Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
Fair Play Financier : oxymore ou antilogie ?
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Football
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Aie_ma_jambe
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 3766

MessagePosté le: 16 Jan 2013 14:38    Sujet du message: Fair Play Financier : oxymore ou antilogie ? Répondre en citant

Bon, le sujet risque de faire couler beaucoup d'encre ces prochains mois, de missions parlementaires en règles UEFA, avant que la Commission européenne ne finisse par rendre un arrêt interdisant simplement d'interdire aux gros plein de fric des émirats et de Russie de venir claquer leurs millions pour réduire la dette publique des Etats membres.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aie_ma_jambe
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 3766

MessagePosté le: 16 Jan 2013 14:41    Sujet du message: Répondre en citant

UEFA.com a écrit:
Ces dernières saisons, beaucoup de clubs ont rapporté de manière répétée et invétérée des pertes financières. La situation économique a rendu le marché difficile pour les clubs en Europe, et ceci peut avoir un impact négatif sur les revenus des clubs et menacer leur financement et leur pérennité. Beaucoup de club ont souffert d'être à court de liquidités, ce qui les a conduits à retarder leurs versements envers d'autres clubs, leur employés ou les organismes sociaux.

De ce fait, conformément aux souhaits de la famille du football, l'UEFA introduit des mesures tangibles et réalistes pour atteindre ces buts. Elles incluent une obligation pour les clubs, sur une période donnée d'équilibrer leurs livres de comptes. Selon ce concept, les clubs ne peuvent, de manière répétée, dépenser plus que les revenus qu'ils génèrent. Les clubs seront obligés d'honorer tous leurs engagements de paiement des transferts et des employés, et ce à tout moment. Les clubs à haut risque, qui outrepasseraient certaines mesures, auront également obligation de dévoiler les budgets correspondant à leurs plans stratégiques.

Les mesures de fair-play financier incluront une évaluation pluri-annuelle permettant d'avoir une vision à long terme dans le contexte élargi du football européen. Elles se situeront, dans le temps, au-delà de actuels critères du système de licences de clubs initialement établis pour évaluer la situation financière d'un club à court terme. Les mesures accompagnant le fair-play financier sont prévues pour être implémentées sur une période de trois ans, ce qui est assuré par les instances gouvernantes de chaque association membre de l'UEFA.

Le Comité exécutif de l'UEFA a approuvé la création d'une Instance de contrôle financier des clubs (ICFC) divisé en deux chambres en juin 2012 afin de superviser l'application des Règles du système de licences de clubs et du fair-play financier de l'UEFA.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aie_ma_jambe
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 3766

MessagePosté le: 16 Jan 2013 14:43    Sujet du message: Répondre en citant

UEFA.com a écrit:
Ses principaux objectifs sont les suivants :

introduire plus de discipline et de rationalité dans les finances des clubs de football ;
faire diminuer la pression exercée par les salaires et les transferts, et limiter l'inflation ;
encourager les clubs à prendre part à la compétition en comptant uniquement sur leurs revenus ;
encourager les investissements sur le long terme dans le secteur de la jeunesse et des infrastructures ;
protéger la viabilité du football européen sur le long terme ;
s'assurer que les clubs honorent leurs dettes en temps et en heure.

Ces objectifs approuvés reflètent la vision l'UEFA qui se fait un devoir de considérer l'environnement du football de clubs européen comme un tout dans lequel chaque club évolue et en particulier la tendance inflationniste des dépenses des clubs en ce qui concerne les salaires et les indemnités de transfert.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aie_ma_jambe
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 3766

MessagePosté le: 16 Jan 2013 14:51    Sujet du message: Répondre en citant

Mon premier commentaire pour lancer le débat, c'est que j'ai l'impression que nous avons en France une lecture très extensive du fair play financier, peut être sous la pression de certains leaders d'opinion comme Aulas ou Seydou.

En lisant les buts énoncés par l'UEFA sur son site, à part la nécessité pour l'UEFA de "considérer le football européen comme un tout (...) et la tendance inflationniste des dépenses des clubs en ce qui concerne les salaires et les indemnités de transfert", je ne vois pas vraiment ce qui s'oppose à l'investissement à fonds perdus de la part d'un Etat ou d'un milliardaire, du moment qu'il présente un bilan équilibré, un plan stratégique à moyen terme, qu'il honore ses paiement en temps et en heure, etc.

Mais bon, de façon plus générale, je ne vois pas au nom de quoi une fédération sportive pourrait interdire à un Etat européen de récupérer des devises par l'intermédiaire du sport qu'elle organise en limitant les rentrées d'argent et les dépenses d'une société privée payant ses impôts sur son sol.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dalhinov
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 41
Inscrit le: 04 Fév 2006
Messages: 5857
Localisation: Bacotie Centrale

MessagePosté le: 16 Jan 2013 15:03    Sujet du message: Répondre en citant

Aie_ma_jambe a écrit:
Mon premier commentaire pour lancer le débat, c'est que j'ai l'impression que nous avons en France une lecture très extensive du fair play financier, peut être sous la pression de certains leaders d'opinion comme Aulas ou Seydou.

En lisant les buts énoncés par l'UEFA sur son site, à part la nécessité pour l'UEFA de "considérer le football européen comme un tout (...) et la tendance inflationniste des dépenses des clubs en ce qui concerne les salaires et les indemnités de transfert", je ne vois pas vraiment ce qui s'oppose à l'investissement à fonds perdus de la part d'un Etat ou d'un milliardaire, du moment qu'il présente un bilan équilibré, un plan stratégique à moyen terme, qu'il honore ses paiement en temps et en heure, etc.

Mais bon, de façon plus générale, je ne vois pas au nom de quoi une fédération sportive pourrait interdire à un Etat européen de récupérer des devises par l'intermédiaire du sport qu'elle organise en limitant les rentrées d'argent et les dépenses d'une société privée payant ses impôts sur son sol.
:lol: le lecteur de psgmag.net :lol:
_________________
C'est pas la justice que tu recherches, c'est la glorification de tes plus bas instincts. Je te conseille d'aller vivre en Corse, c'est joli et les gens réfléchissent comme toi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loustic is back
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 42
Inscrit le: 20 Mai 2003
Messages: 8841
Localisation: La tête à lille, le coeur en Asie

MessagePosté le: 16 Jan 2013 15:05    Sujet du message: Répondre en citant

Aie_ma_jambe a écrit:

Mais bon, de façon plus générale, je ne vois pas au nom de quoi une fédération sportive pourrait interdire à un Etat européen de récupérer des devises par l'intermédiaire du sport qu'elle organise en limitant les rentrées d'argent et les dépenses d'une société privée payant ses impôts sur son sol.


Elle ne peut pas.
Le seul truc qu'elle puisse, c'est imposer des critères pour que les clubs puissent participer aux compétitions sous son égide. Et c'est plus puissant.
_________________
Si la merde valait quelque chose, les pauvres naîtraient sans trou du c.u.l..
I don't need s.e.x. The governement fucks me every day.
Si tu critiques la forme sans réflechir au fond c'est que ... tu as tout à fait ta place sur ce forum.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
baygonsec
Modérateur
Modérateur



Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 12378
Localisation: Dans le coeur des Français

MessagePosté le: 16 Jan 2013 15:09    Sujet du message: Répondre en citant

Aie_ma_jambe a écrit:
Mon premier commentaire pour lancer le débat, c'est que j'ai l'impression que nous avons en France une lecture très extensive du fair play financier, peut être sous la pression de certains leaders d'opinion comme Aulas ou Seydou.

En lisant les buts énoncés par l'UEFA sur son site, à part la nécessité pour l'UEFA de "considérer le football européen comme un tout (...) et la tendance inflationniste des dépenses des clubs en ce qui concerne les salaires et les indemnités de transfert", je ne vois pas vraiment ce qui s'oppose à l'investissement à fonds perdus de la part d'un Etat ou d'un milliardaire, du moment qu'il présente un bilan équilibré, un plan stratégique à moyen terme, qu'il honore ses paiement en temps et en heure, etc.


Ce qui s'y oppose, c'est la définition donnée par l'UEFA (et non par Jean-Michel Aulas) d'un bilan équilibré, ou plutôt d'un bilan et d'un compte de résultat répondant aux critères édictés par l'UEFA. Quand Jean-Michel Aulas parle d'une partie liée, ce n'est pas lui qui a inventé le terme, c'est marqué noir sur blanc.

Et j'ai personnellement plutôt l'impression que cette vision est largement partagée en Europe, en particulier à Munich, Londres ou Manchester, voire Milan.
_________________
Un viol avere est un viol. Une accusation de viol, tant que la justice n'a pas tranche, n'est en revanche absolument rien
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aie_ma_jambe
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 3766

MessagePosté le: 16 Jan 2013 15:25    Sujet du message: Répondre en citant

baygonsec a écrit:
Aie_ma_jambe a écrit:
Mon premier commentaire pour lancer le débat, c'est que j'ai l'impression que nous avons en France une lecture très extensive du fair play financier, peut être sous la pression de certains leaders d'opinion comme Aulas ou Seydou.

En lisant les buts énoncés par l'UEFA sur son site, à part la nécessité pour l'UEFA de "considérer le football européen comme un tout (...) et la tendance inflationniste des dépenses des clubs en ce qui concerne les salaires et les indemnités de transfert", je ne vois pas vraiment ce qui s'oppose à l'investissement à fonds perdus de la part d'un Etat ou d'un milliardaire, du moment qu'il présente un bilan équilibré, un plan stratégique à moyen terme, qu'il honore ses paiement en temps et en heure, etc.


Ce qui s'y oppose, c'est la définition donnée par l'UEFA (et non par Jean-Michel Aulas) d'un bilan équilibré, ou plutôt d'un bilan et d'un compte de résultat répondant aux critères édictés par l'UEFA. Quand Jean-Michel Aulas parle d'une partie liée, ce n'est pas lui qui a inventé le terme, c'est marqué noir sur blanc.

Et j'ai personnellement plutôt l'impression que cette vision est largement partagée en Europe, en particulier à Munich, Londres ou Manchester, voire Milan.


Je suis d'accord, sur tout. La partie liée est évidente, dans le cas du Qatar, et les "anciens" riches sont évidemment pas pressés de voir les nouveaux venir leur bouffer l'herbe dans le pré.

Quel est le pouvoir réel de coercition de l'UEFA dans cette affaire et quelles sont les possibilités de recours éventuelles des clubs qui se sentiraient lésés?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aie_ma_jambe
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 3766

MessagePosté le: 16 Jan 2013 15:58    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
« Jean-Michel Aulas n’a porté aucun jugement de valeur sur cette conformité, car il ne lui appartient pas de le faire et qu’en plus il ne connaît pas le détail du contrat très important que le club aurait signé avec QTA, peut-on lire sur le communiqué lyonnais. Jean-Michel Aulas n’accuse donc en aucun cas le PSG de ‘vouloir détourner le Financial Fair Pay’ comme l’écrit le quotidien L’Equipe ce matin. Il s’interroge simplement pour savoir si ce contrat respecte les règles édictées dans le cadre du Financial Fair Play. Le président de l’O.L. est très heureux des investissements des qatariens, par le biais des chaînes BeIN 1 et 2, qui permettent de faire face à des difficultés structurelles du football français et qui ont très vraisemblablement évité les pires difficultés économiques à certains clubs. Jean-Michel Aulas se réjouit également de l’arrivée des qataris au capital du PSG qui devrait permettre notamment au club parisien de contribuer à une amélioration significative de l’indice UEFA de la France. »

« Comme ce contrat fait appel à une partie liée, il n’est a priori pas conforme. C’est un avis de technicien, pas celui du président de Lyon » avait déclaré au sujet du contrat d’image avec le QTA, Jean-Michel Aulas, au Parisien, le 28 décembre 2012…
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loustic is back
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 42
Inscrit le: 20 Mai 2003
Messages: 8841
Localisation: La tête à lille, le coeur en Asie

MessagePosté le: 16 Jan 2013 16:02    Sujet du message: Répondre en citant

baygonsec a écrit:
Aie_ma_jambe a écrit:
Mon premier commentaire pour lancer le débat, c'est que j'ai l'impression que nous avons en France une lecture très extensive du fair play financier, peut être sous la pression de certains leaders d'opinion comme Aulas ou Seydou.

En lisant les buts énoncés par l'UEFA sur son site, à part la nécessité pour l'UEFA de "considérer le football européen comme un tout (...) et la tendance inflationniste des dépenses des clubs en ce qui concerne les salaires et les indemnités de transfert", je ne vois pas vraiment ce qui s'oppose à l'investissement à fonds perdus de la part d'un Etat ou d'un milliardaire, du moment qu'il présente un bilan équilibré, un plan stratégique à moyen terme, qu'il honore ses paiement en temps et en heure, etc.


Ce qui s'y oppose, c'est la définition donnée par l'UEFA (et non par Jean-Michel Aulas) d'un bilan équilibré, ou plutôt d'un bilan et d'un compte de résultat répondant aux critères édictés par l'UEFA. Quand Jean-Michel Aulas parle d'une partie liée, ce n'est pas lui qui a inventé le terme, c'est marqué noir sur blanc.

Et j'ai personnellement plutôt l'impression que cette vision est largement partagée en Europe, en particulier à Munich, Londres ou Manchester, voire Milan.


Dans les villes que tu cites, Londres et Manchester sont de trop, vu le comportement et l'endettement de certains de leurs club.
_________________
Si la merde valait quelque chose, les pauvres naîtraient sans trou du c.u.l..
I don't need s.e.x. The governement fucks me every day.
Si tu critiques la forme sans réflechir au fond c'est que ... tu as tout à fait ta place sur ce forum.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
luckyluke
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 48
Inscrit le: 20 Mai 2003
Messages: 24187
Localisation: la capitale des Gaules

MessagePosté le: 16 Jan 2013 16:06    Sujet du message: Répondre en citant

olweb a écrit:
L’Olympique Lyonnais rappelle une nouvelle fois la position de son président Jean-Michel Aulas, tant sur la conformité du P.S.G. avec les règles du Financial Fair Play, que de l’investissement des qatariens dans le football français et au P.S.G. en particulier.

- Jean-Michel Aulas n’a porté aucun jugement de valeur sur cette conformité, car il ne lui appartient pas de le faire et qu’en plus il ne connaît pas le détail du contrat très important que le club aurait signé avec Qatar Tursime Authority.
Jean-Michel Aulas n’accuse donc en aucun cas le P.S.G. de « vouloir détourner le Financial Fair Pay » comme l’écrit le quotidien L’Equipe ce matin. Il s’interroge simplement pour savoir si ce contrat respecte les règles édictées dans le cadre du Financial Fair Play

- Le président de l’O.L. est très heureux des investissements des qatariens, par le biais des chaînes BeIN 1 et 2, qui permettent de faire face à des difficultés structurelles du football français et qui ont très vraisemblablement évité les pires difficultés économiques à certains clubs

Jean-Michel Aulas se réjouit également de l’arrivée des qataris au capital du P.S.G. qui devrait permettre notamment au club parisien de contribuer à une amélioration significative de l’indice UEFA de la France.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux.

"L'exclusion d'un suédois colérique avec un nom arménien, ça me dit quelque chose, mais quoi? :mefiant15:" Maître Coin-coin :onyourknees: , le 18/08/08.

Charlie hebdo, un symbole, oui; un modèle, non.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Manu
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 47
Inscrit le: 18 Juil 2008
Messages: 4133
Localisation: Non, propriétatitaire

MessagePosté le: 16 Jan 2013 16:12    Sujet du message: Répondre en citant

luckyluke a écrit:
olweb a écrit:
L’Olympique Lyonnais rappelle une nouvelle fois la position de son président Jean-Michel Aulas, tant sur la conformité du P.S.G. avec les règles du Financial Fair Play, que de l’investissement des qatariens dans le football français et au P.S.G. en particulier.

- Jean-Michel Aulas n’a porté aucun jugement de valeur sur cette conformité, car il ne lui appartient pas de le faire et qu’en plus il ne connaît pas le détail du contrat très important que le club aurait signé avec Qatar Tursime Authority.
Jean-Michel Aulas n’accuse donc en aucun cas le P.S.G. de « vouloir détourner le Financial Fair Pay » comme l’écrit le quotidien L’Equipe ce matin. Il s’interroge simplement pour savoir si ce contrat respecte les règles édictées dans le cadre du Financial Fair Play

- Le président de l’O.L. est très heureux des investissements des qatariens, par le biais des chaînes BeIN 1 et 2, qui permettent de faire face à des difficultés structurelles du football français et qui ont très vraisemblablement évité les pires difficultés économiques à certains clubs

Jean-Michel Aulas se réjouit également de l’arrivée des qataris au capital du P.S.G. qui devrait permettre notamment au club parisien de contribuer à une amélioration significative de l’indice UEFA de la France.
Guy Roux revival
:D
_________________
I'm Writting this post slowly because I know you can't read very fast.
----------------------------------------
"Veuillez laisser l'état dans les toilettes où vous l'avez trouvé en entrant" (© HFT)
----------------------------------------
L'Angleterre a créé le football
L'Italie en a fait une comédie
Le Brésil en a fait un art
Le Japon en a fait une console PES
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
baygonsec
Modérateur
Modérateur



Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 12378
Localisation: Dans le coeur des Français

MessagePosté le: 16 Jan 2013 16:40    Sujet du message: Répondre en citant

loustic is back a écrit:
baygonsec a écrit:
Aie_ma_jambe a écrit:
Mon premier commentaire pour lancer le débat, c'est que j'ai l'impression que nous avons en France une lecture très extensive du fair play financier, peut être sous la pression de certains leaders d'opinion comme Aulas ou Seydou.

En lisant les buts énoncés par l'UEFA sur son site, à part la nécessité pour l'UEFA de "considérer le football européen comme un tout (...) et la tendance inflationniste des dépenses des clubs en ce qui concerne les salaires et les indemnités de transfert", je ne vois pas vraiment ce qui s'oppose à l'investissement à fonds perdus de la part d'un Etat ou d'un milliardaire, du moment qu'il présente un bilan équilibré, un plan stratégique à moyen terme, qu'il honore ses paiement en temps et en heure, etc.


Ce qui s'y oppose, c'est la définition donnée par l'UEFA (et non par Jean-Michel Aulas) d'un bilan équilibré, ou plutôt d'un bilan et d'un compte de résultat répondant aux critères édictés par l'UEFA. Quand Jean-Michel Aulas parle d'une partie liée, ce n'est pas lui qui a inventé le terme, c'est marqué noir sur blanc.

Et j'ai personnellement plutôt l'impression que cette vision est largement partagée en Europe, en particulier à Munich, Londres ou Manchester, voire Milan.


Dans les villes que tu cites, Londres et Manchester sont de trop, vu le comportement et l'endettement de certains de leurs club.


Je parlais évidemment d'Arsenal et de United, qui se sont récemment clairement positionnés contre la politique du PSG par la voix de leurs managers.
_________________
Un viol avere est un viol. Une accusation de viol, tant que la justice n'a pas tranche, n'est en revanche absolument rien
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Asa
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 05 Mai 2004
Messages: 5176
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: 16 Jan 2013 17:33    Sujet du message: Répondre en citant

Dalhinov a écrit:
Aie_ma_jambe a écrit:
Mon premier commentaire pour lancer le débat, c'est que j'ai l'impression que nous avons en France une lecture très extensive du fair play financier, peut être sous la pression de certains leaders d'opinion comme Aulas ou Seydou.

En lisant les buts énoncés par l'UEFA sur son site, à part la nécessité pour l'UEFA de "considérer le football européen comme un tout (...) et la tendance inflationniste des dépenses des clubs en ce qui concerne les salaires et les indemnités de transfert", je ne vois pas vraiment ce qui s'oppose à l'investissement à fonds perdus de la part d'un Etat ou d'un milliardaire, du moment qu'il présente un bilan équilibré, un plan stratégique à moyen terme, qu'il honore ses paiement en temps et en heure, etc.

Mais bon, de façon plus générale, je ne vois pas au nom de quoi une fédération sportive pourrait interdire à un Etat européen de récupérer des devises par l'intermédiaire du sport qu'elle organise en limitant les rentrées d'argent et les dépenses d'une société privée payant ses impôts sur son sol.
:lol: le lecteur de psgmag.net :lol:

Fermé depuis octobre 2012 :cry:
_________________
A jamais le premier à avoir remporté une journée de koty Ligue des Champions
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
baygonsec
Modérateur
Modérateur



Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 12378
Localisation: Dans le coeur des Français

MessagePosté le: 16 Jan 2013 17:49    Sujet du message: Répondre en citant

Asa a écrit:
Dalhinov a écrit:
Aie_ma_jambe a écrit:
Mon premier commentaire pour lancer le débat, c'est que j'ai l'impression que nous avons en France une lecture très extensive du fair play financier, peut être sous la pression de certains leaders d'opinion comme Aulas ou Seydou.

En lisant les buts énoncés par l'UEFA sur son site, à part la nécessité pour l'UEFA de "considérer le football européen comme un tout (...) et la tendance inflationniste des dépenses des clubs en ce qui concerne les salaires et les indemnités de transfert", je ne vois pas vraiment ce qui s'oppose à l'investissement à fonds perdus de la part d'un Etat ou d'un milliardaire, du moment qu'il présente un bilan équilibré, un plan stratégique à moyen terme, qu'il honore ses paiement en temps et en heure, etc.

Mais bon, de façon plus générale, je ne vois pas au nom de quoi une fédération sportive pourrait interdire à un Etat européen de récupérer des devises par l'intermédiaire du sport qu'elle organise en limitant les rentrées d'argent et les dépenses d'une société privée payant ses impôts sur son sol.
:lol: le lecteur de psgmag.net :lol:

Fermé depuis octobre 2012 :cry:


Pile poil la date du retour de Dalhinov sur ces pages.

Quelle coïncidence :|
_________________
Un viol avere est un viol. Une accusation de viol, tant que la justice n'a pas tranche, n'est en revanche absolument rien
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Le Football Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com