Menu
Kamoulox du Foot Index du ForumIndex
FAQFAQ
Guide du KDFGuide
Liste des MembresMembres
Groupes d'utilisateursGroupes
CalendrierCalendrier
StatisticsStats
S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil
Se connecter pour vérifier ses messages privésMessages
KOTYPronostics
Carte du siteCarte
ConnexionConnexion

Recherche rapide

Recherche avancée

Liens
KamoulCup Brasiou
KamoulCup SiteOfficiel
EuroKamoulCup
KamoulWorldCup
KamoulCup
Cahiers du foot
So Foot
Kamoulox
Carton rouge
1 jour 1 photo
Blog d'Axl

Qui est en ligne
[ Administrateur ]
[ Modérateur ]


Recherche Google
Google

http://www.phpbb.com
Inflation - Travail de groupe!
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Politique et tac
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
nfl
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 40
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 1108
Localisation: Rabat

MessagePosté le: 24 Mar 2004 13:08    Sujet du message: Inflation - Travail de groupe! Répondre en citant

Alors voilà ne venant en France que par intermitence depuis 3 ans, je suis à chaque passage frappé par la hausse des prix. J'ai à chaque fois l'impression que les chiffres de l'inflation sont une vaste plaisanterie et qu'en réalité le péquin moyen a de moins en moins de pouvoir d'achat.

J'ai récemment lu dans Libé un article expliquant le calcul du taux d'inflation en France, et j'ai un peu mieux compris le décalage entre l'impression générale (les prix augmentent) et les chiffres officiels (l'inflation est modérée). Cet article faisait suite à une polémique à l'INSEE suite à la campagne des supermarchés Leclerc. Il y était expliqué que l'INSEE prend en compte la hausse de la qualité dans ses calculs. Exemple: tel ordinateur a vu son prix augmenter de 10% mais la puissance du microprocesseur, la vitesse du lecteur de CD-Rom et la taille du disque dur ont augmenté de 100%, donc c'est en réalité une baisse de prix. Je shématise, mais c'est en gros le raisonnement.

Le problème est: quelle est la limite de ce raisonnement? Certes, aujourd'hui les pains spéciaux sont à la mode, mon boulanger me garantit l'usage de farines super spéciales, etc... mais au final la baguette a vu son prix s'accroître considérablement. Certes le multiplex de banlieue offre plus de place pour mes jambes et un meilleur son pour mes oreilles, mais ce que je retiens c'est qu'une place de cinoche est devenu un luxe. Sans parler d'autres choses pour lesquelles la qualité n'a pas bougé quand le prix, lui, s'envolait (un plat du jour au bistrot du coin, par exemple).

Donc, j'aimerais avoir vos réactions/avis/remarques/précisions sur ce mode de calcul de l'INSEE.

Je serais également intéressé de savoir si je suis le seul à ressentir cette impression de baisse conséquente du pouvoir d'achat, et pas seulement depuis le passage à l'Euro.

Enfin, j'ai intitulé ce sujet "travail de groupe", parce qu'afin de vérifier de manière scientifique cette impression, j'essaie de constituer un "panier de la ménagère" plus parlant (à mes yeux) que celui de l'INSEE et d'en établir le prix sur ces dernières années. J'ai donc besoin de votre aide, pour:

1/ établir une liste de produits représentatifs des dépenses de tous les jours
2/ trouver les prix de ces produits sur les dernières années. On pourrait par exemple essayer de trouver les prix pour 1994 (10 ans en arrière), 1999 (5 ans) et 2002 (passage à l'Euro). Toutes les sources sont les bienvenues, à commencer par votre mémoire!

Qu'en pensez-vous?

Ma liste, non exhaustive, de produits dont j'aimerais connaitre précisemment l'évolution en termes de prix:

- un ticket de bus à Lyon / Paris / Marseille / Lille / Toulouse
- une place de ciné grand public
- une place de ciné d'art et d'essai
- un menu big mac
- une baguette de pain
- un steack-frites au bistrot
- un demi de bière
- un café
- un A/R TGV paris-lyon

A vous...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Bertin T.
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 42
Inscrit le: 17 Avr 2003
Messages: 14183
Localisation: Partout et nulle part.

MessagePosté le: 24 Mar 2004 13:10    Sujet du message: Re: Inflation - Travail de groupe! Répondre en citant

nfl a écrit:
- un A/R TGV paris-lyon.


Qu'est-ce tu vas foutre à Lyon ? :shock:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Bouh
Administrateur
Administrateur


Age: 42
Inscrit le: 28 Avr 2003
Messages: 6332
Localisation: Dans un gant

MessagePosté le: 24 Mar 2004 13:14    Sujet du message: Répondre en citant

Je contribue et j'ajoute :
- 500g de caviar jaune d'iran
- une DS
- une passe rue St Denis
- un match contre valencienne
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
MerciLilian
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 21 Mar 2003
Messages: 8265
Localisation: Dans une rédemption à la Sting (dixit Le Plan)

MessagePosté le: 24 Mar 2004 13:51    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Donc, j'aimerais avoir vos réactions/avis/remarques/précisions sur ce mode de calcul de l'INSEE.

Je serais également intéressé de savoir si je suis le seul à ressentir cette impression de baisse conséquente du pouvoir d'achat, et pas seulement depuis le passage à l'Euro.

Enfin, j'ai intitulé ce sujet "travail de groupe", parce qu'afin de vérifier de manière scientifique cette impression, j'essaie de constituer un "panier de la ménagère" plus parlant (à mes yeux) que celui de l'INSEE et d'en établir le prix sur ces dernières années. J'ai donc besoin de votre aide, pour:

1/ établir une liste de produits représentatifs des dépenses de tous les jours
2/ trouver les prix de ces produits sur les dernières années. On pourrait par exemple essayer de trouver les prix pour 1994 (10 ans en arrière), 1999 (5 ans) et 2002 (passage à l'Euro). Toutes les sources sont les bienvenues, à commencer par votre mémoire!

Qu'en pensez-vous?

Ma liste, non exhaustive, de produits dont j'aimerais connaitre précisemment l'évolution en termes de prix:

- un ticket de bus à Lyon / Paris / Marseille / Lille / Toulouse
- une place de ciné grand public
- une place de ciné d'art et d'essai
- un menu big mac
- une baguette de pain
- un steack-frites au bistrot
- un demi de bière
- un café
- un A/R TGV paris-lyon




Mmmm...difficile a dire Nfl. Concernant le pouvoir d'achat et donc le standard de vie moyen en France, j'ai egalement quelques impressions, mais les impressions n'ont peut-etre pas un grand interet.

Ce qu'il faudrait peut-etre c'est de trouver l'evolution des plus gros salaires, car si l'on constate plus de menages endettes, de toxicomanie, de violence urbaine et autres exclusion, precarite, c'est bien parce que jamais les plus riches ont ete aussi riches.

Or, cela vient sans doute de l'augmentation brutale, violente des prix des biens de consommation populaires.

Je n'ai trouve que ca pour ajouter une petite pierre.

Quelques prix moyens de vente au détail en métropole (en F, en mai 1999, source : Insee).

Alimentation. Boissons : apéritifs anisés 45 (1 l) 94,42
bière blonde de luxe en pack (6 x 33 cl) 16,64
spéciale (25 cl) en salle de café 15,95
café moulu non décaféiné (250 g) 8,61
tasse au comptoir 6,38
eau minérale non gazeuse (pack de 6) 17,18
un rouge de table 11 (1 l) 7,99
whisky (75 cl) 80,71.

Corps gras : beurre extra-fin (250 g) 8,83
huile d'olive ´ vierge extra ª 34,70.
Crustacés : coquilles Saint-Jacques entières 45,45
crevettes grises (kg) 100,98 :)
roses tropicales 108,55
huîtres creuses gros calibre 101,61.

Fruits :
avocats (kg) 23,91
bananes (kg) 10,20
cerises (kg) 31,31
citrons (kg) 14,24
fraises (kg) 37,68
kiwis (kg) 22,42
melons (kg) 21,38
oranges (kg) 11,15
pêches, brugnons, nectarines (kg) 24,91
poires (kg) 14,74
pommes (kg) 12,27

Lait, fromages :
camembert pasteurisée de Normandie (250 g) 9,84
lait pasteurisé entier 5,91
yaourt nature (les 4) 4,70.

Légumes :
asperges (kg) 8,80
carottes (kg) 24,82
oignons (kg) 8,76
pommes de terre nouvelles (kg) 8,64
salade (pièce) 6,77
tomates (kg) 15,44.

Pain parisien (kg) 12,30.
Pâtes supérieures (500 g) 4,82.

Poissons :
cabillaud (filet) 76,78
limande 58,54
saumon d'élevage 46,15
thon au naturel en boîte (160 g) 9,31
truite 41,57.

Sucre en morceaux (kg) 8,19.

Carburants :
gazole 4,40
super avec plomb 6,48
sans (octane 98) 6,18.

Cassette vidéo vierge V.H.S., standard 180 mn 33,23.
Film négatif couleur, format 24 x 36,24 poses 30,57 ;
tirage sur papier, 10 x 15 cm, 79,85.

Fioul domestique (1 000 l) 1 971,4.

Fleurs et plantes. Azalée (le pot) 70,18
bégonia (le pot) 60,36
rose (fleur à l'unité) 14,01, en bouquet 4,41. (Salut Resist :byebye: )

Gaz comprimé (13 kg), sans consigne 112,38.

Hôtels. 2 étoiles (nuitée) 289,58.

Lessive. En poudre non concentrée (5 kg) 55,88.
Shampooing et coupe mode pour homme 101,77
supérieur, coloration tenace et brushing pour femme 211,86.

Travaux (heure de main d'œuvre, TTC).
Carosserie auto 248,38
électricité 203,89
mécanique auto 240,04
plomberie 208,54
_________________
Le plus grand talent de comédien en France :onyourknees:

On peut le faire! Tous ensemble!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
AC2N
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 17 Avr 2003
Messages: 3081
Localisation: Tranquille au bar et popo dans le pétard ...

MessagePosté le: 24 Mar 2004 14:30    Sujet du message: Répondre en citant

Ho oui nfl, les prix ont explosé !!!! Et notamment depuis l'euro, ce dont tu ne sembles pas convaincu !!! C'est un scandale !
Ton enquête est interessante. JE vais essayer d'y participer.
Un autre truc: il semblerait que la tva va passer (ou est passée) à 5% dans la restauration. J'attends de voir la repercussion dans mon assiette.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MerciLilian
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or



Inscrit le: 21 Mar 2003
Messages: 8265
Localisation: Dans une rédemption à la Sting (dixit Le Plan)

MessagePosté le: 25 Mar 2004 10:50    Sujet du message: Répondre en citant

Au fait, peut-etre qu'il faut seulement prendre comme reference le prix de besoins elementaires d'un couple avec enfant(s) dans une ville, et donc le prix de l'alimentation et du logement.

C'est la ou ils seraient interessant de comparer depuis 1984 ou 1994:

:arrow: le salaire moyen en France

:arrow: le prix de l'alimentation

:arrow: le prix du logement

Est-ce que ca suffirait pour savoir si tout a augmente sauf les salaires? :shock: :confused5:
_________________
Le plus grand talent de comédien en France :onyourknees:

On peut le faire! Tous ensemble!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Moser
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 46
Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 6317
Localisation: Montepulciano

MessagePosté le: 25 Mar 2004 10:58    Sujet du message: Répondre en citant

AC2N a écrit:
Ho oui nfl, les prix ont explosé !!!! Et notamment depuis l'euro, ce dont tu ne sembles pas convaincu !!! C'est un scandale !
Ton enquête est interessante. JE vais essayer d'y participer.
Un autre truc: il semblerait que la tva va passer (ou est passée) à 5% dans la restauration. J'attends de voir la repercussion dans mon assiette.


Tu peux toujours attendre ! :lol: :lol: :lol: :flingues:
_________________
"Les gens polis nous disent merci" Gégé Holtz.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
AC2N
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 17 Avr 2003
Messages: 3081
Localisation: Tranquille au bar et popo dans le pétard ...

MessagePosté le: 25 Mar 2004 11:10    Sujet du message: Répondre en citant

Moser a écrit:
AC2N a écrit:
Ho oui nfl, les prix ont explosé !!!! Et notamment depuis l'euro, ce dont tu ne sembles pas convaincu !!! C'est un scandale !
Ton enquête est interessante. JE vais essayer d'y participer.
Un autre truc: il semblerait que la tva va passer (ou est passée) à 5% dans la restauration. J'attends de voir la repercussion dans mon assiette.


Tu peux toujours attendre ! :lol: :lol: :lol: :flingues:


Oui, je crois aussi.... :evil: :wink:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
zozo
Administrateur
Administrateur


Age: 40
Inscrit le: 18 Mar 2003
Messages: 10515
Localisation: à l'ombre

MessagePosté le: 25 Mar 2004 11:17    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="Didyeah]
bière blonde de luxe en pack (6 x 33 cl) 16,64

gazole 4,40
[/quote]

Faire de la pub pour une marque de Bière et pour la bourse, je ne te reconnais ML :D
_________________
Informaticien pour bateaux... ©Brouche.
Remember, computers are tools. Tools help us do our work better.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Jack Malfaizant
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 1852

MessagePosté le: 25 Mar 2004 11:33    Sujet du message: Re: Inflation - Travail de groupe! Répondre en citant

nfl a écrit:

Qu'en pensez-vous?

Ma liste, non exhaustive, de produits dont j'aimerais connaitre précisemment l'évolution en termes de prix:

- un ticket de bus à Lyon / Paris / Marseille / Lille / Toulouse
- une place de ciné grand public
- une place de ciné d'art et d'essai
- un menu big mac
- une baguette de pain
- un steack-frites au bistrot
- un demi de bière
- un café
- un A/R TGV paris-lyon

A vous...


Mouais, l'exemple que tu prends - industrie de la restauration et du transport - est assez facile. Sur que l'euro a permis aux pauvres restaurateurs sur-chargés de charges et de TVA à 19,6 de se sucrer un peu au passage... quant aux transports publics, bus ou TGV, c'est une question presque idéologique : considère-t-on qu'il est juste que l'impôt "subventionne" les modes de déplacements communs ? Si c'est le cas, les tarfis devrait au moins se strabiliser. Mais, je ne vais pas t'apprendre que ce n'est pas dans l'air du temps et que les débats sur l'endettement des RFF et de la SNCF sont toujours aussi récurrents... dès lors que l'on trouve choquant cette dette, l'équation est simple : l'usager doit payer plus !

Sur le débat au fonds, l'étude Leclerc, réalisée en fait par le BIPE une grosse boîte d'étude, est très intéressante. Mais elle ne mesure pas la même chose. L'INSEE, c'est l'évolution d'un panel de prix, et, concernant les biens technologiques, il y a une baisse significative des prix en fonction des cycles de vie des produits... lecteurs DVD, ordinateurs baissent à des niveaux impressionnants ce qui explique une certaine pondération du taux d'inflation. Le BIPE, lui, a mesuré tout autre chose. Il a dit, voilà, en 2002 un couple avec le salaire moyen (ou médian, je ne connais pas exactement le référentiel retenu) gagnait x €, il payait y € d'impôt, z de loyer, a d'alimentation, b d'essence au quotidien pour faire le trajet domicile travail, c de cigarettes (très important, il y a l'inflation hors tabac dans les chiffres de l'INSEE)... etc... en 2002 à la fin du mois pour le loisirs, il lui reste mettons 100 € pour simplifier le raisonnement. En appliquant le même raisonnement, en 2003, il ne lui reste plus que 99 €. D'où la diminution du pouvoir d'achat.

Mais, avec ce raisonnement qui est, je le répète, tout à fait complémentaire de l'INSEE, on prend en compte aussi des modifications qui dépassent le cadre de l'inflation telle qu'entendue par l'INSEE. Outre la hausse des loyers liée étroitement à l'accrosissement de la pression foncière, cet indicateur relève surtout que l'accroissement des salaires (en moyenne) ne suit pas nécessairement :
1 - la modification des comportements d'achat (ce qui peut générer l'accroissement de l'endettement ménager)
2 - l'inflation particulière sur certains produits issus de cette évolution.

Exemple : une modification sociologique des 20 dernières années est l'accroissement des temps de déplacement domicile / travail, dès los l'inflation relative au secteur des transports qu'ils soient publics ou privés impactent largement les budgets des foyers et dans une mesure elle-même croissante, alors que la diminution du prix de kg de tomates carrées qu'on trouve désormais dans les rayonnages tout au long de l'année n'a qu'un impact marginal puisque de toute façon les familles préfèrent acheter 3 fois leur prix des salades pré-découpées...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Jack Malfaizant
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 1852

MessagePosté le: 25 Mar 2004 11:44    Sujet du message: Répondre en citant

Didyeah a écrit:
C'est la ou ils seraient interessant de comparer depuis 1984 ou 1994:

:arrow: le salaire moyen en France

:arrow: le prix de l'alimentation

:arrow: le prix du logement

Est-ce que ca suffirait pour savoir si tout a augmente sauf les salaires?


Nan, ça resterait notoirement insuffisant parce qu'il faudrait aussi jauger le niveau de salaire.

Explication : le salaire moyen peut croître alors que la population en majorité n'a pas ce sentiment. Lorsque la moyenne du quartile supérieur voit son montant de salaire augmenter de 5 %, si celle quartile inférieur diminue de mettons 10 % et que les deux autres sont stables. On aura quand même une hausse de la moyenne, mais les 25 % les plus pauvres seront 10 % plus pauvres.

C'est aussi pour celà qu'il faudrait analyser les évolutions statistiques de la répartition de la valeur salaire en France pour pouvoir répondre à ta question.

Le problème de l'inflation, c'est la différence entre réalité économique et inflation ressenti. Exemple : les impôts, même quand ils baissent vraiment, vous entendrez toujours qu'ils augmentent... quand Jospin a suppprimé la part régionale de la Taxe d'Habitation (entre 200 et 300 F de moins sur l'avis d'imposition), vous avez entendu beaucoup de gens dire "cette année, ça baisse" ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Maxime
Judas



Inscrit le: 18 Juin 2003
Messages: 5415

MessagePosté le: 25 Mar 2004 14:49    Sujet du message: Re: Inflation - Travail de groupe! Répondre en citant

Jack Malfaizant a écrit:
nfl a écrit:

Qu'en pensez-vous?

Ma liste, non exhaustive, de produits dont j'aimerais connaitre précisemment l'évolution en termes de prix:

- un ticket de bus à Lyon / Paris / Marseille / Lille / Toulouse
- une place de ciné grand public
- une place de ciné d'art et d'essai
- un menu big mac
- une baguette de pain
- un steack-frites au bistrot
- un demi de bière
- un café
- un A/R TGV paris-lyon

A vous...


Mouais, l'exemple que tu prends - industrie de la restauration et du transport - est assez facile. Sur que l'euro a permis aux pauvres restaurateurs sur-chargés de charges et de TVA à 19,6 de se sucrer un peu au passage... quant aux transports publics, bus ou TGV, c'est une question presque idéologique : considère-t-on qu'il est juste que l'impôt "subventionne" les modes de déplacements communs ? Si c'est le cas, les tarfis devrait au moins se strabiliser. Mais, je ne vais pas t'apprendre que ce n'est pas dans l'air du temps et que les débats sur l'endettement des RFF et de la SNCF sont toujours aussi récurrents... dès lors que l'on trouve choquant cette dette, l'équation est simple : l'usager doit payer plus !

Sur le débat au fonds, l'étude Leclerc, réalisée en fait par le BIPE une grosse boîte d'étude, est très intéressante. Mais elle ne mesure pas la même chose. L'INSEE, c'est l'évolution d'un panel de prix, et, concernant les biens technologiques, il y a une baisse significative des prix en fonction des cycles de vie des produits... lecteurs DVD, ordinateurs baissent à des niveaux impressionnants ce qui explique une certaine pondération du taux d'inflation. Le BIPE, lui, a mesuré tout autre chose. Il a dit, voilà, en 2002 un couple avec le salaire moyen (ou médian, je ne connais pas exactement le référentiel retenu) gagnait x €, il payait y € d'impôt, z de loyer, a d'alimentation, b d'essence au quotidien pour faire le trajet domicile travail, c de cigarettes (très important, il y a l'inflation hors tabac dans les chiffres de l'INSEE)... etc... en 2002 à la fin du mois pour le loisirs, il lui reste mettons 100 € pour simplifier le raisonnement. En appliquant le même raisonnement, en 2003, il ne lui reste plus que 99 €. D'où la diminution du pouvoir d'achat.

Mais, avec ce raisonnement qui est, je le répète, tout à fait complémentaire de l'INSEE, on prend en compte aussi des modifications qui dépassent le cadre de l'inflation telle qu'entendue par l'INSEE. Outre la hausse des loyers liée étroitement à l'accrosissement de la pression foncière, cet indicateur relève surtout que l'accroissement des salaires (en moyenne) ne suit pas nécessairement :
1 - la modification des comportements d'achat (ce qui peut générer l'accroissement de l'endettement ménager)
2 - l'inflation particulière sur certains produits issus de cette évolution.

Exemple : une modification sociologique des 20 dernières années est l'accroissement des temps de déplacement domicile / travail, dès los l'inflation relative au secteur des transports qu'ils soient publics ou privés impactent largement les budgets des foyers et dans une mesure elle-même croissante, alors que la diminution du prix de kg de tomates carrées qu'on trouve désormais dans les rayonnages tout au long de l'année n'a qu'un impact marginal puisque de toute façon les familles préfèrent acheter 3 fois leur prix des salades pré-découpées...


Jack Malfaizant a écrit:
Didyeah a écrit:
C'est la ou ils seraient interessant de comparer depuis 1984 ou 1994:

:arrow: le salaire moyen en France

:arrow: le prix de l'alimentation

:arrow: le prix du logement

Est-ce que ca suffirait pour savoir si tout a augmente sauf les salaires?


Nan, ça resterait notoirement insuffisant parce qu'il faudrait aussi jauger le niveau de salaire.

Explication : le salaire moyen peut croître alors que la population en majorité n'a pas ce sentiment. Lorsque la moyenne du quartile supérieur voit son montant de salaire augmenter de 5 %, si celle quartile inférieur diminue de mettons 10 % et que les deux autres sont stables. On aura quand même une hausse de la moyenne, mais les 25 % les plus pauvres seront 10 % plus pauvres.

C'est aussi pour celà qu'il faudrait analyser les évolutions statistiques de la répartition de la valeur salaire en France pour pouvoir répondre à ta question.

Le problème de l'inflation, c'est la différence entre réalité économique et inflation ressenti. Exemple : les impôts, même quand ils baissent vraiment, vous entendrez toujours qu'ils augmentent... quand Jospin a suppprimé la part régionale de la Taxe d'Habitation (entre 200 et 300 F de moins sur l'avis d'imposition), vous avez entendu beaucoup de gens dire "cette année, ça baisse" ?


Bref, au final, on a plus ou moins d'argent ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jack Malfaizant
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox



Inscrit le: 19 Mar 2003
Messages: 1852

MessagePosté le: 25 Mar 2004 14:51    Sujet du message: Re: Inflation - Travail de groupe! Répondre en citant

Maxime a écrit:

Bref, au final, on a plus ou moins d'argent ?


LOL
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
tyty
Candidat au Kamoulox d'or
Candidat au Kamoulox d'or


Age: 47
Inscrit le: 21 Mar 2003
Messages: 7127

MessagePosté le: 25 Mar 2004 16:14    Sujet du message: Re: Inflation - Travail de groupe! Répondre en citant

Jack Malfaizant a écrit:
Maxime a écrit:

Bref, au final, on a plus ou moins d'argent ?


LOL


Non non. Sérieux.
_________________
Le problème avec les citations sur Internet c'est qu'il est très difficile de savoir si elles sont authentiques. Abraham Lincoln
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Norton
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox
Taulier de l'equipe du monde de Kamoulox


Age: 38
Inscrit le: 18 Déc 2003
Messages: 2339
Localisation: Bhoukistan

MessagePosté le: 25 Mar 2004 17:48    Sujet du message: Répondre en citant

La TVA est toujours à 19,6 % pour la restauration assise. En revanche, la TVA sur les disques pourrait baisser à 5,5 %, comme les livres qui le sont depuis l'autre crouille, avec l'histoire des prix fixes. Ca pourrait aider l'industrie du disque à sortir un peu la tête de l'eau. (Je trouve quand même que cette industrie devrait faire des efforts, pasque si on baisse la TVA du disque comme bien culturel, faudrait quand même arreter de nous pourrir la vie à coup de "de l'eau pour noyer chagrins et peines,..." que je viens d'entendre dans le centre commercial).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kamoulox du Foot Index du Forum -> Politique et tac Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Conditions d'utilisations / Informatique et liberté

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com