décision désavantageuse?

Keizer a écrit:

Libre aux joueurs de s'en foutre. Libre à moi de ne pas chercher à les glorifier et à ne pas chanter les louanges des joueurs les plus doués. Je le dis sans fard et sans honte et je n'hésiterais pas à le clamer devant les tribunaux axliens : je dépense plus volontiers mon argent pour voir jouer Yann Lachuer ou Djézon Boutoille que Ronaldinho Gaucho.

Ah bon? Mais en ce cas, pourquoi ne pas pousser la logique plus loin? Lachuer, dois-je te le rappeler, est allé à Paris, s'est raté, a rebondi à Bastia avant de retrouver Auxerre. C'est un joueur pragmatique dans un monde pragmatique. Pourquoi, si la fidélité à des couleurs t'importe plus que la virtuosité technique, si Eric Sikora et Pascal Pierre te semblent plus méritoires que Cafu et Cicinho, ne pas aller directement te mater des matchs du dimanche des "Portugais de Berne" ou de quelque autre équipe associative de ce style, où le vieux Pedro, 54 ans, est toujours là en défense centrale, 38 ans après sa première licence?


Quant à moi, en tout cas, je veux voir Ronaldinho plus que Boutoille, de même que je veux voir le McEnroe le plus sordide plus que le Ronald Agenor le plus sympa, et ainsi de suite. En tout cas, rembarre très vite ton "Esthète" si tu préfères Boutoille à Ronnie: l'Esthète est précisément celui qui place la beauté esthétique au-dessus de toute autre considération.

Keizer a écrit:

Les joueurs sont les ambassadeurs du jeu, ils sont les gens qui nous donnent envie de dépenser leur argent pour eux. A force de ne pas nous respecter, à long terme, ils vont se séparer de la base. C'est peut-être ce qu'ils cherchent. Tant pis.

Là tu pars un peu dans tous les sens, mon ami. Les joueurs seraient-ils les seuls, ou même les premiers, responsables de la déliquescence sport-businessienne actuelle? Je ne le pense pas; pas plus que les acteurs de cinéma ne sont les premiers responsables de l'évolution d'Hollywood. Et puis j'aimerais que tu me montres en quoi Ronaldinho, par exemple, serait moins respectueux du public que Lachuer...

Keizer a écrit:

Je regarderai alors le poignard enfoncé dans mon ventre et je pleurerai sur mes illusions perdues. En attendant, je traque le Beau et je conchie le Mal.

Ouais, tu traques le Beau en préférant Boutoille à Ronnie, ben on va dire qu'on n'a pas la même notion du Beau, hein. Plus sérieusement, j'espère que tu délires complètement; parce que sinon, je pense que tu te fourvoies, mais alors à un point... Le foot n'est qu'une manifestation d'un phénomène global qui le dépasse très largement. C'est là que sont les enjeux, c'est là qu'il faut porter le fer si tant est que l'on est persuadé d'avoir mieux à proposer...

Keizer a écrit:

Bats-toi à mes côtés, Camarade, sépare-toi de ton indifférence, combats le Mal et aide-moi à retirer ce poignard qui nous vrille les côtes.

OK, promis, je vote PS aux prochaines élections.
_________________
Katch ze tableau en ligne, venez nombreux!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Axl
Suprême Baboon


Age: 30
Inscrit le: 27 Mar 2003
Messages: 25061
Localisation: Palace of wisdom

MessagePosté le: 14 Fév 2006 11:50    Sujet du message: Re: Ayons pitié d'Axl, aidons-le à trouver le Beau ! Répondre en citant

LaTronche a écrit:
Axl a écrit:
OK, promis, je vote PS aux prochaines élections.

Au premier tour ? :blscared:


Forcément, vu qu'au deuxième ça sera un combat entre l'UMP et le FN (mais l'essentiel, c'est que tu aies transmis ton message :enaccord6:).
_________________
Katch ze tableau en ligne, venez nombreux!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Football Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com