Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
Best US Rock Band : the White Stripes Vs. Pixies
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Tournois et autres jeux
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Qui mérite d'aller en demi-finale ?
The White Stripes
37%
 37%  [ 21 ]
Pixies
62%
 62%  [ 35 ]
Votants : 56
Total des votes : 56

Auteur Message
Olaf
Mr Bâtard


Age: 41
Inscrit le: 15 Mai 2003
Messages: 20790
Localisation: au RDC sans ascenseur

MessagePosté le: 18 Déc 2013 14:43    Sujet du message: Best US Rock Band : the White Stripes Vs. Pixies Répondre en citant

Qui mérite d'aller en demi-finale ?

:arrow: Ce qui a été dit sur les Pixies durant ce concours:
beLIEve a écrit:
Pixies :amour1: haut la main surtout que pour moi Pavement se résume quasi à Cut your hair.

Putain j'ai voulu réécouter Doolittle (Hey hey been trying to meet you hey must be a devil between us or whores in my head ... ) il n'est plus dans sa boîte. :x

Ze groupe indie avec le gros à tout faire Franck Black :amour1: et la bassiste magnifique Kim Deal (on a perdu l'orgasmique
gigantic :rip:). J'aime tous leurs albums que j'écoute encore même si ils ont toujours un peu en colère. Ils se sont séparés en beauté avec Trompe Le Monde (Alec Eiffel)
Vu au Zénith en 2007 (je crois) ou j'avais apprécié la peu connue face B Into the white.


tyler a écrit:
mes deux groupes préférés de tout le tableau, et faut qu'ils se clashent ensemble dès le premier tour :evil:

Bon, après, c'est vraiment pas une question de qualité, les autres groupes ne me laissent pas indifférent, loin de là, mais Pixies et Pavement, c'est plus touchant parce qu'on les a vu grandir, qu'on a grandit avec, beaucoup plus qu'avec la génération suivante des Nirvana qu'on a vu passer ici.

Avec le recul, Pavement m'a un peu moins marqué que Pixies. Parce que j'ai suivi tous les groupes antérieurs et postérieurs de chacun des membres du groupe de Frank Black, de Belly au plus improbable Amps, ainsi que toute la galaxie indé autour (les nullissimes Martinis, Throwing Muses, Kristin Hersh derrière, tout un tas de groupes que je n'aurais jamais découvert sans cela...)

Bref, Pixies, mais la mort dans l'âme de ne pas donner de joker au perdant de ce tour.

Billy Jack a écrit:
Pixies bien évidemment tant ils ont marqué ma jeunesse.

De Doolittle (pour moi leur meilleur album) à Trompe le Monde, c'est de l'énergie à l'état pur et de grosses chansons. Evidemment tout le monde connaît Where is my mind (magnifique intro qu'on ne se lasse pas d'écouter) mais il y en a tellement d'autres que cela risque d'être un peu fastidieux de toutes les répertorier.

Néanmoins, écoutez déjà celles ci et vous aurez une petite idée de ce que sont les Pixies:

1/ Debaser

Intro de Doolittle qui commence très fort et qui annonce la couleur d'un album somptueux.

2/ Wave of mutilation

Sur l'album doolittle également. Assez connue et qui apparaît au moins dans un film dans une version beaucoup plus lente (The Faculty), j'aime beaucoup cette chanson.


3/ Allison

Sur l'album Bossa Nova.

4/ Head On

Sur leur dernier album Trompe le Monde. Une reprise survitaminée d'un morceau de Jesus and Mary Chain. J'adore.

5/ Bird Dream of the Olympus Mons

Toujours sur Trompe le Monde. Même sur les chansons plus lentes, on retrouve cette énergie propre au groupe.


et enfin, ma petite chouchoute qui me donne une furieuse envie de pogoter.

6/ Isla de Encanta


Rien que pour cette dernière chanson, vous devez voter Pixies !!!


Massive a écrit:
moi je vote pour les Pixies. Dans ma tete le concours est joue, d'ailleurs, je maintiens le Velvet en numero 1, mais Pixies en 2.


Fier Panpan a écrit:
je vote Pixies quand même parce que ce groupe avait la faculté d'exprimer la rage et d'instiller le malaise comme personne, avec des chansons dopées à l'adrénaline.

Tame
Caribou / Something against you / Hey

pi bon, Frank ressemble tellement à tyler :amour1:


MajorFatal a écrit:
Pixies, simplement en me rappelant l'énorme aura autour de ce groupe dans ma jeunesse; on se passait le nom en catimini, tout doucement de peur que tout le monde entende :D

Et puis ils ont quand même, si ce n'est inventé, mais du moins amené à un certain degré de perfection, ces alternances de calme et de furia qui sont une de leur marque de fabrique.


Massive a écrit:
Bon bon, les Pixies... On va passer rapidement sur le premier "album" COme On Pilgrim, qui est une demo, en gros. L'avantage de cet album, malgre quelques titres a mon sens deja remarquables Caribou, deja cite, mais qui contient a mon sens ce qui fait la particularite des pixies: d'arriver derriere la rage quasi maniaque a pondre quelques melodies sympathiques. On est pas encore dans la grande periode des Pixies, mais plutot dans la construction du mythe.

Bon, rappellons quand meme qu'on est en 1987, soit en pleine apogee des Smiths (Strangeways Here We Come), mais l'annee voit aussi des albums d'Echo & The Bunnymen, The Cure (Kiss Me), Jesus & Mary Chain (Darklands), Sisters of Mercy (Floodlands)... en pleine periode new wave, on va dire. Depeche Mode sort aussi Music For The Masses en cette annee. Peut etre que c'est le debut de la fin de la new wave.

C'est aussi le debut de la House, et ca va changer pas mal de choses pour les synthes, avec les premieres apparitions du sampler pour faire des disques.

Ce qui est intrigant pour les pixies, aussi, clairement, c'est qu'ils sortent leur album sur 4AD. Le label tourne aussi un peu en rond, je pense, avec des groupes comme Dead Can Dance, Cocteau Twins, Xymox, qui tournent un peu moins bien que les annees precedentes. La meme annee, ils sortent donc Pump Up The Volume de Maars et ce disque des Pixies donc, sorte de punk effrayante parce que l'on se demande vraiment si le chanteur est un genie ou juste un mec debile.

Le truc qui va vraiment faire decoller les Pixies, c'est la rencontre avec Steve Albini. Celui qui sort de l'aventure Black Flag et va commencer Rapeman donne aux Pixies leur essence, en clarifiant le son, le rendant beaucoup plus incisif, ce qui va paradoxalement liberer aussi le cote melodique. Surfer Rosa est l'une de ses premieres productions, et elle va vraiment lancer sa carriere (il commetra par la suite pleins de trucs sympas: citons le premier Nirvana, mais aussi pleins de Jesus Lizard, du John Spencer Blues Explosion, Palace Music, PJ Harvey...).

Ahhh, Surfer Rosa... Grosse claque. On a l'impression de retrouver du rock qui transpire, avec une formule guitare - basse - batterie reduite a sa plus simple expression, un mec qui hurle, une meuf qui apporte de temps en temps un peu de douceur. Pleins de tubes: Gigantic, Where is my Mind (mon morceau prefere, je crois, mais j'hesite avec un autre), mais aussi Bone Machine, y'a quasi pas de dechet. Alors aujourd'hui, ou l'on se fait un avis en 30 secondes, les Pixies peuvent heurter le tympan, mais sur un album, cette succession de morceaux courts faisait terriblement son effet. Il est amusant de constater qu'on leur repproche a l'epoque ces formats courts - peu de morceaux font 3 minutes - car ca atenuait le potentiel commercial, alors que 25 ans apres, c'est ce format qui s'est impose en radio, et les morceaux de plus de 4 minutes sont vus comme non-adaptes aux gouts du public.

Rappelons qu'a l'epoque, Surfer Rosa est un semi bide commercial (je ne veux pas exagerer, on est loin des scores du Velvet Underground par exemple, mais Surfer Rosa ne rentre pas dans les palmares des ventes de disques, sauf brievement en angleterre). Il ne sort meme pas aux USA. En 92, 4 ans apres sa sortie, il sortira enfin aux USA, sur Elektra, et deviendra meme disque d'or, sur le tard. Mais cet album est applaudi par la critique - disque de l'annee du Melody Maker si j'en crois wiki - et il influence pleins de musiciens, pose probablement les premices du Grunge, avec cette alternance de moments violents et calmes, ses paroles qui fleurtent avec le desespoir ou le non-sens, le depouillement de la production, ce son de guitare distordu, etc.

2 ans plus tard sort donc Doolittle. Pour cet opus, les Pixies travaillent avec Gil Norton, et vont egalement un peu lancer sa carriere, puisqu'il officiera ensuite avec tout un tas de groupes plus connus, par exemple les foo fighters, Echo & The Bunnymen, ou encore les Counting Crows. Doolittle est longtemps considere comme le meilleur album des Pixies, et il a pas mal de moments importants. "Monkey Gone To Heaven", qui reprend la formule calme / explosion, evidemment, mais moi mon morceau prefere je pense que c'est "Number 13 Baby". J'adore le tout debut, et surtout, je surkiffe la fin, avec ces petits riffs de Joey Santiago au milieu d'une sorte de mur du son me filent encore, des annees apres, la chair de poule. Je reste persuade des annees apres qu'il y a un morceau de la mort, le tube ultime, a faire sur cette partie. Ma relative deception, avec le recul, c'est quand meme que je prefere le traitement du son de Surfer Rosa. Neanmoins, je ne suis pas sur que le mix "minimaliste" d'un Albini aurait pu produire des moments comme sur ce fameux Number 13. Ce que les Pixies font vraiment bien sur Doolittle, ce sont ces petits gimmicks, que ce soit a la guitare, batterie, aux back up vocals, ils sont vraiment mis en avant sur quelques titres, "hey", "la La Love You", et ca leur donne une nouvelle dimension. Bref, la ou Surfer Rosa est peut etre plus influent, parce qu'apres tout les patapoum, comme Abad les designe ici, ont de toute evidence pris comme une claque cet album, Doolittle est sans doute plus facile a l'ecoute et releve une autre facette du groupe avec ces gimmicks que personne ne fait aussi bien, sur tous les instruments (encore que pour la basse, j'aimerais bien qu'Oceane me donne son avis, je ne suis pas persuade qu'elle soit au meme niveau).

Leur troisieme album studio, Bossa Nova, sort en 1990. Le groupe continue de travailler avec le meme inge son, et reprend la formule de Doolittle. Il n'y a plus la meme urgence, il y a moins de gimmicks, car entre temps Black Francis, le chanteur dont on ne sait toujours pas s'il est genial ou totalement stupide (je l'ai croise plus tard, il m'a donne l'impression d'un mec totalement crame, qui survivait plus qu'autre chose, donc je penche plutot pour le cote genie qui a tout donne), et la bassiste Kim Beal, qui venait de fricoter une nouvelle fois avec Steve Albini pour le premier album des Breeders, tres reussit). Bon, y'a quand meme moultes fulgurances sur cet album: Ana, Is She Weird, toute le milieu de l'album est une grosse boucherie, en fait, mais dans un registre plus pose. Et c'est moi ou l'influence des Beach Boys est sensible sur cet album ?

Pour resumer, chez n'importe quel groupe, Bossa Nova resterait un des sommets de leur carriere, alors que pour les Pixies, il manque l'urgence des deux precedents, et on a l'impression que Black Francis, en particulier, n'a plus la meme haine.

J'avoue ne pas avoir vraiment ecoute "Trompe le monde", qui est sorti quand je n'ecoutais plus de guitares.


:arrow: Ce qui a été dit sur les White Stripes durant ce concours :
Wobblie a écrit:
Parce que je les aime d'amour : les White Stripes


Dalhinov a écrit:
Deux groupes à guitare qui ont maintenu en vie une certaine idée du Rock pendant la décennie précédente, le duo de Detroit plus orienté blues, Josh Homme et sa bande ont pour leur part plutôt poursuivi l’exploration du sillon dark des groupes de Seattle.

Les deux tubes (est-ce vraiment nécessaire) :

7 Nation Army

vs.

No One Knows

Les deux titres que je recommanderais (mes madeleines) :

Ball & Biscuit des W.S.

Place aux spécialistes des deux combos :)


Pintinho a écrit:
Bon,

nous avons affaire, ici, à deux groupes qui sont le pur produits de leur leader.

D'un coté Josh Homme, parrain du Stoner avec Kyuss, ayant participé à pas mal de side project , en tant que producteur ou même membre officieux, Them crooked vultures, mais surtout les génialissimes Eagles of Death Metal.

Sa seule cagade serait sa production du troisième album des Singes de l'articque. Je suis pas un grand fan de QTSA, et à par make it with chu , j'ai un peu de mal à accrocher.

Tout le contraire pour les Stripes. Jack White est un génie. Une encyclopédie vivante du rock, mais son érudition du langage musical n'a jamais constitué un barrage à sa création. La force des Whites Stripes était de partir d'un champs mille fois défriché pour arriver à des chansons qui recouvertes d'une certaine patine ( les références aux classiques du blues ou du rock sont légions) arrivent malgré tout à vous scotcher au divan, par leur originalité, leurs riffs tueurs, et ré-exploration d'un terrain qui semblait définitivement en jachère.

Les trois albums , les plus connus du public, White Blood cell, Elephant, et Icky Thump, méritent de figurer dans le hall of fame de mes albums à moi que j'amenerais sur une île déserte. Et la simple écoute de Icky Thump ( le single) devrait convaincre n'importe qui de voter pour eux.

De plus Jack s'est aussi investi dans un side project, un zillion de fois plus intéressant que ceux de Homme, je parle ici des Raconteurs ( en compagnie de Brendan Benson et de Greenhornes), le deuxième album Consolers of the Lonely est une déception, mais le premier, est un putain de chef d'oeuvre. On voit ici un vrai travail d'équipe entre Benson et White, on sent l'influence des Who ( Hands) , mais aussi du Blues ( Broken boy Soldier) , Steady as she goes est son intro à la basse vous vrille le tympan et ne vous quitte plus. Et on sent ici un véritable travail de collaboration entre Benson et White. Contrairement aux White Stripes où Meg joue pour le décorum.


Bref White Stripes sans hésitation.

www.youtube.com/watch?v=5roz5-wdjBg?


Leo a écrit:
Comme Pintinho, je pense que Jack White est un génie, un gars qui a tout compris au rock qui l'a précédé et qui fait sa tambouille avec ça. C'est en plus un putain de musicien et de producteur.

QOTSA, je trouve ça sympa mais trop bourrin et manquant de finesse pour pouvoir lutter et c'est pareil pour les autre projets de son leader.

En plus, The White Stripes nous ont donné ça

The White Stripe haut la main.


Gilliatt a écrit:
Dalhinov a écrit:
Et pour toi 14 , la meuf de Josh Homme


Je suis une très vilaine fille

C'te malhonnêteté intellectuelle!

- Mais oui, Brody, une très vilaine fille. Comme tu voudras...


Nusra Fat Oliver Kahn a écrit:
Déjà QOTSA est un acronyme ridicule, on dirait un projet de révision de la gestion décentralisée du service comptable dans un entreprise du CAC40. C'est donc une tentative pathétique de gagner le vote de FPP. Et puis bon, j'aime pas, c'est lourd, ça pue l'artificiel et pour tout dire j'trouve ça assez putassier, du gros riff mais avec du mélodique pour passer sur les radios. Ce groupe trouve sa place entre Queen et Muse dans les boursouflures de groupes gonflés de leur propre importance.
Non seulement ça me parle pas, mais je crois que si ça me parlait, ça me ferait chier.

En face, les White Stripes, c'est le retour du bon vieux groupe de rock qui sait d'où il vient et qui connaît son blues. J'ai adoré cette émergence des groupes guitare/batterie (avec les Black Keys et les Two Gallants).
Faussement simple, mais vraiment efficace: Ball & Biscuit

Et en plus ils passent haut la main le rite de passage de tout groupe de rock un peu sérieux, l'épreuve de la reprise de Bob Dylan: One more Cup of Coffee (très bon choix, au passage).

Donc bon, on a un machin ampoulé et chiant face à un truc direct et essentiel.

YAPAFOTO: White Stripes.


MajorFatal a écrit:
Les White Stripes passent à la moulinette le blues et le rock et en sortent une espèce de synthèse minimaliste et géniale. Pour reprendre une expression lue il y a longtemps dans les Inrocks, les White Stripes c'est le Zip du rock américain, la compression de toute une histoire musicale dans un format qui va à l'essentiel.

The air near my fingers
Hello Operator

Et puis les White Stripes, c'est un groupe qui a pris des risques: après le succès d'une période guitaro-centrée, ils ont osé sortir de leur carcan avec un disque foutraque et ambitieux (Get Behind Me Satan) quitte à laisser sur le quai un paquet de leurs fans de la première heure.

The Nurse
Take, Take, Take

En face, QOTSA, non mais Allo quoi :lol:


cavalier sans tête a écrit:
Vote White Stripes.
Denial Twist

:rockon:

(même le smiley rockon est dans le tempo ! :abovefoodgnah: )


Pintinho a écrit:
White stripes.

Je vois pas comment on peut décemment voter pour RATM.

Certes y a Morello, certes les deux premiers albums sont très bons, mais j'ai franchement du mal avec le discours anti-capitaliste et le fait que les mecs étaient chez Sony/BMG. Foutre une image du Che sur une enceinte qui coute un bras, bénéficier de la machine de promo d'une grosse boîte de prod, pour dénoncer cette même machine, je trouve ça putain de contradictoire.

De plus, les trois albums , malgré une certaine évolution , sont un peu redondant.

y a plus de diversité chez les Stripes, plus de sincérité, moins ce côté donneur de leçon, style faites ce que je dit pas ce que je fais...Bref c'est musicalement meilleur et au niveau du message , ça dépasse largement le mix Guevara meets Coca-Cola


MajorFatal a écrit:
les White Stripes c'est justement une belle découverte tardive pour moi, un des rares groupes à me prouver que je pouvais encore écouter du rock sans m'emmerder.


snake a écrit:


Dernière édition par Olaf le 19 Déc 2013 15:30; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
saco
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 38
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 4883
Localisation: champs

MessagePosté le: 18 Déc 2013 14:43    Sujet du message: Répondre en citant

Chaud
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tyler
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 43
Inscrit le: 19 Mai 2004
Messages: 6035
Localisation: en terres négrières...

MessagePosté le: 18 Déc 2013 15:48    Sujet du message: Répondre en citant

carrément Pixies
_________________
Pour résoudre la plupart des problèmes du monde, il suffirait de déclarer trois jours de chasse ouverte aux humains...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Selga
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 34
Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 7843
Localisation: Le Plessis Robinson

MessagePosté le: 18 Déc 2013 15:49    Sujet du message: Répondre en citant

Beau quart.
_________________
J'ai passé un weekend assez Kafkaien
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nusra Fat Oliver Kahn
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 44
Inscrit le: 30 Juil 2004
Messages: 17038
Localisation: Bayern de Karachi

MessagePosté le: 18 Déc 2013 15:51    Sujet du message: Répondre en citant

pas besoin de choisir:


(et y'a même Metallica à l'arrière-plan)

_________________
"je vais pas débattre de goûts musicaux avec nusra hein. je pense que c'est le seul qui pourrait me battre par abandon sur ce site"
(Un mayo couine)

R frickin' S

Tu peux craindre l'Iran ou la Russie tout ce que tu veux, mais leur bilan en termes de vies humaines perdues depuis 30 ans est nul
(a massive argument)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Fier Panpan
2 fat, 2 furious


Age: 47
Inscrit le: 05 Jan 2004
Messages: 21058
Localisation: Là haut, sur la colline

MessagePosté le: 18 Déc 2013 16:39    Sujet du message: Répondre en citant

The Doppler Effect ? :mefiant15:
_________________
I came like a king, left like a legend.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MonseigneurRb
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 41
Inscrit le: 06 Avr 2004
Messages: 6202
Localisation: au taff surement

MessagePosté le: 18 Déc 2013 17:36    Sujet du message: Répondre en citant

Pixies par défaut.
_________________
Défenseur lent.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Billy Jack
Chèvre Kamouloxienne en devenir
Chèvre Kamouloxienne en devenir


Age: 52
Inscrit le: 28 Nov 2013
Messages: 494

MessagePosté le: 18 Déc 2013 20:30    Sujet du message: Répondre en citant

Pixies par conviction
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Olaf
Mr Bâtard


Age: 41
Inscrit le: 15 Mai 2003
Messages: 20790
Localisation: au RDC sans ascenseur

MessagePosté le: 19 Déc 2013 15:09    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qui a été dit sur les Pixies durant ce concours:
beLIEve a écrit:
Pixies :amour1: haut la main surtout que pour moi Pavement se résume quasi à Cut your hair.

Putain j'ai voulu réécouter Doolittle (Hey hey been trying to meet you hey must be a devil between us or whores in my head ... ) il n'est plus dans sa boîte. :x

Ze groupe indie avec le gros à tout faire Franck Black :amour1: et la bassiste magnifique Kim Deal (on a perdu l'orgasmique
gigantic :rip:). J'aime tous leurs albums que j'écoute encore même si ils ont toujours un peu en colère. Ils se sont séparés en beauté avec Trompe Le Monde (Alec Eiffel)
Vu au Zénith en 2007 (je crois) ou j'avais apprécié la peu connue face B Into the white.


tyler a écrit:
mes deux groupes préférés de tout le tableau, et faut qu'ils se clashent ensemble dès le premier tour :evil:

Bon, après, c'est vraiment pas une question de qualité, les autres groupes ne me laissent pas indifférent, loin de là, mais Pixies et Pavement, c'est plus touchant parce qu'on les a vu grandir, qu'on a grandit avec, beaucoup plus qu'avec la génération suivante des Nirvana qu'on a vu passer ici.

Avec le recul, Pavement m'a un peu moins marqué que Pixies. Parce que j'ai suivi tous les groupes antérieurs et postérieurs de chacun des membres du groupe de Frank Black, de Belly au plus improbable Amps, ainsi que toute la galaxie indé autour (les nullissimes Martinis, Throwing Muses, Kristin Hersh derrière, tout un tas de groupes que je n'aurais jamais découvert sans cela...)

Bref, Pixies, mais la mort dans l'âme de ne pas donner de joker au perdant de ce tour.

Billy Jack a écrit:
Pixies bien évidemment tant ils ont marqué ma jeunesse.

De Doolittle (pour moi leur meilleur album) à Trompe le Monde, c'est de l'énergie à l'état pur et de grosses chansons. Evidemment tout le monde connaît Where is my mind (magnifique intro qu'on ne se lasse pas d'écouter) mais il y en a tellement d'autres que cela risque d'être un peu fastidieux de toutes les répertorier.

Néanmoins, écoutez déjà celles ci et vous aurez une petite idée de ce que sont les Pixies:

1/ Debaser

Intro de Doolittle qui commence très fort et qui annonce la couleur d'un album somptueux.

2/ Wave of mutilation

Sur l'album doolittle également. Assez connue et qui apparaît au moins dans un film dans une version beaucoup plus lente (The Faculty), j'aime beaucoup cette chanson.


3/ Allison

Sur l'album Bossa Nova.

4/ Head On

Sur leur dernier album Trompe le Monde. Une reprise survitaminée d'un morceau de Jesus and Mary Chain. J'adore.

5/ Bird Dream of the Olympus Mons

Toujours sur Trompe le Monde. Même sur les chansons plus lentes, on retrouve cette énergie propre au groupe.


et enfin, ma petite chouchoute qui me donne une furieuse envie de pogoter.

6/ Isla de Encanta


Rien que pour cette dernière chanson, vous devez voter Pixies !!!


Massive a écrit:
moi je vote pour les Pixies. Dans ma tete le concours est joue, d'ailleurs, je maintiens le Velvet en numero 1, mais Pixies en 2.


Fier Panpan a écrit:
je vote Pixies quand même parce que ce groupe avait la faculté d'exprimer la rage et d'instiller le malaise comme personne, avec des chansons dopées à l'adrénaline.

Tame
Caribou / Something against you / Hey

pi bon, Frank ressemble tellement à tyler :amour1:


MajorFatal a écrit:
Pixies, simplement en me rappelant l'énorme aura autour de ce groupe dans ma jeunesse; on se passait le nom en catimini, tout doucement de peur que tout le monde entende :D

Et puis ils ont quand même, si ce n'est inventé, mais du moins amené à un certain degré de perfection, ces alternances de calme et de furia qui sont une de leur marque de fabrique.


Massive a écrit:
Bon bon, les Pixies... On va passer rapidement sur le premier "album" COme On Pilgrim, qui est une demo, en gros. L'avantage de cet album, malgre quelques titres a mon sens deja remarquables Caribou, deja cite, mais qui contient a mon sens ce qui fait la particularite des pixies: d'arriver derriere la rage quasi maniaque a pondre quelques melodies sympathiques. On est pas encore dans la grande periode des Pixies, mais plutot dans la construction du mythe.

Bon, rappellons quand meme qu'on est en 1987, soit en pleine apogee des Smiths (Strangeways Here We Come), mais l'annee voit aussi des albums d'Echo & The Bunnymen, The Cure (Kiss Me), Jesus & Mary Chain (Darklands), Sisters of Mercy (Floodlands)... en pleine periode new wave, on va dire. Depeche Mode sort aussi Music For The Masses en cette annee. Peut etre que c'est le debut de la fin de la new wave.

C'est aussi le debut de la House, et ca va changer pas mal de choses pour les synthes, avec les premieres apparitions du sampler pour faire des disques.

Ce qui est intrigant pour les pixies, aussi, clairement, c'est qu'ils sortent leur album sur 4AD. Le label tourne aussi un peu en rond, je pense, avec des groupes comme Dead Can Dance, Cocteau Twins, Xymox, qui tournent un peu moins bien que les annees precedentes. La meme annee, ils sortent donc Pump Up The Volume de Maars et ce disque des Pixies donc, sorte de punk effrayante parce que l'on se demande vraiment si le chanteur est un genie ou juste un mec debile.

Le truc qui va vraiment faire decoller les Pixies, c'est la rencontre avec Steve Albini. Celui qui sort de l'aventure Black Flag et va commencer Rapeman donne aux Pixies leur essence, en clarifiant le son, le rendant beaucoup plus incisif, ce qui va paradoxalement liberer aussi le cote melodique. Surfer Rosa est l'une de ses premieres productions, et elle va vraiment lancer sa carriere (il commetra par la suite pleins de trucs sympas: citons le premier Nirvana, mais aussi pleins de Jesus Lizard, du John Spencer Blues Explosion, Palace Music, PJ Harvey...).

Ahhh, Surfer Rosa... Grosse claque. On a l'impression de retrouver du rock qui transpire, avec une formule guitare - basse - batterie reduite a sa plus simple expression, un mec qui hurle, une meuf qui apporte de temps en temps un peu de douceur. Pleins de tubes: Gigantic, Where is my Mind (mon morceau prefere, je crois, mais j'hesite avec un autre), mais aussi Bone Machine, y'a quasi pas de dechet. Alors aujourd'hui, ou l'on se fait un avis en 30 secondes, les Pixies peuvent heurter le tympan, mais sur un album, cette succession de morceaux courts faisait terriblement son effet. Il est amusant de constater qu'on leur repproche a l'epoque ces formats courts - peu de morceaux font 3 minutes - car ca atenuait le potentiel commercial, alors que 25 ans apres, c'est ce format qui s'est impose en radio, et les morceaux de plus de 4 minutes sont vus comme non-adaptes aux gouts du public.

Rappelons qu'a l'epoque, Surfer Rosa est un semi bide commercial (je ne veux pas exagerer, on est loin des scores du Velvet Underground par exemple, mais Surfer Rosa ne rentre pas dans les palmares des ventes de disques, sauf brievement en angleterre). Il ne sort meme pas aux USA. En 92, 4 ans apres sa sortie, il sortira enfin aux USA, sur Elektra, et deviendra meme disque d'or, sur le tard. Mais cet album est applaudi par la critique - disque de l'annee du Melody Maker si j'en crois wiki - et il influence pleins de musiciens, pose probablement les premices du Grunge, avec cette alternance de moments violents et calmes, ses paroles qui fleurtent avec le desespoir ou le non-sens, le depouillement de la production, ce son de guitare distordu, etc.

2 ans plus tard sort donc Doolittle. Pour cet opus, les Pixies travaillent avec Gil Norton, et vont egalement un peu lancer sa carriere, puisqu'il officiera ensuite avec tout un tas de groupes plus connus, par exemple les foo fighters, Echo & The Bunnymen, ou encore les Counting Crows. Doolittle est longtemps considere comme le meilleur album des Pixies, et il a pas mal de moments importants. "Monkey Gone To Heaven", qui reprend la formule calme / explosion, evidemment, mais moi mon morceau prefere je pense que c'est "Number 13 Baby". J'adore le tout debut, et surtout, je surkiffe la fin, avec ces petits riffs de Joey Santiago au milieu d'une sorte de mur du son me filent encore, des annees apres, la chair de poule. Je reste persuade des annees apres qu'il y a un morceau de la mort, le tube ultime, a faire sur cette partie. Ma relative deception, avec le recul, c'est quand meme que je prefere le traitement du son de Surfer Rosa. Neanmoins, je ne suis pas sur que le mix "minimaliste" d'un Albini aurait pu produire des moments comme sur ce fameux Number 13. Ce que les Pixies font vraiment bien sur Doolittle, ce sont ces petits gimmicks, que ce soit a la guitare, batterie, aux back up vocals, ils sont vraiment mis en avant sur quelques titres, "hey", "la La Love You", et ca leur donne une nouvelle dimension. Bref, la ou Surfer Rosa est peut etre plus influent, parce qu'apres tout les patapoum, comme Abad les designe ici, ont de toute evidence pris comme une claque cet album, Doolittle est sans doute plus facile a l'ecoute et releve une autre facette du groupe avec ces gimmicks que personne ne fait aussi bien, sur tous les instruments (encore que pour la basse, j'aimerais bien qu'Oceane me donne son avis, je ne suis pas persuade qu'elle soit au meme niveau).

Leur troisieme album studio, Bossa Nova, sort en 1990. Le groupe continue de travailler avec le meme inge son, et reprend la formule de Doolittle. Il n'y a plus la meme urgence, il y a moins de gimmicks, car entre temps Black Francis, le chanteur dont on ne sait toujours pas s'il est genial ou totalement stupide (je l'ai croise plus tard, il m'a donne l'impression d'un mec totalement crame, qui survivait plus qu'autre chose, donc je penche plutot pour le cote genie qui a tout donne), et la bassiste Kim Beal, qui venait de fricoter une nouvelle fois avec Steve Albini pour le premier album des Breeders, tres reussit). Bon, y'a quand meme moultes fulgurances sur cet album: Ana, Is She Weird, toute le milieu de l'album est une grosse boucherie, en fait, mais dans un registre plus pose. Et c'est moi ou l'influence des Beach Boys est sensible sur cet album ?

Pour resumer, chez n'importe quel groupe, Bossa Nova resterait un des sommets de leur carriere, alors que pour les Pixies, il manque l'urgence des deux precedents, et on a l'impression que Black Francis, en particulier, n'a plus la meme haine.

J'avoue ne pas avoir vraiment ecoute "Trompe le monde", qui est sorti quand je n'ecoutais plus de guitares.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Olaf
Mr Bâtard


Age: 41
Inscrit le: 15 Mai 2003
Messages: 20790
Localisation: au RDC sans ascenseur

MessagePosté le: 19 Déc 2013 15:28    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qui a été dit sur les White Stripes durant ce concours :
Wobblie a écrit:
Parce que je les aime d'amour : les White Stripes


Dalhinov a écrit:
Deux groupes à guitare qui ont maintenu en vie une certaine idée du Rock pendant la décennie précédente, le duo de Detroit plus orienté blues, Josh Homme et sa bande ont pour leur part plutôt poursuivi l’exploration du sillon dark des groupes de Seattle.

Les deux tubes (est-ce vraiment nécessaire) :

7 Nation Army

vs.

No One Knows

Les deux titres que je recommanderais (mes madeleines) :

Ball & Biscuit des W.S.

Place aux spécialistes des deux combos :)


Pintinho a écrit:
Bon,

nous avons affaire, ici, à deux groupes qui sont le pur produits de leur leader.

D'un coté Josh Homme, parrain du Stoner avec Kyuss, ayant participé à pas mal de side project , en tant que producteur ou même membre officieux, Them crooked vultures, mais surtout les génialissimes Eagles of Death Metal.

Sa seule cagade serait sa production du troisième album des Singes de l'articque. Je suis pas un grand fan de QTSA, et à par make it with chu , j'ai un peu de mal à accrocher.

Tout le contraire pour les Stripes. Jack White est un génie. Une encyclopédie vivante du rock, mais son érudition du langage musical n'a jamais constitué un barrage à sa création. La force des Whites Stripes était de partir d'un champs mille fois défriché pour arriver à des chansons qui recouvertes d'une certaine patine ( les références aux classiques du blues ou du rock sont légions) arrivent malgré tout à vous scotcher au divan, par leur originalité, leurs riffs tueurs, et ré-exploration d'un terrain qui semblait définitivement en jachère.

Les trois albums , les plus connus du public, White Blood cell, Elephant, et Icky Thump, méritent de figurer dans le hall of fame de mes albums à moi que j'amenerais sur une île déserte. Et la simple écoute de Icky Thump ( le single) devrait convaincre n'importe qui de voter pour eux.

De plus Jack s'est aussi investi dans un side project, un zillion de fois plus intéressant que ceux de Homme, je parle ici des Raconteurs ( en compagnie de Brendan Benson et de Greenhornes), le deuxième album Consolers of the Lonely est une déception, mais le premier, est un putain de chef d'oeuvre. On voit ici un vrai travail d'équipe entre Benson et White, on sent l'influence des Who ( Hands) , mais aussi du Blues ( Broken boy Soldier) , Steady as she goes est son intro à la basse vous vrille le tympan et ne vous quitte plus. Et on sent ici un véritable travail de collaboration entre Benson et White. Contrairement aux White Stripes où Meg joue pour le décorum.


Bref White Stripes sans hésitation.

www.youtube.com/watch?v=5roz5-wdjBg?


Leo a écrit:
Comme Pintinho, je pense que Jack White est un génie, un gars qui a tout compris au rock qui l'a précédé et qui fait sa tambouille avec ça. C'est en plus un putain de musicien et de producteur.

QOTSA, je trouve ça sympa mais trop bourrin et manquant de finesse pour pouvoir lutter et c'est pareil pour les autre projets de son leader.

En plus, The White Stripes nous ont donné ça

The White Stripe haut la main.


Gilliatt a écrit:
Dalhinov a écrit:
Et pour toi 14 , la meuf de Josh Homme


Je suis une très vilaine fille

C'te malhonnêteté intellectuelle!

- Mais oui, Brody, une très vilaine fille. Comme tu voudras...


Nusra Fat Oliver Kahn a écrit:
Déjà QOTSA est un acronyme ridicule, on dirait un projet de révision de la gestion décentralisée du service comptable dans un entreprise du CAC40. C'est donc une tentative pathétique de gagner le vote de FPP. Et puis bon, j'aime pas, c'est lourd, ça pue l'artificiel et pour tout dire j'trouve ça assez putassier, du gros riff mais avec du mélodique pour passer sur les radios. Ce groupe trouve sa place entre Queen et Muse dans les boursouflures de groupes gonflés de leur propre importance.
Non seulement ça me parle pas, mais je crois que si ça me parlait, ça me ferait chier.

En face, les White Stripes, c'est le retour du bon vieux groupe de rock qui sait d'où il vient et qui connaît son blues. J'ai adoré cette émergence des groupes guitare/batterie (avec les Black Keys et les Two Gallants).
Faussement simple, mais vraiment efficace: Ball & Biscuit

Et en plus ils passent haut la main le rite de passage de tout groupe de rock un peu sérieux, l'épreuve de la reprise de Bob Dylan: One more Cup of Coffee (très bon choix, au passage).

Donc bon, on a un machin ampoulé et chiant face à un truc direct et essentiel.

YAPAFOTO: White Stripes.


MajorFatal a écrit:
Les White Stripes passent à la moulinette le blues et le rock et en sortent une espèce de synthèse minimaliste et géniale. Pour reprendre une expression lue il y a longtemps dans les Inrocks, les White Stripes c'est le Zip du rock américain, la compression de toute une histoire musicale dans un format qui va à l'essentiel.

The air near my fingers
Hello Operator

Et puis les White Stripes, c'est un groupe qui a pris des risques: après le succès d'une période guitaro-centrée, ils ont osé sortir de leur carcan avec un disque foutraque et ambitieux (Get Behind Me Satan) quitte à laisser sur le quai un paquet de leurs fans de la première heure.

The Nurse
Take, Take, Take

En face, QOTSA, non mais Allo quoi :lol:


cavalier sans tête a écrit:
Vote White Stripes.
Denial Twist

:rockon:

(même le smiley rockon est dans le tempo ! :abovefoodgnah: )


Pintinho a écrit:
White stripes.

Je vois pas comment on peut décemment voter pour RATM.

Certes y a Morello, certes les deux premiers albums sont très bons, mais j'ai franchement du mal avec le discours anti-capitaliste et le fait que les mecs étaient chez Sony/BMG. Foutre une image du Che sur une enceinte qui coute un bras, bénéficier de la machine de promo d'une grosse boîte de prod, pour dénoncer cette même machine, je trouve ça putain de contradictoire.

De plus, les trois albums , malgré une certaine évolution , sont un peu redondant.

y a plus de diversité chez les Stripes, plus de sincérité, moins ce côté donneur de leçon, style faites ce que je dit pas ce que je fais...Bref c'est musicalement meilleur et au niveau du message , ça dépasse largement le mix Guevara meets Coca-Cola


MajorFatal a écrit:
les White Stripes c'est justement une belle découverte tardive pour moi, un des rares groupes à me prouver que je pouvais encore écouter du rock sans m'emmerder.


snake a écrit:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Nusra Fat Oliver Kahn
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 44
Inscrit le: 30 Juil 2004
Messages: 17038
Localisation: Bayern de Karachi

MessagePosté le: 20 Déc 2013 18:11    Sujet du message: Répondre en citant

Si on parle encore de rock, le meilleur groupe est sans aucun doute, les White Stripes.
Icky Thump

En comparaison, les forts sympathiques Pixies sonnent comme un groupe de quinquagénaires souffrant d'arthrite. La nostaljo c'est éminemment respectable mais faut pas que ça rende sourd.
_________________
"je vais pas débattre de goûts musicaux avec nusra hein. je pense que c'est le seul qui pourrait me battre par abandon sur ce site"
(Un mayo couine)

R frickin' S

Tu peux craindre l'Iran ou la Russie tout ce que tu veux, mais leur bilan en termes de vies humaines perdues depuis 30 ans est nul
(a massive argument)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
beLIEve
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 41
Inscrit le: 06 Aoû 2003
Messages: 8761

MessagePosté le: 21 Déc 2013 9:16    Sujet du message: Répondre en citant

Nusra Fat Oliver Kahn a écrit:
Si on parle encore de rock, le meilleur groupe est sans aucun doute, les White Stripes.
Icky Thump

Les meilleurs groupes sont 4, on peut voter Pixies :rockon:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nusra Fat Oliver Kahn
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 44
Inscrit le: 30 Juil 2004
Messages: 17038
Localisation: Bayern de Karachi

MessagePosté le: 23 Déc 2013 12:25    Sujet du message: Répondre en citant

beLIEve a écrit:
Nusra Fat Oliver Kahn a écrit:
Si on parle encore de rock, le meilleur groupe est sans aucun doute, les White Stripes.
Icky Thump

Les meilleurs groupes sont 4, on peut voter Pixies :rockon:


Nawak. La formation rock par excellence, c'est 5. Sauf si tu joues avec Jimmy Page, il faut deux guitaristes.

Bon Pixies, c'est clairement le vote démographique: ce groupe est une arrière-pensée dans l'histoire du rock sauf si t'as été adolescent à l'époque où ils sortaient des disques.

Pas que ce soit mauvais, hein, j'ai réécouté un chouille ce week-end, ça coule gentiment (c'est quand même dommage qu'ils aient pas trouvé un batteur un peu moins plan-plan). Mais c'est le groupe qui fait la jonction entre The Cure et l'essor du genre alternatif dans les 90's, c'est quand même méchamment formaté FM entre guitares acides et ce son de basse qui restera à jamais ce que la génération MTV a fait de pire (ceci dit, les Pixies sont pas les seuls coupables, ce son a pourri des milliers de groupes).

Reste une qualité mélodique indéniable. En fait, les Pixies sonnent comme une sous-marque de Sonic Youth qui aurait fait la pute pour vendre des disques.

Les White Stripes ont l'immense désavantage d'avoir émergé après que les kadéfistes aient passé l'âge d'écouter des nouveautés. Du coup, ils n'en ont entendu que Seven Nation Army.

C'est pourtant un groupe rock jusqu'au bout des ongles, gros son crado qui sort du garage (I just don't know what to do with myself - avec un clip fait pour 14), influences blues (un album dédié à Blind Willie McTell :amour1:, si c'est pas la classe) comme cette reprise de Death Letter et la personnalité incandescente de Jack White qu'on voit à chaque passage sur scène (Ball & Biscuit)

Bref, enregistrements lo-fi, intensité sur scène, hommages aux ancêtres du rock... Ze White Stripes c'est pour les gourmets, alors mangez-en.
_________________
"je vais pas débattre de goûts musicaux avec nusra hein. je pense que c'est le seul qui pourrait me battre par abandon sur ce site"
(Un mayo couine)

R frickin' S

Tu peux craindre l'Iran ou la Russie tout ce que tu veux, mais leur bilan en termes de vies humaines perdues depuis 30 ans est nul
(a massive argument)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Massive
Capitaine Comique


Age: 45
Inscrit le: 01 Avr 2003
Messages: 8680

MessagePosté le: 23 Déc 2013 13:05    Sujet du message: Répondre en citant

Nusra Fat Oliver Kahn a écrit:
Bon Pixies, c'est clairement le vote démographique: ce groupe est une arrière-pensée dans l'histoire du rock sauf si t'as été adolescent à l'époque où ils sortaient des disques.


J'aurais plutot dit que c'etait le meilleur groupe de rock de sa generation. Ca n'en fait pas forcemment le meilleur groupe de rock americain de l'histoire, mais tout de meme...

Citation:
c'est quand même méchamment formaté FM entre guitares acides et ce son de basse qui restera à jamais ce que la génération MTV a fait de pire (ceci dit, les Pixies sont pas les seuls coupables, ce son a pourri des milliers de groupes).
....
En fait, les Pixies sonnent comme une sous-marque de Sonic Youth qui aurait fait la pute pour vendre des disques.


Tu parle de formattage FM ou de MTV. T'es au courant que les Pixies n'ont jamais eu de tube radio ou de clip qui tourne en boucle sur une chaine musicale ? T'es au moins au courant qu'ils ont sorti 1 seul single sur leur premier album, Gigantic, alors que par exemple Where Is My Mind? figure sur le meme opus. Que Doolittle a donne lieu a deux singles ?

Le succes des Pixies, c'est du bouche a oreille et des chroniques dythirambiques dans la presse specialisee (Surfer ROsa est album de l'annee Melody Maker; et quiconque n'a pas mis Doolittle album de l'annee ne merite pas d'etre lu). Et c'est tout.

Alors evidemment, le jour ou un des groupes que tu ecoute passera a la posterite sans jamais s'etre compromis, ni dans le format, ni dans le style, ni dans les moyens depenses pour convaincre des media de parler d'eux, tu pourra peut etre comprendre.

Mais ne remet jamais leur integrite en doute, parce que c'est totalement ridicule.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nusra Fat Oliver Kahn
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 44
Inscrit le: 30 Juil 2004
Messages: 17038
Localisation: Bayern de Karachi

MessagePosté le: 23 Déc 2013 13:58    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis un peu au courant, oui :D.

Bon je me suis mal exprimé: je ne voulais pas dire que les Pixies ont fait la pute, mais par contre ils ont un son excessivement radio-friendly - ce son de basse m'est devenu insupportable.
Et avec tout ça, je veux bien admettre que Doolittle soit l'album de l'année - faut bien admettre que dans ces années-là, y'avait pas énormément de concurrence.

Quant à ta saillie sur les groupes que j'écoute, :fou4: :abovelol: :fou4:
_________________
"je vais pas débattre de goûts musicaux avec nusra hein. je pense que c'est le seul qui pourrait me battre par abandon sur ce site"
(Un mayo couine)

R frickin' S

Tu peux craindre l'Iran ou la Russie tout ce que tu veux, mais leur bilan en termes de vies humaines perdues depuis 30 ans est nul
(a massive argument)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Tournois et autres jeux Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com