Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
Que craindriez-vous le plus si vous étiez gaulois?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Politique et tac
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Que craindriez-vous le plus si vous étiez gaulois?
Que le ciel ne vous tombe sur la tête
17%
 17%  [ 5 ]
Que Panoramix ne sache plus faire la potion magique
24%
 24%  [ 7 ]
Qu'à force de boire cette potion magique toutes les portes ne soient cassées et qu'il n'y en ait plus d'ouvertes à enfoncer
58%
 58%  [ 17 ]
Votants : 7
Total des votes : 29

Auteur Message
Brouche
Invité






MessagePosté le: 09 Mar 2004 23:42    Sujet du message: Que craindriez-vous le plus si vous étiez gaulois? Répondre en citant

Revenir en haut
pablito
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 17 Avr 2003
Messages: 5864
Localisation: dans une vidéo

MessagePosté le: 09 Mar 2004 23:59    Sujet du message: Répondre en citant

Est-ce que les Suédois ont droit de participer à ton sondage, Brouche?
_________________
You cannot make another search so soon after your last; please try again in a short while.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Brouche
Invité






MessagePosté le: 10 Mar 2004 0:35    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut
NoNo93
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 44
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 8351
Localisation: Montreuil dans le 93

MessagePosté le: 13 Mar 2004 13:08    Sujet du message: Répondre en citant

Que Brouche et wam réunis tombe du ciel et nous tombe sur la tête : une massive catastrophe quoi...
_________________
Euh... Non, rien...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
harvest
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 63
Inscrit le: 04 Avr 2003
Messages: 4481

MessagePosté le: 13 Mar 2004 13:48    Sujet du message: Répondre en citant

... Les Gauloises ( je ne fume plus ).
_________________
«Le communisme est l’application de l’Évangile dans la vie réelle.» George Sand
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jacky56
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 25
Inscrit le: 22 Mai 2003
Messages: 10038
Localisation: paris/bretagne

MessagePosté le: 20 Jan 2006 13:23    Sujet du message: Répondre en citant

La justice française.

:arrow: Voici des extraits des auditions publiques des acquittés - le 18/01/05 *
L'ARRESTATION

* Alain Marécaux :
Lors de la perquisition, franchement, si je n'avais pas su que c'était la police, j'aurais cru à des voyous. Ils ont tout mis sans dessus dessous, ils ont arraché ma fille de mes bras, où elle s'était réfugiée, et quand j'ai voulu m'approcher de mon épouse, qui faisait une crise de larmes, un flic m'a dit « Ta gueule, où je t'allonge par terre ! »
* Daniel Legrand (père)
J'ai tout de suite dit que j'étais innocent, mais on m'a dit que tout innocent que j'étais, je n'étais pas prêt de sortir!

LA GARDE A VUE

* Karine Duchochois :
Ma garde à vue a commencé par deux gifles, que j'ai reçues d'un inspecteur qui voulait que j'enlève mes baskets.
* David Brunet :
J’étais assis sur un banc, avec mon fils, et l’image, sur un écran, de sa mère en cellule, très énervée, face à nous. Alors, un policier a dit : « Qui c’est, ce marmot qui gueule ? » J’ai répondu : « c’est le mien et il gueule pas, il t’emmerde ! ». Suite à ça, j’ai reçu, l’an dernier, une amende d’environ 1 000 euros.
* Odile Marécaux :
À l'époque de mon arrestation, j'étais sous Tranxène. J'ai vite été en manque, mais on n'a pas voulu m'aider, ni me donner de chaise, alors, je me suis assise par terre. Un inspecteur m'a dit : « Vous avez raison de vous asseoir par terre, et encore, par terre, ce n'est pas assez bas pour vous, vous n'êtes qu'une pédophile! »
(...) Les chiens de la SPA sont mieux traités que nous.
* Alain Marécaux :
On m'a d'abord injurié - je ne vous répète pas les noms d'oiseaux - et attaché par terre. Puis on m'a proposé un deal : « Si tu avoues, on libère ta femme et tes enfants ». Là, j'ai failli craquer... Et puis, ils sont passés à la méthode douce : « Allez, avoue, ça te fera du bien »...
* Daniel Legrand (fils) :
Dans la geôle, j'ai vu arriver un flic, j'ai cru qu'il venait me parler. Mais il a juste ouvert la porte et il m’a mis une gifle. Je ne pourrais jamais l'oublier, ça. je vois encore sa tête.
* Roselyne Godard :
J’ai séjourné dans une geôle indigne de l’humanité, pleine d’excréments et de sang sur les murs…

L'INSTRUCTION

* Pierre Martel :
Trois jours après notre arrestation, Thierry Delay a envoyé une lettre au juge pour lui dire que sa femme était folle, qu'elle accusait n'importe qui. Le juge ne l'a même pas fait venir...
Le juge des libertés m'a dit qu'il n'allait jamais à l'encontre du juge d'instruction, et que c'est pour cette raison qu'il m'envoyait en prison.
J’ai entendu le juge Burgaud dicter au greffier quelque chose que je n’avais pas dit. Alors, je me suis retourné vers mon avocat, qui m’a dit : « Non, non, il ne faut pas l’interrompre ». C’était mon premier avocat, que je n’ai plus revu.
* Christian Godard :
Mon avocat n'a jamais eu le droit d'interrompre le juge. Il a fallu qu'il se batte pour faire parfois rectifier des phrases.
* Thierry Dausque :
Quand j'ai été extrait de ma cellule pour être présenté au juge, je n'avais jamais vu d'avocat. j'ai même participé à une confrontation sans avocat!
* Daniel Legrand :
Devant la chambre de l'instruction, un jour que c'était une dame qui présidait, j'ai fini par leur dire : « je ne vais tout de même pas me retrouver devant les assises avec toutes ces personnes que je ne connais pas! » Elle m'a répondu : « Eh bien, vous ferez connaissance là-bas, Monsieur! »
* Daniel Legrand (fils) :
A la chambre de l’instruction, lors des demandes en liberté, on me disait que j’aurais la réponse dans l’après-midi, et en fait, je l’avais quinze jours plus tard. On me parlait comme à un chien, vous savez…
* Odile Marécaux :
Nous avions l’habitude d’aller au temple (protestant) tous les dimanches. Sur les procès verbaux, c’est devenu « Etampes, parce que c’est en Belgique…
* Dominique Wiel :
A quoi sert un avocat ? Personne ne peut s’opposer au juge d’instruction. Il a les pleins pouvoirs. Ce n’est pas démocratique, c’est un pouvoir monarchique. Il jette quelqu’un en prison et personne ne peut s’y opposer. Alors, si on tombe sur un fou…
* Alain Marécaux :
L’image que j’ai de la chambre de l’instruction, c’est une chambre des évêques. On ne voulait pas y remettre en cause le travail d’un magistrat. Il ne fallait pourtant pas être fin juriste pour s’apercevoir que le travail du juge Burgaud ne tenait sur rien. Il fallait juste un peu de bon sens.
* Roselyne Godard :
Devant la chambre de l’instruction, j’ai toujours eu l’impression de ne pas être écoutée. Sauf pour ma mise en liberté. Mais cette fois-là, ce n’étaient pas les mêmes magistrats. C’étaient des magistrats de remplacement, pour l’été. Mais cette fois-là, ils m’ont posé des questions, se sont intéressés à l’affaire. Et je suis sortie comme cela. J’ai eu de la chance, en fait…

* LE JUGE BURGAUD
* Christian Godard :
Il peut dire qu'il a bien fait son travail, mais je ne suis pas d'accord. Moi, je suis venu sans avocat, je n'en ai pas besoin.
* Karine Duchochois :
Il m'a convoqué pour une enquête de personnalité alors que j'étais enceinte de huit mois, avec des contractions. Un certificat médical n'y a rien fait : il m'a fait traverser la France en train dans cet état. Pour une vérification de personnalité...
* Thierry Dausque :
Il m'a dit d'emblée : « Vous avez intérêt à parler, sinon, pour vous, c'est vingt ans! »
* Pierre Martel :
A moi, il a dit : « J'ai trois ans pour instruire, vous aurez vingt ans pour réfléchir! »
* Alain Marécaux :
Je me souviens de ce juge arrogant, à qui on ne pouvait rien demander...
Le 10 janvier 2002, alors que j’attendais de voir le juge, on est venu m’annoncer la mort de ma mère. Elle s’était laissée mourir, à cause de cette affaire. Croyais-vous qu’il m’aurait proposé de remettre à un autre jour l’interrogatoire de personnalité ? Qu’il aurait seulement eu une parole humaine ? Certainement pas ! Il est allé, dans l’interrogatoire, jusqu’à me demander : « Que fait votre mère ? » En larmes, je lui ai dit : « Mais, Monsieur, elle ests morte… » Il m’a répondu : « Oui, ça, je sais. Mais que faisait-elle avant ? »
* Daniel Legrand (fils) :
A mes accusateurs, il disait : « Alors, qu’est ce qu’il a fait, lui ? » Et toujours avec un petit sourire. Et quand j’ai passé de faux aveux, il a changé de comportement avec moi. Il ne me tutoyait plus, me demandait comment ça allait, en prison…
* Pierre Martel :
Avec les policiers de la PJ, je n’ai pas eu de problème. Mais dès qu’on arrivait devant le juge Burgaud, j’avais l’impression d’arriver devant le Bon Dieu. C’était pas le garde à vous, mais presque…
* Karine Duchochois :
Et j’ajoute qu’il faisait preuve d’énormément de mépris.

LA PRISON

* Pierre Martel :
Quand j'allais de la prison à Douai en fourgon cellulaire, c'était comme une armoire métallique, dans laquelle j'étais enfermé, debout, menotté, avec le mal de mer, et les policiers refusaient de s'arrêter. Ensuite, on m'enfermait dans une geôle sale et humide, toujours menotté, pendant deux heures et demie. Quand je devais aller aux toilettes, c'était toujours menotté. Et tout ça pour m'accorder dix minutes à m'écouter d'une oreille distraite et me renvoyer en prison...
* Christian Godard :
Pour un oui, pour un non, il fallait aller à Douai, devant la cour d'appel. Vous savez combien ça coûte, une journée à Douai, avec un avocat? 9 500 balles. Eh bien, pour un ouvrier, voyez-vous...
* Daniel Legrand (père) :
J'ai été brûlé à l'eau de javel sous les douches, alors ensuite, je suis resté vingt-quatre mois sans sortir de ma cellule
* Daniel Legrand (Fils) :
Les insultes fusaient tellement, derrière la porte de ma cellule, que ça me faisait reculer jusqu’au mur. J’osais plus bouger. Et ils crachaient sur moi à travers l’œilleton.
* David Brunet :
Un gardien m’a pointé du doigt, au milieu de l’atelier, devant tout le monde, et il a crié : « Vous voyez, celui-là, il a pointé dix-sept enfants, plus le sien ! » A partir de ce moment-là, ça a été l’enfer. Je me suis fait insulter, menacer, chaque jour, on crachait dans mon repas…
* Alain Marécaux :
On peut avoir ce qu’on veut, en prison. Il suffit de demander. Des drogues douces, des drogues dures, des téléphones… Le lendemain, ça arrive par-dessus les murs.

L' IMAGE

* Christian Godard :
Quand j'allais signer la feuille de contrôle judiciaire, au commissariat de Boulogne, le matin, le chef de poste disait bien haut : « Laissez passer M. Godard, il vient signer pour l'affaire d'Outreau! » Eh bien, essayez de ressortir dans la rue, après ça. C'est pire que s'il m'avait traité de pédophile...
* Lydia Mourmand :
Quand je sortais, on disait : « Tiens, voilà la soeur du pédophile! »

LES ENFANTS

* Karine Duchochois :
Quand David Brunet a été incarcéré, le juge a laissé mon fils chez sa compagne, qu'il ne connaissait que depuis trois mois. Et, quand nous avons demandé à ce qu'il soit confié à mon père, on a préféré payer une famille d'accueil...
* Dominique Wiel :
C’est tout de même une aberration que ce soit des gendarmes qui entendent le témoignage des enfants. Et pourquoi pas des professionnels qui sauraient faire ça bien mieux. Je ne comprends pas que les associations qui sont censés les protéger ne s’émeuvent pas de ça…

LA SUITE

* Odile Marécaux :
On n’en sortira jamais, en fait. Des questions, on en aura toujours, en fait. Sans compter qu’on a nos enfants, encore… On nous dit que nous sommes acquittés, que nous pouvons reprendre la vie, mais nous, on ne peut pas la reprendre !
* David Brunet :
Aujourd’hui encore, je vis quotidiennement avec le stress, l’angoisse et la peur. Je le vis très mal. Très mal…
_________________
:megaphone: VOUS L'AUREZ BIEN DANS LE CUL QUAND LORIENT SERA CHAMPION DE FRANCE DE L1 EN 2007.
http://www.kamouloxdufoot.com/kdf/viewtopic.php?p=330143#330143
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Loul
International Espoir des Kdf
International Espoir des Kdf



Inscrit le: 04 Nov 2003
Messages: 637
Localisation: Dans le bois de Boulogne

MessagePosté le: 20 Jan 2006 13:31    Sujet du message: Répondre en citant

:shock:

Où (m) as tu choppé ces citations ? (j'imagine que tu n'as pas tout tapé toi même).
_________________
"Qui se sent morveux, qu'il se mouche." ~ Molière
:rockon:
"La politique appartient à celui qui veut la paix,
Et non pas à celui qui cherche à tout briser.
Qui mieux placé que Sarkozy nous montre la réalité ?
Nous ne sommes que des idées dites par le peuple français."

Chef d'œuvre inégalable écoutable ici

Cliquez ici pour sauter le pas et rejoindre l'engagement militant fort de vos concitoyens
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jacky56
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 25
Inscrit le: 22 Mai 2003
Messages: 10038
Localisation: paris/bretagne

MessagePosté le: 20 Jan 2006 13:33    Sujet du message: Répondre en citant

Loul a écrit:
:shock:

Où (m) as tu choppé ces citations ? (j'imagine que tu n'as pas tout tapé toi même).


Sur le net.
_________________
:megaphone: VOUS L'AUREZ BIEN DANS LE CUL QUAND LORIENT SERA CHAMPION DE FRANCE DE L1 EN 2007.
http://www.kamouloxdufoot.com/kdf/viewtopic.php?p=330143#330143
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilliatt
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 03 Déc 2003
Messages: 11745
Localisation: Entre 4 tours

MessagePosté le: 20 Jan 2006 13:41    Sujet du message: Répondre en citant

Ca serait peut-êter l'occasion de créer un nouveau fil, consacré à la Justice, non? (jai cherché, j'ai pas trouvé)
_________________
Voltaire disait l'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-mêmes. Par conséquent, je n'utiliserai aucune citation.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Politique et tac Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com