Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
Défendez votre Lynch
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Café des Arts
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
funkyss
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 37
Inscrit le: 07 Mar 2007
Messages: 1019

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:10    Sujet du message: Défendez votre Lynch Répondre en citant

J'ai lu ici ou là sur le forum une certaine adoration (le mot est peut-être fort) pour David Lynch, et j'ai une vraie envie d'explication.

Personnellement, à part Dune (un culte du kitch), qui est considéré par les fans comme le pire du répertoire de sieur Lynch (parce que commandé), j'y vois tellement d'inintérêt dans ses films, que je me demande vraiment ce qui vous fascine. Le débat est ouvert.
_________________
"C’est une manière d’amitié qui cherche le large."
Un pote à axl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
W-Fenec
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 40
Inscrit le: 26 Mai 2006
Messages: 4874
Localisation: St-Omer (62)

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:15    Sujet du message: Répondre en citant

Perso, je n'adore pas Lynch car je trouve certains de ses films assez peu intéressants mais il fait preuve d'un génie hors norme quand il met en images Twin Peaks, Lost Highway et Mulholland Drive, à chaque fois le scénario est époustouflant, la réalisation bluffante et l'ensemble déconcertant.

Et bien que grand fan de l'univers Twin Peaks, force est de constater que Mulholland Drive est un pur chef d'oeuvre et surpasse l'ensemble série+film consacré à Bob...
_________________
C'est du rock ça ? W-Fenec.org !
Les mags !

les perles de mes élèves
L'expression "pression urbaine" veut dire que le stress quand on est en ville, l'impression de toujours être en retard.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
funkyss
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 37
Inscrit le: 07 Mar 2007
Messages: 1019

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:17    Sujet du message: Répondre en citant

W-Fenec a écrit:
Perso, je n'adore pas Lynch car je trouve certains de ses films assez peu intéressants mais il fait preuve d'un génie hors norme quand il met en images Twin Peaks, Lost Highway et Mulholland Drive, à chaque fois le scénario est époustouflant, la réalisation bluffante et l'ensemble déconcertant.

Et bien que grand fan de l'univers Twin Peaks, force est de constater que Mulholland Drive est un pur chef d'oeuvre et surpasse l'ensemble série+film consacré à Bob...


Justement, qu'est ce qu'il y a de génial dans Mulholland drive? Dans Lost Highway? Dans Blue velvet?
_________________
"C’est une manière d’amitié qui cherche le large."
Un pote à axl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
funkyss
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 37
Inscrit le: 07 Mar 2007
Messages: 1019

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:22    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà ce qui m'inflige un doute terrible :

Citation:
Dans ma carrière, il m’est arrivé de filmer des scènes, mais en général on ne me laisse que la seconde caméra. Dès les premiers jours du tournage d’Eraserhead, je me suis retrouvé en retrait… (Il réfléchit.) Non, finalement, je ne crois pas qu’il y ait une seule scène dans aucun de mes films qui soit de ma main.


Citation:
- Sans fromage il n'y aurait pas de Inland Empire
- Qu'entendez vous par là?
- Et bien le fromage est fait avec du lait, vous comprenez?


C'est des déclarations de Lynch comme ça, en plus de l'insensibilité que j'ai pu avoir en regardant ses films, qui me laissent dubitative.

Etre incapable d'exprimer clairement sa vision et son raisonnement en se refugiant dans un flou artistique à "ressentir" est la marque des décorateurs d'intérieur et des idiots, je crois.

Je ne parle pas d'Inland Empire, style :
"L'homme à la cravate qui porte un masque de lapin éteindra-t-il la lumière? pourquoi se tournent-ils le dos, lui et la femme en rose?

Une fois de plus, David Lynch radiographie notre époque." Ah ah.
_________________
"C’est une manière d’amitié qui cherche le large."
Un pote à axl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
funkyss
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 37
Inscrit le: 07 Mar 2007
Messages: 1019

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:26    Sujet du message: Répondre en citant

Et puis ça aussi :

Citation:
(Lynch parlant des 50's) C’était une époque merveilleuse, placée sous le signe de l’optimisme, tout semblait aller de l’avant. Tout ce qu’il y a de corrompu dans la société d’aujourd’hui était déjà là, mais bien enfoui. Les gens n’essayaient pas de le déterrer et, dans les décennies suivantes, ces choses sont sorties petit à petit, ce qui est peut-être plus sain aujourd’hui, tout est à la surface comme pour un grand nettoyage.


Les années 50 sont parmi les pires du 20ème! guerre froide, mccarthysme, listes noires à hollywood, conservatisme de plomb, espionnage partout, expérimentations sauvages (project MK ultra s'il ne faut en citer qu'un) et Happy Days putain !! happy days avec ce connard de richie cunningham et sa maman la grosse pute domestique ! Surface lissée pour pays paranoïque raciste-machiste !

J'ai besoin de me défouler, certes.
_________________
"C’est une manière d’amitié qui cherche le large."
Un pote à axl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mr Groseille
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 09 Mai 2004
Messages: 7637

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:38    Sujet du message: Répondre en citant

funkyss a écrit:
Et puis ça aussi :

Citation:
(Lynch parlant des 50's) C’était une époque merveilleuse, placée sous le signe de l’optimisme, tout semblait aller de l’avant. Tout ce qu’il y a de corrompu dans la société d’aujourd’hui était déjà là, mais bien enfoui. Les gens n’essayaient pas de le déterrer et, dans les décennies suivantes, ces choses sont sorties petit à petit, ce qui est peut-être plus sain aujourd’hui, tout est à la surface comme pour un grand nettoyage.


Les années 50 sont parmi les pires du 20ème! guerre froide, mccarthysme, listes noires à hollywood, conservatisme de plomb, espionnage partout, expérimentations sauvages (project MK ultra s'il ne faut en citer qu'un) et Happy Days putain !! happy days avec ce connard de richie cunningham et sa maman la grosse pute domestique ! Surface lissée pour pays paranoïque raciste-machiste !

J'ai besoin de me défouler, certes.


Aux Etats-Unis, les 50's sont clairement perçus comme un golden age, que tu sois d'accord avec ou pas. Ta vision est clairement ahistorique, tu juges le passé et surtout les sentiments des gens du passé avec un système de valeur et des connaissances contemporaines.

Ensuite, je suis un peu déconcerté par ton système normatif de pensée.
En gros, tu n'aimes pas Lynch à cause de ses interviews ? C'est ça ?
Dis moi, tu penses quoi de Pelé (le numéro 10, hein, pas le gardien du Mans) ou de Franck "C'est la famille" Ribéry ?

Vraiment, Funkyss, tu ne remontes pas dans mon estime, là.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
funkyss
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 37
Inscrit le: 07 Mar 2007
Messages: 1019

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:44    Sujet du message: Répondre en citant

Mr Groseille a écrit:
funkyss a écrit:
Et puis ça aussi :

Citation:
(Lynch parlant des 50's) C’était une époque merveilleuse, placée sous le signe de l’optimisme, tout semblait aller de l’avant. Tout ce qu’il y a de corrompu dans la société d’aujourd’hui était déjà là, mais bien enfoui. Les gens n’essayaient pas de le déterrer et, dans les décennies suivantes, ces choses sont sorties petit à petit, ce qui est peut-être plus sain aujourd’hui, tout est à la surface comme pour un grand nettoyage.


Les années 50 sont parmi les pires du 20ème! guerre froide, mccarthysme, listes noires à hollywood, conservatisme de plomb, espionnage partout, expérimentations sauvages (project MK ultra s'il ne faut en citer qu'un) et Happy Days putain !! happy days avec ce connard de richie cunningham et sa maman la grosse pute domestique ! Surface lissée pour pays paranoïque raciste-machiste !

J'ai besoin de me défouler, certes.


Aux Etats-Unis, les 50's sont clairement perçus comme un golden age, que tu sois d'accord avec ou pas. Ta vision est clairement ahistorique, tu juges le passé et surtout les sentiments des gens du passé avec un système de valeur et des connaissances contemporaines.

Ensuite, je suis un peu déconcerté par ton système normatif de pensée.
En gros, tu n'aimes pas Lynch à cause de ses interviews ? C'est ça ?
Dis moi, tu penses quoi de Pelé (le numéro 10, hein, pas le gardien du Mans) ou de Franck "C'est la famille" Ribéry ?

Vraiment, Funkyss, tu ne remontes pas dans mon estime, là.


Non, je n'aime pas Lynch pour son oeuvre, et les interviews sont la cerise sur le gâteau.

Mais, dans le cas précis, j'ai vraiment envie de corréler les deux, tant l'artiste me paraît foutrement obscure avec lui-même.

Quant à juger le passé avec un système de valeur et de connaissances contemporaines, j'ai du mal à faire autrement (parce que j'ai jamais réellement théorisé l'histoire, sûrement). Et d'ailleurs, David aussi. Enfin, je veux dire, que même en faisant preuve de la plus grande empathie, on ne peut pas tenir les propos de Lynch au [1]. Décemment.
_________________
"C’est une manière d’amitié qui cherche le large."
Un pote à axl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
funkyss
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 37
Inscrit le: 07 Mar 2007
Messages: 1019

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:46    Sujet du message: Répondre en citant

Massive a écrit:
Moi j'etais super fan de Lynch en... euh, vers 92 on va dire.

A cette epoque il avait fait Dune donc, il faudrait que je le revois mais ca m'avait bien plu, Erserhead (bon film quand on est jeune), Elephant Man (qui n'a pas ete touche par les malheurs de la bete ?), Blue Velvet (plus glam, relativement sordide, avec des passages merveilleux), quelques episodes de Twin Peaks et ce film "fire walk with me" qui est un vrai trip - cette sequence dans l'au dela, la terreur de la pauvre heroine pour qui connait la serie... argh, c'est affreux !

Plus Wild At Heart, mais a mon sens c'est un film dispensable, et d'autres que je n'ai pas vu.

Bon, bien la chute fut rude: Lost Highway et surtout Mullholland drive, ca n'a a mon sens aucun interet. Il y a eu un declic pour moi, ce moment ou pendant Mullhlland drive, je me suis dit "mais pourquoi je me prends la tete a chercher a comprendre ce qui n'a aucun sens?". Je pense que c'est plaisant intellectuellement de dire qu'on aime Lynch, mais ce realisateur, qui a commence avec des histoires assez marquantes, ou son style remarquable etait naturellement mis en avant et loue par les critiques, a fait une grave erreur avec twin peaks: il a pu sortir commericalement avec succes un film dont tous les codes narratifs etaient brouilles. Nombre de fans obsessionnels de la serie etaient la pour tout suranalyser et donner un sens au moindre plan qui est la par hasard. A la suite de ca, Lynch s'est totalement lache, n'a plus songe au public, mais a voulu enterimer sa legende en faisant des choses obscures pour se la jouer.

Depuis je n'ai plus rien vu. D'ailleurs je pense que je ne suis pas le seul, vu que le pere David est apparement cantonne aux series tele.

Lynch devrait faire comme Ridley Scott, a savoir faire une carriere hollywoodienne dans le rang. Je pense malgre tout qu'il a un oeil vraiment affute, mais c'est au niveau du cerveau que ca bloque: il est totalement cretin.


Voilà.

Lynch, dans 10 ans, une fois son alzheimer bien consommé, le ridicule étant, ça restera des restes de vieux machins inregardables pour ados d'une époque révolue, fond de catalogue pour pervers cinébranleurs.
_________________
"C’est une manière d’amitié qui cherche le large."
Un pote à axl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Milhouse
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 29
Inscrit le: 12 Nov 2005
Messages: 14774
Localisation: 69005 la trik

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:52    Sujet du message: Répondre en citant

funkyss a écrit:
Et puis ça aussi :

Citation:
(Lynch parlant des 50's) C’était une époque merveilleuse, placée sous le signe de l’optimisme, tout semblait aller de l’avant. Tout ce qu’il y a de corrompu dans la société d’aujourd’hui était déjà là, mais bien enfoui. Les gens n’essayaient pas de le déterrer et, dans les décennies suivantes, ces choses sont sorties petit à petit, ce qui est peut-être plus sain aujourd’hui, tout est à la surface comme pour un grand nettoyage.


Les années 50 sont parmi les pires du 20ème! guerre froide, mccarthysme, listes noires à hollywood, conservatisme de plomb, espionnage partout, expérimentations sauvages (project MK ultra s'il ne faut en citer qu'un) et Happy Days putain !! happy days avec ce connard de richie cunningham et sa maman la grosse pute domestique ! Surface lissée pour pays paranoïque raciste-machiste !

J'ai besoin de me défouler, certes.


Euh, dire "les années 50 sont" et citer Happy Days, c'est une mauvaise idée.
Happy Days date des 70s ; et Fonzie représente l'idéalisation des années 50 telle qu'elle était fantasmée dans les années 70.

Argument rejeté. Et la guerre froide c'est la meilleure époque du 20ème, bordel
_________________
"Maman, y a un gars qui a acheté un joueur trop cher dans un jeu internet ! C'EST VRAIMENT UN PETIT CONNARD FRUSTRÉ !"

*claque la porte de sa chambre en pleurant*
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
W-Fenec
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 40
Inscrit le: 26 Mai 2006
Messages: 4874
Localisation: St-Omer (62)

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:54    Sujet du message: Répondre en citant

Lynch est au cinéma ce que Domenech est au football...
Si tu t'arrêtes au personnage, tu risques d'être déçu(e), il est en partie sur une autre planète (cf sa zik, ses oeuvres artistiques, ses happenings...) mais pour -au moins- les 3 films que j'ai cités (j'ai du mal à défendre Inland Empire...), c'est un réalisateur génial.
Quand tu vois le film, tu te dis qu'il y a forcément des trucs à comprendre meem si tu ne captes pas tout sur l'instant, certains trucs sont là pour faire diversion (dans Twin Peaks, il y en a une collection !) mais d'autres "détails" ont une signification importante. Alors certes, il vaut mieux se fader les longues explications et analyses pour profiter totalement de l'histoire mais une fois les documentaires et lectures digérés, tu revois le film différement.
Lors de la premiere vision de Mulholland, j'avais trouvé ce film très bien sans vraiment savoir pourquoi, ça ne pouvait pas être juste du hasard et des plans délirants, il y a un truc imperceptible qui évite de tomber dans le néant scénaristique. Une fois décortiqué et le film revu, tu ne peux que crier au génie.
Pour Inland Empire, j'ai un peu l'impression que Lynch a fait ce que j'appelle "une Kid A", à savoir un truc complètement barré qui surfe sur le succés critique du précédent et qui laisse aux auteurs d'avis la tache d'expliquer le truc. Comme pour Radiohead, pour moi, c'est du foutage de gueule complet. A moins qu'on ne m'explique...
_________________
C'est du rock ça ? W-Fenec.org !
Les mags !

les perles de mes élèves
L'expression "pression urbaine" veut dire que le stress quand on est en ville, l'impression de toujours être en retard.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Mr Groseille
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 09 Mai 2004
Messages: 7637

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:54    Sujet du message: Répondre en citant

Tacien a écrit:
Et la guerre froide c'est la meilleure époque du 20ème, bordel


Après la Shoah, non, quand même ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
funkyss
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 37
Inscrit le: 07 Mar 2007
Messages: 1019

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:55    Sujet du message: Répondre en citant

Massive a écrit:
:-D

Je te sens tendu.

Non, encore une fois il me semble que de Elephant Man a Twin Peaks, sa cinematographie est tres solide. Blue Velvet est un classique, je pense.

Moi tu vois, mon realisateur deteste c'est Scorcese, ah, et Burton. Lynch au moins il est un peu corrosif.


En quoi blue velvet est un classique?

Pour Scorcese on se rejoint, pour burton, y'a matière à débat :lol:

Mais évoquer Lynch a le don de m'énerver. J'en suis le premier coupable, mais n'empêche. J'avais envie de M'ENERVER.
_________________
"C’est une manière d’amitié qui cherche le large."
Un pote à axl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Milhouse
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 29
Inscrit le: 12 Nov 2005
Messages: 14774
Localisation: 69005 la trik

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:56    Sujet du message: Répondre en citant

Mr Groseille a écrit:
Tacien a écrit:
Et la guerre froide c'est la meilleure époque du 20ème, bordel


Après la Shoah, non, quand même ?


:mefiant12:
_________________
"Maman, y a un gars qui a acheté un joueur trop cher dans un jeu internet ! C'EST VRAIMENT UN PETIT CONNARD FRUSTRÉ !"

*claque la porte de sa chambre en pleurant*
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Mr Groseille
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 09 Mai 2004
Messages: 7637

MessagePosté le: 28 Juin 2008 17:59    Sujet du message: Répondre en citant

"Blue Velvet un classique", "Mullholland Drive un film de génie", "les 50's la pire époque des USA", "la guerre froide est la meilleure période du XXè s."...

Whaou, ce film nage en plein dans la nuance, la réflexion et la subtilité.








ET LUUUUUUUULUUUUUUUUUUUUUUUUUU !!!!
:banana:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
funkyss
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 37
Inscrit le: 07 Mar 2007
Messages: 1019

MessagePosté le: 28 Juin 2008 18:05    Sujet du message: Répondre en citant

W-Fenec a écrit:
Lynch est au cinéma ce que Domenech est au football...
Si tu t'arrêtes au personnage, tu risques d'être déçu(e), il est en partie sur une autre planète (cf sa zik, ses oeuvres artistiques, ses happenings...) mais pour -au moins- les 3 films que j'ai cités (j'ai du mal à défendre Inland Empire...), c'est un réalisateur génial.
Quand tu vois le film, tu te dis qu'il y a forcément des trucs à comprendre meem si tu ne captes pas tout sur l'instant, certains trucs sont là pour faire diversion (dans Twin Peaks, il y en a une collection !) mais d'autres "détails" ont une signification importante. Alors certes, il vaut mieux se fader les longues explications et analyses pour profiter totalement de l'histoire mais une fois les documentaires et lectures digérés, tu revois le film différement.
Lors de la premiere vision de Mulholland, j'avais trouvé ce film très bien sans vraiment savoir pourquoi, ça ne pouvait pas être juste du hasard et des plans délirants, il y a un truc imperceptible qui évite de tomber dans le néant scénaristique. Une fois décortiqué et le film revu, tu ne peux que crier au génie.
Pour Inland Empire, j'ai un peu l'impression que Lynch a fait ce que j'appelle "une Kid A", à savoir un truc complètement barré qui surfe sur le succés critique du précédent et qui laisse aux auteurs d'avis la tache d'expliquer le truc. Comme pour Radiohead, pour moi, c'est du foutage de gueule complet. A moins qu'on ne m'explique...


Mon problème, c'est pas de capter tout dans l'instant, c'est d'y voir aucune substance, d'y voir un esprit tellement confus qu'il filme avec l'apparence du génie sans en branler une dans la narration (que je ne souhaite pas linéaire, hein, soyons d'accord). J'ai la fucking impression que Lynch a rêvé, et qu'au petit matin, au moment de la première scène, il nous place "ouais le rasta avec le tétraèdre bleu, ça ira bien au montage".

La comparaison avec Kid A est pertinente, d'ailleurs. Mais j'ai du mal à déconstruire des films autant que des albums. Lynch y arrive. J'adhère pas.

Groseille> merci pour la leçon de nuance :lol:
_________________
"C’est une manière d’amitié qui cherche le large."
Un pote à axl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Café des Arts Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com