Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
LPGF - Poule K²

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Tournois et autres jeux
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Qui choisissez-vous (deux noms)?
Jean-Baptiste Bernadotte
4%
 4%  [ 2 ]
Jean-Baptiste de Lamarck
2%
 2%  [ 1 ]
Jean-Baptiste Perrin
2%
 2%  [ 1 ]
Jean-Francois Champollion
18%
 18%  [ 8 ]
Jean-François de la Pérouse
4%
 4%  [ 2 ]
Jean-Jacques Rousseau
25%
 25%  [ 11 ]
Jean-Paul Belmondo
11%
 11%  [ 5 ]
Jean-Paul Sartre
9%
 9%  [ 4 ]
Jeanne d'Arc
22%
 22%  [ 10 ]
Jeanne Maillot
0%
 0%  [ 0 ]
Votants : 24
Total des votes : 44

Auteur Message
snake
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 39
Inscrit le: 18 Juin 2003
Messages: 6301
Localisation: A la gauche de Jean-Luc Lemoine...

MessagePosté le: 14 Oct 2018 20:33    Sujet du message: LPGF - Poule K² Répondre en citant

Jean-Baptiste Bernadotte


Jean-Baptiste de Lamarck


Jean-Baptiste Perrin


Jean-François Champollion


Jean-François de la Pérouse


Jean-Jacques Rousseau 


Jean-Paul Belmondo 


Jean-Paul Sartre 


Jeanne d'Arc 


Jeanne Maillot


Votes jusqu'à mercredi 17h30.
_________________
"Le plus grand parolier vivant avec Dylan"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM MSN Messenger
Schweinsteiger
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 34
Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 12257
Localisation: Sud-Seine-et-Marne libre

MessagePosté le: 17 Oct 2018 9:53    Sujet du message: Répondre en citant

Y a foule ! :shock:

Jean-Baptiste Bernadotte
C'est qui (m) ?
Aussi connu en tant que Prince de Pontecorvo, Karl III Johan et Karl XIV Johan.
La période révolutionnaire / napoléonienne / restauratrice aura été faste pour les girouettes en tout genre, en voici une nouvelle !
Supposé étudier le droit, JiBé renonce trouvant le domaine trop chiant, il s'engage dans l'armée et participe à la journée des Tuiles dans le camp de l'Etat.
Restant fidèle au drapeau, il monte en grade sous la Révolution, les départs de noble créant un appel d'air et la guerre donnant des occases. Il devient ainsi général après la bataille de Fleurus. Il est aussi de la campagne d'Italie, avant d'être expédié à Vienne en tant qu'ambassadeur.
Période faste, il y rencontre Beethoven (qui composera la symphonie héroïque dédiée au petit caporal) et provoque une émeute en hissant le drapeau français. De retour à Paris, il se fait Désirée Clary, ex de Napo et soeur de la femme de Joseph Bonaparte, ils auront un fils, Oscar.
Ministre de la Guerre, il refuse de prendre au part au 18 Brumaire. Visionnaire.
Finalement, il se rallie à l'Empereur et participe à Austerlitz où il dézonne et manque une occasion de faire le break. Il loupe aussi Iéna et Auerstaedt, étant entre les deux lieux de bataille. Il arrive après la bataille à Eylau, avant de voir ses troupes décimées par des tirs amis à Wagram.
Après avoir merdouillé en Belgique, il est mis au placard. Il voit l'occasion de se relancer en postulant pour la place de prince héritier de Suède, où il se fait élire en profitant de l'aura de Napoléon, encore populaire.
Le roi Charles XIII étant sénile, il dirige déjà la boutique et participe à la guerre à l'Angleterre, mais sans participer au moindre combat.
Napo lui met un coup de pression, menace de claquer quelques CAPATA dans sa gueule, réaction immédiate en retournant sa veste, le voilà allié à la Russie et l'Angleterre contre la France. En guise de récompense, la Suède récupère la Norvège au Danemark (pheuque Janteloven), à défaut de prendre la place d'Empereur de France (il a quand même essayé, le bougre).
Avec la paix, il ne fera plus grand chose de notable, ses descendants étant encore sur le trône du Zlatanland.


Francitude : :alien3:
Renégat, c'est finalement un suédois et un norvégien. Y a des limites au retournement de veste.


Panachitude : :rockon: :rockon: :rockon: :rockon:
Avoir officié pour le Roi, la République, le Directoire et l'Empire sans perdre son enthousiasme, et finir roi d'un ennemi de l'Empire, c'est du lourd.


Rayonnementitude : :cool2: :cool2: :cool2:
Curieusement, les arts retiennent plutôt son couple avec Désirée et Napoléon dans le placard, donnant un roman de Selinko, adapté au cinéma (avec Marlon Brando en Napoléon).
On retrouve le trio dans Assassin's Creed.
Son élection est mentionnée dans le roman Starship Troopers.


Postéritude : :avant:
Ne l'appelez plus jamais France, la France, elle l'a laissé tomber.
Même à Pau, on y préfère Henri IV, voire François Bayrou.


Verdict : 8



Jean-Baptiste de Lamarck
C'est qui (m) ?
Tiens, dans les Jean-Baptiste, on a oublié ce gros faux-jeton de Colbert. Très belle vengeance posthume de Fouquet ! :rockon: 77 Sud ! :rockon:
A la base botaniste, il met au point en 1779 une méthode de classification des plantes qui lui vaudra d'être pistonné par Buffon pour rentrer à l'Académie des sciences (oui, Gigi est aussi vieux que ça).
Il poursuit avec la zoologie, propose une classification des invertébrés et observe aussi les coquillages fossiles de Paris.
Sa grande théorie est l'évolution des espèces selon deux axes : l'adaptation (ou diversification au sein d'une même espèce) et la complexification qui part du plus basique (les infusoria, des micro-trucs qui naissent par génération spontanée en mélangeant bien les quatre éléments de base) au plus évolué (nous).
Ouais, il était bien à la masse, en fait.
Il a aussi fait de la météo, ce qui lui a valu une humiliation publique par Napoléon.


Francitude : :france: :france:
A la fois vu comme un théoricien majeur tout en loupant le gros des trucs trouvés par Darwin.


Panachitude : :rockon: :rockon:
Quatre fois veuf, doit y avoir un truc louche dessous.


Rayonnementitude : :cool2: :cool2: :cool2:
Alors, Lamarck, inspirateur de la théorie de l'évolution ou pas ?
Stephen Jay Gould dit que oui, mais Darwin est catégorique, les travaux de Lamarck, c'est de la merde, comme il le dit dans différents MP : "Vous faites souvent allusion à l'œuvre de Lamarck ; je ne sais ce que vous en pensez, mais cela m'a paru extrêmement pauvre ; je n'y ai puisé ni un fait ni une idée." :brice: "Je considère, après l'avoir lu [la Philosophie zoologique de Lamarck] à deux reprises avec soin, comme un livre misérable (je me rappelle bien ma surprise) dont je n'ai tiré aucun profit." :brice:


Postéritude : :avant: :avant: :avant: :avant:
On lui doit le therme de biologie, qui fait encore frémir les lycéens.
Plein de plantes et d'animaux à son nom.
Une station de métro, un cratère lunaire, une statue au Jardin des Plantes ...


Verdict : 11



Jean-Baptiste Perrin
C'est qui (m) ?
Encore un Nobel de Physique qui va prendre un vieux 0 voix dans la face ?
Ouais. Alors qu'a-t-il de particulier ?
Il commence fort en prouvant les rayons cathodiques sont formés de corpuscules (et pas seulement d'onde), confirmant les hypothèses formulées par Lorentz. Il reçoit aussi le prix Joule de la Royal Society pour son étude des rayons X.
En 1898, il affronte Pierre Curie pour une place de gland ... de prof à l'université de Paris. L'affrontement tourne en affrontement de parrains et celui de Perrin, Henri Poincaré, est plus renommé que celui de Curie, Gabriel Lippmann (que de participants au concours !).
Il se fait aussi des amitiés politiques, dans les cercles dreyfusards et socialistes, c'est toujours utile.
Il vérifie les théories d'Einstein sur le mouvement brownien (du chocolat et des noisettes :abovelol:) en fonction du mouvement aléatoire des molécules, ce qui confirme l'existence des atomes. Il trouve aussi plein de nombre pour évaluer le nombre d'Avogadro, mais sans gagner au Loto avec.
Il reprend encore les travaux d'Einstein pour prouver que les transformations d'hydrogène en hélium fournit assez d'énergie pour les étoiles tournent plus longtemps qu'un lapin Duracell.
Il reçoit enfin le Nobel en 1926 pour ses travaux sur la structure de la matière.
En 1936, il est du gouvernement Blum en tant que sous-secrétaire d'Etat à la recherche scientifique, à la tête duquel il créera le Palais de la découverte et le CNRS (Centre National de Recherche Surlesautruches).
Sinon, il semblerait que c'est Jean Baptiste Perrin, et donc Baptiste un deuxième prénom et non une partie du prénom composé. Il n'est pas dans le bon groupe, donc. :lisezceci:


Francitude : :france: :france: :france:
Quand les allemands arrivent en 1940, il saute dans le Massilia et se casse aux Etats-Unis.
J'ai voulu mettre plus en voyant qu'il est le père de Francis Perrin, mais non, c'est un homonyme.


Panachitude : :dodo:
Les physiciens, c'est comme les expert-comptables, mais sans la présence de Jean-Michel Aulas au congrès.


Rayonnementitude : :cool2: :cool2:
Le Nobel, valeur sure. N'empêche que c'est pas Curie, Becquerel ou de Broglie.


Postéritude : :avant: :avant: :avant: :avant:
Est au Panthéon.
Et puis, vu que c'est lui qui a fait le Palais de la Découverte et que j'aimais bien y aller quand j'étais enfant, je mets 4.


Verdict : 9



Jean-François Champollion
C'est qui (m) ?
A déchiffré les hiéroglyphes. Pardon mais n'importe quel pharmacien en fait autant tous les jours, mais bon, ici, on préfère le clinquant aux héros du quotidien. Camarades, cette attitude est lamentable !
Il gagne la course contre Etienne Quatremère (dont on pourrait parler vendredi) pour le déchiffrement des écritures égyptiennes à l'aide de la Pierre de Rosette (où était écrite, en hiéroglyphe, en démotique et en grec, la recette du saucisson), en émettant l'idée que les hiéroglyphes peuvent être des idées ou des syllabes et pas un simple alphabet.


Francitude : :france: :france: :france:
Une conclusion sans appel de son étude de la Bible en se moquant des "juifs ignorants et superstitieux qui veulent soutenir que le bon père Abraham et les prêtres hébreux ont appris les quatre règles de l’arithmétique et tous les arts aux Égyptiens".
A connu une période de placard après s'être aplati devant Napoléon pendant les 100 Jours. N'est pas Talleyrand qui veut.


Panachitude : :rockon: :rockon: :rockon:
S'est tapé à 18 ans deux femmes à la fois : la soeur de la femme de son frère et une femme marié à un vieux fonctionnaire.
A ramené plein de maladies rigolotes de ses voyages en Egypte : goutte, tuberculose, bilharziose, diabète, choléra ...


Rayonnementitude : :cool2: :cool2:
Une rue au Caire menant à la place Tahrir et au musée des antiquités. Classe quand la police charge à dos de chameau.


Postéritude : :avant: :avant: :avant: :avant:
A jamais le premier conservateur du département Egypte du Louvre (qui draine encore un certain nombre de visiteurs).
Statufié par Bartholdi.
A obtenu l'échange entre l'obélisque de Louxor et celui d'Alexandrie, que la France possédait déjà, pour la place de la Concorde.


Verdict : 12



Jean-François de la Pérouse
C'est qui (m) ?
Jean-François de Galaup, comte de La Pérouse, est un marin avant tout, bien que de la noblesse d'Albi.
Il combat au Canada lors de la Guerre de Sept Ans, où il impressionne le chevalier Charles-Henri-Louis d'Arsac de Ternay, qui l'appellera à ses côtés lorsqu'il sera nommé gouverneur de l'île de France. Non, ce n'est pas la région actuelle, mais l'ancien nom de l'île Maurice. Il en repart 5 ans après avec une gonzesse, mais son paternel ne veut pas entendre parler de mariage, lui promettant une noble rombière du coin.
Pour échapper à ce destin, La Pérouse s'engage dans la Guerre d'Indépendance Américaine, où il va se friter avec les rosbifs dans les Antilles et le Canada.
A son retour, il obtient l'autorisation de se marier par le Ministre de la Marine en personne, à condition qu'il prenne la tête d'une expédition autour du monde. Ce qui devait être du Antoine se finira en Alain Colas, mais chaque chose en son temps.
Il lance sa tournée mondiale avec La Boussole et l'Astrolabe (le troisième rafiot, le Waze, n'était pas prêt à temps).
Que de lieux dépaysants il aura connu (et sans exterminer les autochtones) : Madère, Tenerife, le Brésil, le Cap Horn, le Chili, l'Île de Paques, Hawaii, l'Alaska, la Californie, les Mariannes, Macao, Manille, Taiwan, la Corée, le Japon, le Kamtchkta, les Samoa, les Tonga, Norfolk, l'Australie ... au Katchzeplace, il aurait fait un carnage.
Les deux bateaux disparaissent dans un cyclone vers la Papouasie, ce qui lance un jeu de piste encore en cours (le MH370 a encore de la marge).


Francitude : :france: :france: :france:
Pète la gueule aux anglais, accepte n'importe quoi pour des histoires de coeur et part se dorer le cul au soleil pendant que l'histoire avance chez lui.


Panachitude : :dodo:
Autant de génocide à mener et que d'occasions manquées pour cause de dialogues, respects des cultures et autres truc ennuyeux ! :roll:


Rayonnementitude : :cool2: :cool2: :cool2: :cool2:
Pour la diversité des lieux en son nom (un détroit entre Hokkaido et Sakhaline, une baie de l'Île de Pâques, un îlot à Hawaii, un mont sous-marin dans l'océan Indien, une ville en Australie ...), et c'est la même chose pour les monumets à sa gloire.


Postéritude : :avant: :avant: :avant:
Selon la légende, juste avant d'aller à l'échafaud, Louis XVI aurait demandé si on avait des nouvelles de La Pérouse (et d'aller aux chiottes parce qu'il a grave envie, mais ce n'est pas le sujet).
5 navires de la Marine Nationale à son nom et un spectacle au Puy du Fou.
Créateur de Où est Charlie ?


Verdict : 10



Jean-Jacques Rousseau
C'est qui (m) ?
JJR, c'est un grand novateur, ses Confessions intimes ont incontestablement inspiré l'émission culte, narrant des épisodes sans intérêt de vies de péquenots lambada avec tellement d'emphase qu'on est sûr de voir un truc énorme.
On démarre en fanfare avec un père qui se barre des années à Constantinople, revient saillir la mère qui meurt quelques jours après avoir vêlé de JJR. Et ouais, je vais dire JJR et "Jean-Jacques" comme dans les ouvrages de fans, faut pas déconner, c'était pas Goldmann, le mec.
Le père se casse à Nyon après une bagarre :tchika: et laisse le gosse à Genève chez son beauf, puis chez son oncle. Après avoir été pourri gâté, l'entrée dans le monde du travail est plus difficile, le chérubin ne supporte pas la discipline et décide de fuguer quand il voit les portes de la ville se fermer devant lui.
En faisant le larbin chez la baronne de Warens, il en tombe amoureux mais doit parfois servir ailleurs. Chez la comtesse de Vercellis, il vole un ruban rose et fait accuser la cuisinière qui est expédiée au Pôle Emploi. En servant M. Le Maître, il l'abandonne en pleine rue alors que l'autre fait une crise d'épilepsie. On peut donc dire que le jeune JJR est un gros fils de pute.
Il retourne chez Mme de Warens, qu'il se partegera avec un valet, puis qu'il aura pour lui tout seul quand le rival claque. Comme il faut bien gagner sa croute, il fait le prof privé chez des rupins de Chambéry puis Lyon, tout en signant des premiers livres sans intérêts.
Il est aussi secrétaire de l'ambassadeur à Venise, où il sera viré au bout d'un an pour cause de trop casse-couilles. De retour en France, il se trouve une gonzesse, à qui il fera cinq chiards, tous revendus sur leboncoin (en se ventant de faire un acte citoyen, le terme écoresponsable n'étant pas encore créé).
Par pitié, Diderot le laisse écrire quelques pages de l'Encyclopédie, consacrées à la musique, domaine où ses tentatives avaient toutes lamentablement foiré.
La notoriété va venir d'un concours de philo à Dijon sur les bienfaits du progrès, où il va exposer des thèses plus tard développés par ma tata Jacqueline, comme quoi c'était mieux avant et les jeunes sont encore plus cons que les jeunes de mon époque (qui tenaient déjà une sacrée couche).
Quand éclate la querelle des Bouffons, il se sent de participer (tu m'étonnes :lol:) pour cracher sur la culture française au profit de mangeurs de pates gominés (pas de e, on ne mets pas de gomina dans les farfalles, quand même).
Il rédige ensuite un discours à la gloire de l'homme naturellement bon et corrompu par la société. Par exemple, les Balkany sont des gens foncièrement honnêtes, incapables de la moindre irrégularité. Quand Isabelle a connu Pat autrefois, c'était un homme loyal honnête et droit et il faut croire que c'est la société qui l'a définitivement abîmé.
Passant en mode Mylène Farmer, il fuit les fans et se terre pour pondre Julie, Emile et Du contrat social (prénom que je vous déconseille pour vos enfants, à moins que vous vouliez qu'ils reçoivent des cailloux à la récré).
Pour ces écrits, il est condamné à Paris et à Genève, puis à Berne, il doit même fuir Yverdon après avoir dénigré le Spartak Moscou.
Devenu parano, il décide enfin de se venger de l'humanité qui fait rien qu'à lui en vouloir, en rédigeant les Confessions, qui seront infligées à des générations d'écoliers, et qui me vaudront ne pas avoir la moyenne au Bac blanc de français de souche.
Va te faire enculer, Rousseau ! :doigts:


Francitude : :alien3:
Il est Chuiche, votre machin, et même dans les blagues de Kamba, Genève n'est pas annexé par la France.


Panachitude : :rockon: :rockon: :rockon: :rockon: :rockon:
S'il était un suspect d'Esprits criminels, on le qualifierait de pervers narcissique.
Complètement zinzin et se comportement comme un fumier avec tous ses proches, je valide.
Le seul petit regret, c'est qu'il a vécu avant l'invention du congélateur, sinon il aurait innové avant les Courjault.


Rayonnementitude : :cool2: :cool2: :cool2: :cool2:
Bertrand Russell le voit comme "l'inventeur de la philosophie politique de dictatures pseudo-démocratiques", autant dire qu'il est à l'origine de bien des pouvoirs à différents lieux et époques.


Postéritude : :avant: :avant: :avant: :avant:
Salué par Déat, ses théories sur la terre qui ne ment pas et le progrès qui dévergonde l'homme ont été mises en pratique à une époque, mais sans aller au bout à cause de gaulois réfractaires.
Il est au Panthéon, juste en face de Voltaire Muntz. Doit y avoir de l'ambiance la nuit, là-bas.


Verdict : 13



Jean-Paul Belmondo
C'est qui (m) ?
Une carrière ciné hors norme, où on trouve la Nouvelle Vague, du cinéma de papa, de l'aventure-action, des comédies, des policiers ...
La liste de ses réalisateurs est une vraie présélection du concours de réal français : Marc Allégret (Sois belle et tais-toi), Marcel Carné (les Tricheurs), Jean-Luc Godard (A bout de souffle, Une femme est une femme, Pierrot le fou), Claude Chabrol (A double tour, Docteur Popaul), Claude Sautet (Classe tous risques), Jean-Pierre Melville (Léon Morin, prêtre, Le doulos, L'aîné des Ferchaux), Jean Becker (Un nommé La Rocca, Echappement libre, Tendre voyou), Philippe de Broca (Cartouche, L'homme de Rio, Les tribulations d'un Chinois en Chine, Le magnifique, L'incorrigible), Henri Verneuil (Un singe en hiver, Cent mille dollars au soleil, Week-end à Zuydcoote, Le corps de mon ennemi, Peur sur la ville, Les morfalous), Edouard Molinaro (La chasse à l'homme), Jacques Deray (Par un beau matin d'été, Borsalino, Le marginal, Le solitaire), René Clément (Paris brûle-t-il), Louis Malle (Le voleur), Robert Enrico (Ho), Gérard Oury (Le cerveau, L'as des as), François Truffaut (La sirène du Mississippi), Claude Lelouch (Un homme qui me plaît, Itinéraire d'un enfant gâté, Les misérables), Jean-Paul Rappeneau (Les mariés de l'an II), Alain Resnais (Stavisky), Claude Zidi (L'animal), Georges Lautner (Flic ou voyou, Le guignolo, Le professionnel, Joyeuses Pâques), Alexandre Arcady (Hold-up), Patrice Leconte (Une chance sur deux), Cédric Klapisch (Peut-être), Bertrand Blier (Les acteurs), Francis Hus ... non, faut pas déconner, quand même.


Francitude : :france: :france: :france: :france: :france:
Toc, toc, badaboum, Bébel, c'est l'élégance à la française, le charme, la castagne et cet humour que tout le monde nous envie sans jamais oser le dire.


Panachitude : :rockon: :rockon: :rockon:
A 70 ans, il épouse une ancienne coco-girl et montre que l'appareil reproducteur peut fonctionner encore longtemps.
A 75 ans, il se met avec une ancienne participante de la version flamande de l'île de la tentation.
Rep à ça, Trump !


Rayonnementitude : :cool2: :cool2: :cool2:
Succès d'estime avec la Nouvelle Vague notamment, mais assez peu de tentatives de tournage hors France.
2 nominations aux BAFTA (pour Léon Morin, prêtre et Pierrot le Fou), un Lion d'or d'honneur à Venise, une Palme d'honneur à Cannes, un sandwich Döner chez Momo :abovelol:
Est cité dans une chanson de Donovan.


Postéritude : :avant: :avant: :avant: :avant: :avant:
A inspiré les personnages de Blueberry et de Cobra, ainsi que des héros de Castlevania.
Et puis, il y a ce traumatisme.


Verdict : 16



Jean-Paul Sartre
C'est qui (m) ?
Bah, tout est .


Francitude : :france: :france: :france: :france:
Après la Guerre, il a donné dans toutes les causes foireuses : écrit dans le Figaro en 1945, lance un parti coco hors du PC (qui a fait un four), adhère au PC jusqu'en 1956 et fait du zèle en affirmant "tout anti-communiste est un chien" (ouais, ben le philosophe, il a rien pigé à Pif et Hercule :abovelol:), admiré le régime castriste jusqu'à ce qu'il se rende compte que les opposants étaient bouclés au gnouf, fait la courte-échelle à un futur macroniste en 1968, a fait la retape pour Mao tout en allant demander à Giscard d'accueillir les boat people, a participé au comité de soutien à l'ayatollah Khomeyni ...
Ces revirements étaient pourtant annoncés dès 1943 dans Les mouches : "bzzzzzzzzzz".


Panachitude : :rockon: :rockon: :rockon: :rockon:
A été libéré de son camp de prisonniers suite à une intervention de Drieu La Rochelle, a pris la place de prof d'un juif exclu par Vichy, a écrit dans un journal collaborationniste, a continué de faire jouer ses pièces (y compris devant un public assez germanique, de type gradé) ... mais à la Libération, il se dévoile membre d'un mouvement de Résistance dont seule Simone de Beauvoir confirme l'existence et il prend la tête d'un Comité d'épuration.
En 1946, il dénonce avec vigueur l'antisémitisme.


Rayonnementitude : :cool2: :cool2: :cool2: :cool2:
A eu le Nobel et l'a refusé, ce n'est pas Sacha Distel qui l'aurait fait.
Est cité dans les dossiers du FBI sur l'assassinat de Kennedy.


Postéritude : :avant: :avant: :avant: :avant:
A lancé Libération. A chaque fois que vous verrez un jeu de mot pourri en une, dites vous que c'est le leg de Sartre aux générations futures.


Verdict : 16



Jeanne d'Arc
C'est qui (m) ?
Est-ce bien utile de passer du temps sur la bio ? Tout le monde la connaît mais il y a beaucoup d'incertitudes historiques.
Comme vous le savez, Jeanne est une paysanne de Domrémy, bled situé aux limites des frontières est de la France d'alors et sous domination anglo-bourguignonne (dans le cadre d'un projet de créer une Union Européenne, mais qu'à 2). Elle reçoit un appel dans sa tête : "kikoo, tu peux aller botter les fesses des brits pour moi ? xoxo"
Immédiatement convaincue (autant dire qu'à notre époque, elle se serait faite dépouiller par des orphelins ivoiriens), elle va, accompagné du mari de sa cousine, tanner le capitaine de la forteresse du coin pour avoir des armes. A force de stalkage, elle obtient gain de cause et une escorte et se rend voir le futur Charles VII, pas encore sacré et contesté.
Il l'envoie avec du ravito à Orléans qui s'apprète à subir un siège, après la victoire, le bruit courre que la routourne a tourné et qu'on a un porte-bonheur infaillible (comme Benjamin Pavard, pareil).
Fidèle à la tradition française du combo attentisme-contre, elle remporte plusieurs succès sur la Loire et va même amener Charles se faire huiler le fronton à Reims (et réussir un chemin pareil guidé par une femme, c'est la preuve d'une protection divine).
Chaude patate, elle tente même une initiative en libérant Paris, c'est un fiasco. Capturée à Compiègne par les Bourguignons, elle est transférée aux Anglais qui la condamnent après un procès inique (#BalanceTonCauchon) pour suivre les voix du démon et pour porter des habits d'homme (ce qui en fait une martyre trans).
Pour la cuisson de Jeanne d'Arc, il faut procéder en trois étapes. D'abord, entourée par les flammes mais pas brûlée, pour que les gaz :petomane: l'asphyxie. Après lui avoir donné ce goût de fumet, vous écartez les fagots pour montrer à l'assistance le cadavre, et vous rallumez le feu sur elle pendant plusieurs heures. A la fin, le cadavre a explosé par le crâne et les poumons, des morceaux atterrissent sur le public, c'est ludique. Reste à finaliser le travail avec la troisième cuisson, consacrée aux organes humides comme le coeur et les tripes, en ajoutant de l'huile pour donner un goût de friture.


Francitude : :france: :france: :france: :france:
Vouloir à tout prix défoncer les Anglais, quelle bonne idée !
A noter que Moscato et Lascube avaient aussi entendu de telles voix, et ont aussi été condamné, mais sans réhabilitation ou canonisation. Injustice !
Depuis 1920, une fête officielle la comémore chaque deuxième dimanche de mai (et non le 1er, où c'est un cadre plus privé avec des messages plus directs).
Elle est reconnue par l'Eglise comme une des neuf saints patrons secondaires de la France, avec Saint-Denis, Saint-Martin de Tours, Saint-Louis, Saint-Michel, Saint-Rémi, Sainte-Pétronille, Sainte-Radegonde et Sainte-Thérèse de Lisieux).


Panachitude : :rockon: :rockon: :rockon: :rockon:
On ne peut pas mettre décemment 5 à une pucelle.
Mais entre les voix du dedans sa tête, la guerre, l'amitié avec Gilles de Rais et sa fin enflammée, elle mérite largement les 4.


Rayonnementitude : :cool2: :cool2: :cool2: :cool2: :cool2:
La reconnaissance internationale est incontestable, l'histoire de Jeanne se retrouve dans un paquet d'oeuvres.
Elle est le personnage central de livres de Brecht, Schiller, Twain, d'un poème de Patti Smith, d'opéras de Verdi, Rossini, Tchaikovsky, de tableaux de Rubens, Mucha, a des biopics réalisés par Cecil B. DeMille, Victor Fleming, Roberto Rossellini, Otto Preminger, Paul Verhoeven, Werner Herzog, des chansons de Leonard Cohen, Elton John, Kate Bush, Madonna, Arcade Fire, d'un épisode des Simpsons ...


Postéritude : :avant: :avant: :avant: :avant: :avant:
En France aussi, on l'a biopiquée, de Georges Méliès à Bruno Dumont, en passant par Carl Theodor Dreyer, Robert Bresson, Jacques Rivette et Luc Besson.
Elle est l'objet de poèmes de Villon, Voltaire et Péguy, de chansons de Gérard Manset et Laurent Voulzy.
Elle est aussi des églises, une rose, une BD de F'Murr, des statues et même des clubs de foot.


Verdict : 18



Jeanne Maillot
C'est qui (m) ?
La mère de Charles de Gaulle, mais là, on n'est pas vendredi, donc pas de bio.


Francitude : :france: :france:
A l'instant critique où tout le monde craque, sa tactique a été l'attaque cardiaque puisqu'elle meurt le 16 juillet 1940, après s'être rendue compte qu'elle n'avait pas enfanté Napoléon mais Difool.


Panachitude : :rockon: :rockon: :rockon:
Lilloise qui a épousé son cousin. Blague trop évident, je passe.


Rayonnementitude : :oops:
N'a même pas de page Wikipédia, ni même un profil Linkedin.


Postéritude : :mefiant15:
Complètement oubliée.


Verdict : 5



Classement
18 Jeanne d'Arc

16 Jean-Paul Belmondo, Jean-Paul Sartre


13 Jean-Jacques Rousseau
12 Jean-François Champollion
11 Jean-Baptiste Lamarck
10 Jean-François de La Pérouse
9 Jean-Baptiste Perrin
8 Jean-Baptiste Bernadotte


5 Jeanne Maillot

:arrow: en combat singulier, Belmondo éclate Sartre, donc ce sera Bébel et Jeanne
_________________
/fais des V avec mes mains (crac crac) et chante :
Pour tous Jacques Chirac, Maintenant Président, La France doit montrer le chemin de la liberté
Liberté de travailler, de mieux vivre dans chaque foyer, Votons Jacques Chirac, En avant toute la nation
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Charlie Brown
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 37
Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 7865

MessagePosté le: 17 Oct 2018 11:30    Sujet du message: Répondre en citant

:clapclap: Schweinie, comme d'habitude (:lol: pour Yverdon)

Schweinsteiger a écrit:

Et puis, il y a ce traumatisme.


A propos de cette scène, j'ai appris en lisant l'histoire de Bruno Sulak par Philippe Jaenada (encore un oubli dans ce concours ! :x) que le policier à la mine patibulaire que l'on voit en arrière plan à 1min04 est lui-même un braqueur, complice de Sulak, et recherché par la police au moment du tournage :lol:. Il s'appelle Radisa Jovanovic
_________________
"on ne s'interdit pas de mettre en place quelque chose"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Tournois et autres jeux Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com